Karnevale Avenue

blblbl


 

 Soyez sage, voulez vous ? [Farell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Soyez sage, voulez vous ? [Farell]   Dim 23 Sep - 23:49

Un de ses premiers services au Midnight. Engoncée dans un uniforme et montée sur des chaussures neuves qui lui faisaient mal aux pieds car pas encore brisées, Clarice avait le cœur qui battait à la chamade. Peur de mal faire, inquiétude quant à ses capacités. Y arriverait-elle ? Échouerait-elle lamentablement ? Certes, ses collègues étaient là. Certes ils étaient tous prêts à l'épauler. Mais ensuite ? Il faudrait bien, qu'à un moment ou un autre elle soit capable de se débrouiller comme une grande.

Inspiration. Expiration. Tout irait bien. Elle pouvait le faire. Pour sûr elle aurait des petits instants de cafouillage au début, mais il fallait bien se former. Alzen ne s'était pas construite en un jour après tout. Inspiration. Expiration. Petit soupir. Nouvelle inspiration. Nouvelle expiration. Allez, en piste. Elle pénétra dans l'arène, et resta dans un coin un moment, à scruter les gens qui entraient et commençaient à se déhancher au son de la musique pendant que d'autres étaient installés au bar, et sirotaient cocktails et alcools divers.
Angie, une des serveuses lui fit un clin d’œil alors qu'elle partait s'occuper de quelques habitués.

Elle se déplaça dans la salle, rasant les murs, tel un oiseau de proie, les yeux, les oreilles et le Karnevale aux aguets. Pour l'instant rien à signaler. Tout avait l'air de plutôt bien démarrer. Mais l'Alzénienne eut l'impression que ça n'allait pas durer toute la nuit. Dans le genre il allait bien finir par y avoir un ou deux pépins. Non non, ce n'était pas du pessimisme, mais du réalisme.

Nouveau déplacement. Tout voir et tout percevoir. Allez, ce n'était pas compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Farell James
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 9
♦ Messages RP : 2
♦ Inscription le : 18/09/2012
♠ Humeur : Flasque ;
♠ Emploi : Artiste de cirque ;
♠ Karnevale : Métamorphose ; Puma

MessageSujet: Re: Soyez sage, voulez vous ? [Farell]   Ven 28 Sep - 23:31

Enfin un congé, enfin un soir où elle pourrait juste... s'éclater. Dans la file d'attente du Midnight, elle trépignait sur place. Elle avait envie de danser, de montrer à quel point elle dansait bien, de revoir, peut-être, quelques personnes qu'elle aimait bien et de boire jusqu'à plus soif. Elle sourit en pensant qu'il n'était pas rare de voir quelques têtes se tourner vers elle lorsqu'elle dansait. Que voulez-vous, sur une piste de danse, la belle sait ce qu'elle fait. Vêtue de l'une de ses plus belles robes et en talons aiguilles, elle n'en pouvait plus d'être toujours dehors. De là où elle était, elle pouvait entendre la musique en sourdine et à chaque pas qu'elle faisait, son coeur battait de plus en plus vite.

Finalement, elle entra. Ce n'était certes pas la première fois qu'elle pénétrait dans le Midnight, mais à chaque fois elle ne pouvait s'empêcher de s'émerveiller devant l'endroit. Il était toujours bondé, l'ambiance était géniale et la musique était à vous crever les tympans. Elle se dirigea directement vers le bar, où elle s'assit et commanda un cocktail. Un truc pas trop sucré ni alcoolisé, pour bien commencer la soirée. Elle voulait faire aller ses jolies petites fesses sur la piste, pas se ridiculiser en les écrasant sur le sol. Son verre arriva et elle porta la paille à ses lèvres, avant d'en avaler une bonne gorgée. Elle regarda tout autour, reconnaissant quelques visages familiers, puis paya son verre et le termina en quelques gorgées, les yeux se promenant toujours de gauche à droite, analysant tout. Un grand sourire s'étira sur ses lèvres alors qu'elle venait de trouver l'endroit parfait.

Elle bondit littéralement de son siège et direction la piste de danse ! Elle était confiante et cette confiance la faisait rayonner. Elle n'eut pas trop de mal à se frayer un chemin parmi les danseurs, pour finalement atteindre son endroit de prédilection, la colonne de son tout au fond de la salle. Là, elle avait la place pour faire de grands mouvements, entrer dans son petit monde à elle et ne plus en ressortir jusqu'à la fermeture. Arrivée, elle ne se fit pas priée pour commencer son numéro. Elle s'abandonna corps et âme à la musique, laissant chaque parcelle de sa peau vibrer au son de la musique. Elle voyait bien que les gens s'arrêtaient pour la regarder, mais elle n'en avait cure. Les lumières, le son, les battements de son coeur, c'était tout ce qui comptait. Ses pieds agiles effectuaient des figures de danseur professionnel sans difficulté, elle avait dû apprendre, pour le travail.

Soudainement, quelque chose agrippa son postérieur. Elle était offusquée, mais bon, une fois, ça va. Elle n'allait pas crier au viol pour un mec trop ivre pour se contenir. Farell lui lança tout de même un regard noir par dessus son épaule. L'homme lui envoya un magnifique doigt d'honneur avant de retâter de ses fesses. Là... ça en était trop, elle se devait réagir, pas seulement pour protéger son corps, mais pour toute les femmes. M'ouais, elle est un peu irrationnelle.

- T'as envie de mourir, connard ?

Puis la bagarre éclata. L'homme ivre se jeta sur elle, qui eut comme réflexe de faire apparaître une patte de félin pour se défendre. Sans son Karnevale, elle n'était qu'une jeune femme sans défenses. Ils furent tout de même projetés un peu plus loin, s'écrasant tout les deux sur une table, qui s’effondra sous leurs poids combinés. Quelques-uns poussèrent des cris de surprise à peine audibles à cause de la musique, s'écartant rapidement de la trajectoire du conflit.




#535F89
Are you satisfied with an easy life ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Soyez sage, voulez vous ? [Farell]   Sam 29 Sep - 0:24

La soirée battait son plein. Bonne humeur, amusement et joie étaient au rendez vous. Ça dansait, ça virevoltait. Bref, c'était l'éclate pour les clients apparemment. De quoi faire plaisir à tous les employés du Midnight. Malgré le changement de directrice, les clients étaient toujours au rendez vous. Et ça c'était un sacré bon point.
Clarice continuait ses rondes dans la boîte de nuit, toujours très concentrée, bien que paraissant perdue dans ses pensées. Pour tout dire, elle était était bel et bien perdue dans des pensées, mais pas les siennes. Elle captait la température un peu partout autour d'elle, prête à intervenir.

Puis l'attention de nombreuses personnes commença à se focaliser sur une demoiselle qui se déchaînait sur la piste de danse. L'Alzénienne braqua ses yeux sur cette dernière, la regardant se mouvoir avec grâce. Pour sûr, elle savait danser ! Si Aemilia l'avait pu, elle serait sans nulle doute venue se trémousser avec elle. Ça aurait endiablé la foule tiens !
L'agente de sécurité, reluquant du côté des chaussures de la jeune femme, se demanda une énième fois comment il était possible de pouvoir rester perchée sur ce genre d'instruments de torture et d'avoir l'air d'apprécier ça. Et comment est ce qu'elles faisaient toutes pour ne pas tomber ?! Elles avaient été conçues avec l'option « marcher sur des talons tu sauras. » ?

Pas de chance pour la jeune femme aux hauts talons qui retenait l'attention de tous... Elle venait d'attirer l'attention d'un type apparemment assez imbibé d'alcool. Clarice avança de quelques pas, prête à intervenir. La victime de l'attouchement semblait décidée à ne pas faire cas de ce petit incident. Sauf que l'autre récidiva, et paf, ce fut le drame. Il était là le premier pépin de la soirée.
En piste Clarice. On redresse les épaules, on inspire un bon coup et on va arrêter les deux clients avant que ça ne dégénère en pugilat. Tu es là pour ça après tout.

Quelques pas plus tard, elle était auprès des deux bagarreurs, affalés l'un sur l'autre, une table explosée sous leurs corps. Un raclement de gorge pour attirer leur attention. Ben oui quitte à faire, autant leur montrer que s'ils s'amusent à faire quelque chose sous son nez, ils vont prendre cher.
Elle chope donc le sieur tripoteur par une épaule et le force à se redresser, avant d'appuyer sur un de ses nerfs. Avertissement lancé. S'il fait le con, ça va pas être la même. La jeune femme se fait relever de façon un peu plus douce. Il est vrai que théoriquement, elle n'est que la victime dans cette affaire. Il n'empêche néanmoins qu'elle a causé une bagarre et que... Ô joie... elle a participé à la destruction d'une table. Pas un objet à deux sphéros cinquante quoi.

L'Alzénienne prend une inspiration, et d'une voix assez froide déclare aux deux protagonistes.

« Madame, monsieur, si vous voulez bien me suivre. »

Et sans attendre de réponse, elle entraîne les deux loustics vers des pièces annexes où il arrive qu'on mène les clients un peu trop... enthousiastes. Elle colle le bonhomme dans une d'elles, le laissant aux bons soins de Marie-Elise, une autre agente, puis entraîne la demoiselle dans l'autre et lui désigne une chaise.

« Vous comprendrez que je ne peux pas vous laisser repartir sur la piste de danse comme si de rien n'était. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Farell James
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 9
♦ Messages RP : 2
♦ Inscription le : 18/09/2012
♠ Humeur : Flasque ;
♠ Emploi : Artiste de cirque ;
♠ Karnevale : Métamorphose ; Puma

MessageSujet: Re: Soyez sage, voulez vous ? [Farell]   Dim 30 Sep - 3:47

Alors qu'elle s'apprêtait à défigurer son adversaire d'un coup de patte, la jeune femme entendit un raclement de gorge loin d'être amical, ce qui stoppa son élan. Sauvé par la cloche, comme on dit. Une femme en tenue de travail les regardait et Farell pouvait sentir les ennuis qui allaient bientôt lui tomber sur le crâne. Tout ceci lui fit perdre sa concentration et son Karnevale disparut progressivement. L'imbécile, qui était toujours affalé sur elle, se fit relever brusquement, tandis qu'elle, plus doucement. Elle en ressenti d'ailleurs un malin plaisir, qu'elle s’efforça de communiquer par un rictus. C'est alors qu'une douleur lancinante apparu dans son bras droit, celui sur lequel elle était atterri et avait écrasé la table.

- Madame, monsieur, si vous voulez bien me suivre.

On les emmena en retrait, l'Opalienne espérait qu'on ne les enfermerait pas ensembles, puisque la bagarre ne ferait que reprendre de plus belle. Heureusement, sa gardienne confia l'homme ivre au bons soins d'une collègue et l'emmena un peu plus loin, dans un autre salle. Là, elle lui montra une chaise sur laquelle elle prit place, attendant que l'employée du club prenne parole.

- Vous comprendrez que je ne peux pas vous laisser repartir sur la piste de danse comme si de rien n'était.

La jeune femme eut un regard choqué, puis un peu triste. C'était tout à fait injuste qu'elle ne puisse pas retourner danser. Elle qui attendait cette soirée depuis si longtemps, la voilà complètement gâchée. Mais qu'aurait-elle dû faire ? Se laisser tripoter ? Certainement pas !

- Je suis désolée pour la commotion, mais ce monsieur a franchi certaines limites. Et je suis aussi désolée pour la table.

D'ailleurs, en y pensant bien, elle se rendit compte qu'elle devrait sans doute la rembourser. Elle poussa un léger soupir, tout en comptant dans sa tête le nombre de représentations qu'elle devrait donner pour trouver l'argent.






#535F89
Are you satisfied with an easy life ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Soyez sage, voulez vous ? [Farell]   Dim 30 Sep - 10:54

Son interlocutrice semblait vraiment dépitée de ne pouvoir retourner danser. Comme elle semblait réellement désolée d'avoir cassé la table. Clarice comprenait bien évidemment qu'elle n'aie pu se retenir d'exploser le type qui l'avait tripotée, mais il n'empêchait que les règles étaient les règles. Et qu'elle faisait son job. Aussi injuste que cela puisse être pour les clients.
Si elle se mettait à faire des sentiments, à être laxiste, ça allait tourner en anarchie. Les clients qui se battaient n'avaient pas leur place dans le Midnight au milieu des autres clients. Point.

Elle croisa les bras et s'adossa à un mur tout en écoutant la jeune femme s'excuser mais également se justifier sur son acte. Elle lui retourna un regard perçant.

« Je veux bien vous croire, mais il n'était pas nécessaire de le frapper. Les agents de sécurité comme moi sont là pour « ça ». Vous venez vous plaindre et on se charge de la suite. »

Sinon bonjour les règlements de compte du style OK Corral. Et bonjour l'inutilité de la profession s'il n'y avait rien à faire.

« Je vous concède qu'il n'est parfois pas simple de se maîtriser, surtout face à un hurluberlu du genre. Mais reste que ce n'est pas des actions que nous pouvons tolérer ici. »

Un petit soupir sortit de sa bouche alors qu'elle passait une main dans ses cheveux. Il fallait effectivement qu'elle lui parle remboursement de la table aussi. Perspective assez peu réjouissante, mais malheureusement obligatoire. Un léger éclaircissement de gorge et elle reprit la parole.

« S'agissant de la table détruite... Vous devrez assurer la moitié du remboursement alors que monsieur dans la pièce à côté aura en charge l'autre moitié.... – elle jeta un œil à quelques papiers qui contenaient les chiffres nécessaires – Facture qui chiffrera donc à quatre vingt dix sphéros... »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Soyez sage, voulez vous ? [Farell]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soyez sage, voulez vous ? [Farell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: ♬ Boite de Nuit le « Midnight »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit