Karnevale Avenue

blblbl


 

 [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Dim 29 Avr - 21:58


Le sourire aux lèvres et les yeux pétillants de joie, Aemilia papillonnait d’un pas allègre, faisant constamment l’aller-retour entre le bar et les tables afin de satisfaire au mieux les demandes des clients. C’est qu’ils étaient exigeants, ces cocos, à la vouloir tout le temps à leurs côtés pour discuter avec elle en sirotant un verre de vodka avant de s’élancer sur la piste des heures durant ! Quoi de plus normal en même temps : n’était-elle pas la merveilleuse Aemilia, reine absolue des cancans et ragots en tous genres que tout karnevalien connaissait pour sa joie de vivre et son air malicieux ?

Comme tous les soirs depuis son arrivée, le Midnight s’animait dans une explosion de sons et de couleurs qui n’en finissait pas de ravir la jeune femme. Les sens aux aguets, elle était partout. Sur la piste vibrant des mouvements énergétiques des danseurs improvisés, au bar ou s’agitaient soubrettes dans un froufrou de jupes et barmans secouant avec force les diverses bouteilles de liqueur, auprès du dj qui enflammait l’atmosphère et poussait les plus timides à se laisser aller….partout, y compris dans les endroits les plus insolites de l’édifice. Elle entendait tout, savait tout….et s’en délectait.

Son sourire s’élargit en tombant sur une discussion engagée entre trois habitués de la boite, dont un bellâtre lequel proclamait haut et fort avoir été capable de s’enfiler cinq bouteilles de vodka et six cocktails explosifs en l’espace d’une heure, provoquant de la sorte un concert de sifflements admiratifs chez ses camarades. Lui alors……ah là la…..au bord de la crise de fou rire, elle ne put s’empêcher de déclarer d’un ton faussement indifférent en déposant délicatement sur la table deux grands verres de mojitos et un bloody mary : « Moui en effet …..Pour quelqu’un qui joue pas d’instruments, je dois avouer que la sérénade de glaires ainsi que le concerto en couac et fausses notes en dégueulement majeur après trois verres de rhum était un pur régal !, et de continuer après un clin d’œil en direction de l’intéressé tandis que ce dernier virait au rouge, C’est bien simple messieurs, tout le quartier était sous le charme ! Il faut dire qu’un concert nocturne de cette qualité, gratuit de surcroit, ne laisse pas indifférent, n’est-ce pas ? Mais je suis sure que notre bel ami se fera une joie de nous raconter tout cela en détails…. »

Un pas lourd, quasi mécanique, attira son attention tandis que les deux hommes, les larmes aux yeux, étaient pliés en quatre. Un pas qu’elle ne connaissait pas….en tout cas, qu’elle n’avait jamais perçu auparavant et qui, sans explication, la mettait légèrement mal à l’aise. Qui ? Qui pouvait bien se déplacer de façon aussi glaciale ? Il fallait qu’elle le découvre. Sur le champ. S’excusant auprès de ses clients en leur décernant son plus joli sourire, elle se dirigea rapidement vers la personne en question, à savoir, un….colosse……à l’air sombre….attablé sans trop savoir comment il s’était retrouvé dans le coin, ce qui faillit faire perdre sa contenance à la jeune femme (un colosse perdu ! La belle affaire !) et s’exclama : « Bonsoir ! Vous désirez ? » Après tout, quitte à réchauffer l’atmosphère, autant se mesurer à un gros poisson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Sam 5 Mai - 14:51

[Un gros poisson ? XD Désolée pour le retard, je cherchais le post partout ! XD]

Ce RP se déroule juste après celui avec Terek ~

I
l poussa la porte du Midnight. Il savait qu'il y serait bien accueilli ; Roxanne aimait bien Valentina et il était son protecteur. Aussi, lui-même n'avait rien à craindre. Personne n'avait rien à craindre à Karnevale Avenue, même la persone la plus illégal. On n'avait jamais rien à craindre à Karnevale Avenue tant qu'on avait de quoi payer.

Le corps tremblant, encore en nage des actes récents, il leva des yeux vitreux en direction de la jolie serveuse qui se pavanait dans sa direction. Encore en proie aux effets néfastes de son Karnevale, il lui adressa un sourire si grand qu'il sembla se décrocher de ses dents.
Il acquiesça comme si elle lui avait posé une question fermée, avant de répondre directement.

-Ce que vous avez de plus fort, s'il te plaît.


Il distingua peu à peu les contours de cette boîte de nuit qu'il connaissait si bien. Une quantité impressionnante de clients se pressait, ce dimanche. Karnevale Avenue aurait pu devenir capitale de Sphéra par sa célébrité actuelle. Il était dommage qu'elle se soit ainsi débauchée. Mais si cela n'avait pas été le cas, il n'aurait pas pu y entrer aussi facilement.
Par exemple, il lui était impossible d'espérer entrer dans des villes désormais aussi strictes et méfiantes qu'Opale ou la Nouvelle Alzen.

Il se sentit presque jaloux de voir autant de sourire, d'entendre autant de rires. La joie ambiante était palpable tant elle se diffusait. Il aurait aimé oublier comme eux, n'avoir aucun souci. Tout noyer dans l'alcool comme il l'avait fait en compagnie de ce Jacobsen, quelques jours plus tôt. Décidément, le boulot allait mal en ce moment. Il fallait qu'il se reprenne. Il fallait qu'il trouve un nouvel objectif, une nouvelle expérience. Une nouvelle manière d'extraire le Karnevale et de l'implanter sans dommages.
Créer une armée, envoyer chier Kairos.

Lorsque la jeune demoiselle retourna dans sa direction avec sa commande, il agita une main.

-Ca te dérangerait de rester quelques instants avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Dim 20 Mai - 21:24

[Désolée pour cette immense attente: entre les exams et les parents, pas facile de rp en toute tranquillité…..oui gros poisson xD ! Un problème mon cher Serguei ? ^^]

Soulagée de constater que l’étrange personnage n’avait pas l’air d’être en état de mordre qui que ce soit, elle s’empressa d’aller lui chercher de quoi se requinquer entre deux pas de danse discrètement esquissés et une œillade taquine à l’attention d’un groupe de danseurs. Du hard qu’il souhaitait ? Aucun problème…..sitôt la boisson en main, elle s’en retourna vivement auprès du client à la forte carrure et déposa délicatement le verre sur la table en minaudant : « et voici ! Vodka gin avec gingembre ! , avant d’ajouter, sa main gauche sur la hanche, l’autre au niveau du menton, hum…..si cela ne passe pas, vous me verrez dans l’obligation de vous considérer comme un extra-terrestre ou un cyborg ! »

-Ca te dérangerait de rester quelques instants avec moi ?

Cette question, pour la moins étrange dans la bouche d’un tel animal, l’amusa énormément. Après tout pourquoi pas : il lui arrivait parfois d’avoir affaire à des vieux grincheux qui une fois sur la piste, faisaient pâlir d’envie les danseurs les plus aguerris ! De gros cochons également dans certains cas…….qu’elle se faisait une joie de remettre en place…. Elle fit mine de réfléchir l’espace de quelques minutes, sourcils froncés et moue perplexe, puis éclata de rire et s’installa sans plus attendre à ses côtés, non sans remarquer qu’une intense odeur de sueur masculine lui collait à la peau. Encore un qui n’avait pas perdu son temps…..

« Je pense que mes chers petits habitués pourront se débrouiller sans moi le temps d’une soirée !, s’exclama-t-elle joyeusement, en espérant que je ne sois pas la cause d’une cascade d’arrêts cardiaques ! Je ne pourrais le supporter ! Pauvres choupinets ! »

Elle ne savait s’il apprécierait tant sa compagnie que ses bavardages incessants saupoudrés d’ironie, vu le genre de coco qu’il semblait être ! Néanmoins, elle prit le risque d’entamer la conversation le plus naturellement du monde comme elle avait si bien l’habitude de le faire. Ce qu’il y avait d’ailleurs de plus excitant dans son métier…. L’œil rivé sur son interlocuteur, elle le laissa se délecter de sa boisson, tout en permettant à son oreille de l’entrainer dans une ronde de notes, de rires et de gloussements. Rhaaa…….pourvu qu’elle ne reste pas scotchée sur son siège toute la nuit telle une personne âgée devant son rouet !

« Cela fait plaisir à voir que vous repreniez des couleurs ! En revanche, évitez de finir sur mes genoux d’ici cinq minutes à l’instar d’un chat assoupi : la soirée ne fait que commencer et cela serait bien dommage…. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Mer 23 Mai - 7:38

L'ambiance n'était pas meilleure qu'à la maison close, elle était juste différente. Ce n'était pas le même plaisir, ni la même intimité. Ce n'était pas le même sérieux – non pas que le sexe n'était pas sérieux, surtout si on avait parlé fric avant, mais le ton de ce soir semblait soudain s'alléger. Il saisit son verre de vodka chépaquoi – il buvait peu d'autre chose que son pastis habituel – et le porta à ses lèvres.

-Ca ira très bien, merci.

Il emprisonna le verre entre ses lèvres sèches et avala une gorgée du breuvage inconnu. Une explosion se produisit dans sa gorge. L'alcool sembla mettre un temps infini à descendre dans son œsophage, enflammant chacun de ses atomes. Paradoxalement, il fut parcouru d'un bref frisson, presque désagréable. Une bouffée de chaleur l'envahi, si bien qu'après les hormones dégagées par l'acte et les effets même agonisants de son Karnevale, il sentit que la température avait monté de plusieurs degrés au Midnight Square.

Sa veste glissa de ses épaules et chevaucha le dossier design de sa chaise. Il saisit une petite serviette dans le porte serviette placé au centre de la table et s'épongea le front, avant de déposer son verre sur la table. L'alcool lui donna une irrésistible envie de fumer mais il préféra que les différentes substances qui terrassaient peu à peu son cerveau s'estompent avant de tenter de nouveau le diable et de le voir danser devant ses yeux en volute de fumée. Quelques sphéros tintèrent dans la petite coupelle qui contenait sa note.

Un rire nerveux fit trembler sa gorge tandis que la demoiselle illuminait la conversation, tentant de le tirer de son humeur massacrante. Roxanne d'Essling choisissait tellement bien ses barmaid...

-Je ne suis pas un chat
, protesta-t-il.

Il se frappa mentalement, pensant que cette boisson gagnait son cerveau plus vite qu'il n'aurait voulu. Il s'éclaircit la gorge pour reprendre contenance et songea que la mélodie de celle de la jeune femme ne sonnait pas vraiment Karnevalien

-Dites-moi, vous venez d'Amenthalys ? Vous ne parlez pas comme une karnevalienne.








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Sam 26 Mai - 21:45

-Dites-moi, vous venez d'Amenthalys ? Vous ne parlez pas comme une karnevalienne.

Un rire cristallin s’échappa de sa gorge. Un rire de façade, spécialement réservé à ce genre de questions embarrassantes auxquelles elle n’aimait pas apporter de réponse. Les clients n’avaient pas besoin de savoir. Elle servait. Amusait. Eux payaient. Se divertissaient. Point. Son passé n’appartenait qu’à elle. L’homme avait l’oreille fine : malgré les années, elle n’était effectivement pas parvenue à effacer totalement son accent à la fois mélodieux et chatoyant caractéristique des habitants d’Opale. Chose navrante d’ailleurs…..

Elle se pencha un peu plus vers son client en gardant son calme. Ce qu’il était drôle de constater les effets de l’alcool sur un individu peu habitué à ce genre de combinaisons….. Amenthalys : on ne la lui avait jamais encore faite celle-là ! Quelle imagination !

« D’Amenthalys ? Hummm…..peut-être bien que oui, peut-être bien que non…. , elle planta ses pupilles rubis dans son regard fiévreux puis continua, tout sourire, mais si vous estimez la chose suivante, c’est que vous devez avoir raison, non ?, elle se permit de rigoler encore un peu, histoire de faire retomber la pression qui pesait sur ses épaules, et poursuivit, ce qui est sûr, c’est que vous, vous n’êtes absolument pas karnevalien, tant dans le parler, elle donna brusquement un petit coup de talon aux pieds de sa chaise de façon à basculer tête en arrière en direction de la table voisine, attrapa au vol une des cartes disposées sur la nappe et la retourna d’un air triomphal, ce qui lui valut un tonnerre d’applaudissements de la part des joueurs à demi saouls - forcément à force de jouer, elle commençait à les connaitre, les sons spécifiques à chaque carte- avant d’en revenir à son étrange compagnon de fortune, que dans les gestes… »

Elle répondit à ce qui paraissait être de la surprise par un clin d’œil enfantin tandis que l’excitation montait d’un cran dans la boite. Les airs se faisaient progressivement plus entrainant, la piste flambait tel un brasier ardent, flammes vives, joyeuses, serpentant jusque dans les moindres recoins du local et des cœurs, étendant leur emprise avec férocité sur le monde alentours. Ne pas répondre à leur appel, résister ? Mais il n’était plus question de résister ! Cela brûlait, cela blessait, cela torturait !

Et Lia détestait souffrir….

Elle se leva d’un bond, agile et gracieuse, les yeux brillant, le cœur battant. « Vous vouliez savoir ce que je suis ? Eh bien…. »Elle empoigna fermement ses deux mains et l’entraina à sa suite au milieu d’une foule déchainée sans lui laisser le temps de répliquer, débutant avec quelques pas assez complexes, tel un immense papillon commençant à prendre son envol.

« Venez donc le découvrir... »

[tu m'excuseras si j'ai pris la liberté de chopper ton perso au vol comme ça^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Dim 27 Mai - 13:50

Il n'eut même pas le temps de réagir que déjà, il devait lâcher son verre pour rejoindre une parfaite inconnu au dernier endroit où il aurait voulu se rendre ce soir : la piste de danse du midnight. Il commençait à faire chaud, même sans trench coat de cuir. Le regard des autres sur son corps immense par rapport au sien, valait tous les fours du monde braqués sur lui, thermostat à fond les gamelles.

Ce ne fut pas le pire, car il se foutait royalement du regard des autres en général et quoiqu'il se sentait tout bonnement idiot, cela passait. Non, le pire, c'était de devoir essayer d'imiter, certainement en vain, les pas de danse – on appelait ça de la danse ? - qu'Aemilia semblait esquisser avec brio. Sergueï se demanda ce qui avait poussé Roxanne à embaucher cette nana à son service, si tant est qu'elle avait seulement hésité.

La chaleur, déposée comme un voile étouffant, était presque palpable. Manquant de trébucher, Sergueï s'accrocha à Aemilia, tentant de ne pas la faire tomber avec sa masse imposante. Il espéra de tout cœur qu'on ne le reconnaîtrait pas et si c'était tout de même le cas, qu'on ne le jugerait pas. Après tout, il était bien connu à Karnevale Avenue....

Ses pensées se brouillèrent avec la même facilité que lorsqu'il était en plein ébats avec Terek. Les couleurs, telles des milliers de papillons, devinrent à la fois rapides et flous. La musique n'était plus qu'un brouaha indescriptible et ses pas ne ressemblaient même plus à des pas humains. Sergueï tituba, la nausée lui crispant les entrailles.
Il bascula brutalement en avant.

Et ce fut le noir.








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Mer 30 Mai - 17:54

Libre. Totalement libre. Enfin ! Rien à faire : elle n’était bien qu’au centre de l’attention, qu’en constant mouvement, qu’au milieu des piaillements et gloussements. C’était là où elle brillait, fille de la nuit et de ses délices. C’était là où elle pouvait s’en donner à cœur joie en toute impunité. Peu importait le partenaire, qu’il soit pataud ou professionnel. L’essentiel, c’était qu’elle vibre. Vite. Toujours plus vite, tel un tourbillon enragé. Et malheur à celui désirant entraver sa liberté…

Combien de temps dura ce sublime instant, cette sensation de vitesse et de magnificence ? Elle ne sut dire, d’autant qu’elle fut brusquement ramenée à la réalité en se retrouvant avec son titan de client tremblant comme une feuille dans ses bras, au bord du gouffre. Alcool quand tu nous tiens rha la la ! Dieu sait pourtant qu’il n’avait eu le temps que de s’enfiler un verre de vodka épicée ! Gardant son calme, elle entreprit de passer un de ses longs bras autour de son cou en priant mentalement pour qu’il ne lui rende pas dessus avant de quitter la piste avec regrets, non sans avoir gracieusement salué ces messieurs abasourdis. Rare que l’on voit Lia dans ce genre de situations : d’ordinaire, c’était plutôt des enlacements coquins qui se produisaient….

« Angie ma chérie s’il te plait, tu peux me procurer une cuvette et un seau d’eau fraiche avec un gant ou une serviette ? Fit-elle à l’une de ses camarades alors qu’elle s’apprêtait à monter les escaliers menant au premier étage, je crains que notre pauvre ami n’ai supporté la chaleur ambiante combinée à la boisson…. »

Sur ce, elle gravit la trentaine de marches qui la séparait des chambres à une lenteur d’escargot tant l’animal pesait son poids, et, les oreilles bourdonnant des baisers passionnés échangés çà et là, tourna la poignée de la porte d’une pièce libre et déposa avec précaution-enfin……autant que possible vu l’effort prodigieux qu’il fallait fournir pour le déplacer !- son bonhomme dans les vapes. Un pas rapide et nerveux ainsi que le clapotis d’un liquide contre une surface métallique lui apprit que sa collègue avait tôt fait de lui trouver ce dont elle avait besoin, ce qui la rasséréna grandement. Elle n’aurait pas aimé devoir rendre des comptes à Roxanne quant au décès accidentel d’un type à cause de sa précipitation….

« Whaaa ! Ben dis donc ! Tu lui as fait quoi pour le mettre dans cet état ?, s’enquit la maid en épongeant le cou du colosse évanoui.
-Concrètement, pas grand-chose…..il a voulu de l’alcool fort, il a bu son alcool fort, il n’a pas supporté son alcool fort….et s’est mangé sur moi sur la piste comme un sac de patates !
-Ah ouais d’accord…, murmura sa camarade mi- amusée, mi- désespérée, encore heureux n’empêche qu’il t’ait pas dégueulé dessus !
-Parle pas de malheur ! »

Un frisson de dégout parcourut tout son être tandis qu’elle s’employait à étendre la serviette sur son front. Il n’y avait rien de pire qu’un vieux schnock se vidant joyeusement au-dessus de votre tête ! Même les pincements aux fesses ou les caresses sur les hanches de gros porcs étaient plus supportables ! Au moins, il y avait possibilité après de leur flanquer une bonne raclée : les malades, c’était plus compliqué…..

« Bon, c’est pas tout, annonça au bout d’un moment Angélica, mais faudrait que j’y retourne. De toute façon, ya plus qu’à attendre qu’il daigne se réveiller…..tu vas t’en sortir n’est-ce-pas ?
-Pour qui tu me prends ? Lança-t-elle à mi-voix amusée en faisant mine de vouloir lui envoyer le seau d’eau à la figure, hors de ma vue misérable ! Ouste ! »

Et c’est dans un flot de rires durement réprimés pour éviter de déranger que les jeunes serveuses se séparèrent et que Lia se trouva à jouer les garde-malades tandis que la soirée battait son plein…..qu’il se réveille hein ? Ça promettait….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Sam 2 Juin - 11:48

Des couleurs dansaient devant ses yeux, se mélangeant comme les liquides acidulés utilisés pour former les pires coktails. Il valsait avec les peintures et les lumières, se trémoussant dans des gerbes d'alcool crachées par de belles flûtes diamantines. Une portée blues triste aux notes molles et déprimante ondulait autour de son corps, telle une camisole maladive. Les couleurs changèrent doucement, se mouvant vers des teintes de plus en plus ternes, tandis que sa vision virait au noir et blanc. Le néant s'offrit alors tandis qu'il tombait sur un sol d'obsidienne, entouré par un miasme répugnant qu'il dégorgeait avec véhémence.
Les remugles s'assemblèrent selon une sculpture dégueulasse qui s'avança vers lui, gémissante.

Spoiler:
 
Il voulu hurler mais la mort le ramena à la réalité. Il n'ouvrit les yeux que pour chercher un endroit assez loin de lui où il put relâcher ses tripes convulsées. Dans un épouvantable chant guttural, il se renversa en direction de sa garde de chevet et rejeta le contenu de son estomac sur les jambes de la demoiselle, sans le moindre scrupule.
Il lui sembla que son crâne était en train d'éclater en mille morceaux, que son cerveau grossissait comme un ballon sous l'effet de la pression. Ses entrailles se tordaient dans son ventre dans une danse macabre, tandis qu'il se vidait de devant.

Le silence s'abattit soudain sur la petite pièce, seulement percé par son souffle court. Il se retourna sur le dos, ayant activé dans un accès de lucidité, son Karnevale. Une décharge d'opium anthalgique traversa ses veines, le rendant aussitôt plus serein – mais pas plus conscient.

Il aurait voulu de nouveau fermer les yeux et s'endormir. Il n'eut pas le temps d'avoir cette pensée que des coups de feu et des cris retentirent à l'étage du dessous – la pièce dance floor qu'il venait de quitter sur les épaules d'Aemilia. Il reprit ses cinq sens qu'il aurait bien voulu abandonner et tendit l'oreille, sceptique.
Y'avait du grabuge en bas et ça sentait clairement le roussi.

Ses coudes le portèrent difficilement tandis qu'il se tendait pour regarder par la fenêtre. Des hommes baraques, certainement pas de l'ARK, flingue au poing, se glissaient sans ménagement dans le Midnight. Adolf.

-Ca va barder, murmura-t-il. Faut se barrer avant de s'en prendre une.

Il n'était pas en état de se battre. Lorsqu'il tendit les jambes pour essayer de se relever, il prit conscience que même cela relèverait de l'exploit.








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Lun 4 Juin - 21:13

[OMG !!! Au secours ! Je suis en compagnie d’un vieux schock qui s’amuse à rendre sur moi ! Vade retro petit être ! xD]

Quelques secondes. Rien qu’une toute petite vingtaine de secondes. Et l’un de ses pires cauchemars venait de se réaliser sans qu’elle ait eu le temps d’émettre le moindre son ou, mieux, de bondir en arrière afin d’éviter ce…..cette…..bref ! Cette déferlante de miasmes et glaires putrides, visqueuses, gluantes, ragoutantes sur ses genoux. Curieusement, un calme impressionnant envahit son être tandis que son client se vidait en se tordant de douleur telle une sauterelle en train d’être écrabouillée jusqu’à éclatement. D’un coup, elle se sentit vide, dépourvue du moindre sentiment, comme si elle se trouvait dans un autre monde, éclatant de pureté, un univers empli de lys et des lilas appelant à la sérénité.

Un long moment passa avant qu’elle ne se décide à lever mécaniquement son bras droit puis à s’emparer de la serviette mouillée qui trainait au bord du lit pour la passer sur sa jupe, lentement, très lentement, et réparer les dégâts. Le tout sans un mot. Sans une plainte. Et surtout, sans un regard en direction de l’odieux individu responsable de ce désastre. Au fond, mieux valait qu’elle ne lui prête pas attention …..

Tables que l’on renverse sauvagement d’un coup de pied. Sarcasmes. Vives protestations et cris outragés. Menaces et insultes échangées. Local en ébullition, prêt à prendre les armes. Portes qui claquent violemment et murmures apeurés de certains clients.

Adolf.

En moins de deux, elle était sur pattes, prête à donner libre court à sa rage refoulée. Oh oui qu’ils allaient méchamment déguster. Elle se voyait déjà son ruban métallique autour du cou d’un de ces salauds en train de leur briser les côtes et de leur faire bouffer leur entrejambe sans pitié. Comment osaient-ils se ramener au Midnight dans le but d’y foutre le bordel ? Les taper, les réduire au silence à jamais, par tous les moyens. Elle n’avait que cela en tête.

-Ca va barder.Faut se barrer avant de s'en prendre une.

A ces mots prononcés d’une voix éreintée, ses pieds se scotchèrent au plancher et elle daigna tourner la tête en direction du légume mort-vivant qui gisait sur le matelas sans forces. Pour sûr, elle ne pouvait pas le laisser seul, vu son air spectral et ses traits tirés. Mais c’est qu’elle mourrait d’envie d’en découdre en bas !

*Je pourrais faire vite et revenir ici….à moins qu’il ne quitte ce monde entretemps, ce qui serait dans un sens bien fait pour lui…..me battre avec lui sur les épaules ? Certainement pas ! Il pèse au bas mot une tonne ! Je ne pourrais même pas esquiver sur la piste, et ne parlons pas des escaliers !*

Combinées aux grésillements incessants qui provenaient du local tout entier, ses pensées s’affolaient en son âme, menaçant de provoquer l’explosion de son crâne. Faire quelque chose…agir avant que ce feu ne l’atteigne, ne la consume, ne la tue.

Son regard glissa alors vers la fenêtre entrouverte donnant sur la ruelle. Elle sourit. Pourquoi pas….Sans hésiter, aussi soudainement qu’un orage estival, elle attrapa le titan, le hissa sur son dos, cala ses mains autour de son cou et bondit en avant. Y avait-il une autre solution quand on ne pouvait se battre à l’instant ?

Elle aurait souhaité atterrir en douceur, ainsi qu’une plume.
Elle aurait souhaité ne pas se sentir étouffée par la masse de l’homme derrière elle.
Elle aurait souhaité ne pas s’évanouir.

[voilà ! Je te laisse finir pour ici !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   Mar 5 Juin - 18:20

Pantelant, Sergueï se laissa traîner jusqu'à la fenêtre par la jeune femme qui avait trouvé la force de le positionner sur ses épaules, tel un immense sac de charbon. La sueur rendait sa chair moite et ses vêtements de cuir collaient à sa peau, lui donnant une désagréable sensation d'étouffer. Se sentant envahi d'une nausée violente, il réprima une envie de relâche de nouveau ses entrailles sur le corps d'Aemilia. Il fallait qu'il songe à remercier cette âme fort charitable pour tout ce qu'elle avait enduré ce soir.

Aemilia se hissa sur le rebord de la fenêtre et bien qu'il ne soit pas sujet au vertige, Sergueï eu l'impression que le sol se trouvait horriblement bas. La devanture du Jackpot scintillait de mille feux devant lui, lui donnant l'impression de plonger dans un nouveau délire type LSD.
Il ne souffla aucun mot, tandis que la jeune femme saisissait ses cuisses afin de se stabiliser. Il n'avait pas conscience de cette folie qu'elle était en train de préparer, ni des conséquences occasionnées.
Qu'il était beau de rêver.

La jeune femme glissa ou sauta, il ne le sut point. Mais le vent à ses oreilles indiqua que quelque soit la nature de la chute, il étaient bels et bien en train de tomber. Le choc qui suivit fut brutal. Des os craquèrent tandis qu'Aemilia encaissait la chute de leurs deux corps, écrasée par le sien qui pesa soudainement tout son poids.

Sergueï roula sur le dos, des lumières plein les yeux. Sur la défensive, il activa son Karnevale dans un dernier espoir, afin de se booster, détruisant son cerveau.
Sa vue devint plus nette et la douleur qui lui cinglait l'épaule droite lui assurait qu'il était en vie. Aemilia, un coude et un genou formant des angles étranges, s'était évanouie pour protéger son corps de la douleur.

La panique régnait dans la rue. Sergueï se redressa et inversa les rôles, prenant Aemilia dans ses bras. Il aurait voulu se téléporter afin d'atteindre directement la zone Alzen. Il se cacha avec le corps dans un cul de sac et attendit, gémissant et au bord de l'évanouissement.

Un aéronef traversa le firmament.








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé]Dancing ‘til the dawn [pv Serguei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: ♬ Boite de Nuit le « Midnight »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit