Karnevale Avenue

blblbl


 

 [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Lun 13 Aoû - 20:17

Et voilà. Le chômage technique était là. Merci le développement de la technologie. Les gens n'avaient plus besoin d'elle. Bonjour la vieille chaussette balancée dans la poubelle. Les mauvais temps étaient à venir... Heureusement qu'elle avait des économies... Heureusement oui. La nuit à la belle étoile sous un pont n'était pas encore à l'ordre du jour. Ouf, grand ouf, triple ouf ! Ça lui laissait la possibilité de chercher de quoi se reconvertir, de quoi prendre un nouveau départ. Ça allait lui manquer de se trimballer dans tout Sphéra pour x ou y raison... Oui... ça allait lui manquer. Elle qui était tout sauf sédentaire, ça allait pas être la même histoire. Parce que des jobs qui vous menaient à gauche à droite, y'en avait pas des milliers.

Mercenaire peut-être ? Hmm... trop dangereux. Elle n'avait pas l'entrainement requis pour mettre sa vie en jeu H24 le temps de missions. De même qu'elle n'avait pas l'envie de le faire.
Les personnes érudites étaient également de celles qui voyageaient beaucoup. Manque de bol, elle n'était pas une érudite. Elle n'avait pas fait de longues études qui auraient pu expliquer qu'elle doive aller à Alzen un jour puis à Amenthalys le lendemain pour y tenir quelque conférence sur un sujet pompeux et ennuyeux à souhait.

Bref, la question était donc : quel boulot faire ? Ah oui, c'était vrai, Terek la prostituée avait proposé à Clarice de se joindre aux gonzesses de la maison close si le cœur lui en disait. Sauf que... même contre tout l'or du monde (quoique... Hmm... Non même pas en rêve.), ladite proposition ne dirait rien à son cœur. Écarter les jambes toute la journée, très peu pour elle.
Et pourtant, en cette heure matinale, elle errait dans Karnevale Avenue, comme si elle allait y avoir une révélation. Comme si paf, pouf, tcha, un nouveau travail allait se présenter à elle, comme ça. Genre un travail de rêve, sur lequel elle sauterait de suite sans se poser mille et une questions pratiques. Le genre de travail qu'on pouvait donc accepter sur un coup de tête sans le regretter.

Et la mouette, elle met le chocolat dans l'aluminium peut-être ? Ce genre de boulot, ça n'existait que dans les rêves. Sinon ça se serait su...
Ah... Soupir. Très profond soupir. Il devait pourtant bien y avoir quelque chose... Même trois fois rien... même un contrat à durée déterminée... Oui... il fallait considérer toutes les perspectives...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Mar 14 Aoû - 21:21

L’air se rafraichissait au fil des jours et l’on sentait l’Automne pointer le bout de son nez à grande vitesse sitôt que l’on levait la tête au ciel, apercevant çà et là des touches orangées au milieu des verts tendres de la végétation alentour, contemplant la ronde des feuilles mortes au vent s’écrasant délicatement au sol, avisant les cumulus grisâtres s’accumulant à l’horizon, prélude aux pluies torrentielles qui ne tarderaient pas à s’abattre sur la ville en compagnie d’une légion d’éclairs.

Une cigarette entre les dents à demi consumée, adossée contre la façade du Mid, Aemilia s’autorisait enfin une petite pause bien méritée, se délectant de la bonne odeur de glèbe humide venant lui chatouiller les narines tout en s’adonnant aux joies du glanage d’informations toutes fraiches qui feraient à n’en pas douter la une du local la matinée voire des journées durant. Et dieu sait si elle éprouvait le besoin de s’amuser un peu, d’espionner en douceur marins et marchands, de frissonner de plaisir en captant des roucoulements innocents !

Trois jours s’étaient écoulés depuis sa charmante petite entrevue avec un membre du gang Adolf .Trois jours qu’elle lui avait tenu tête, lui faisant clairement comprendre qu’elle et ses camarades ne se laisseraient pas faire. Trois jours qu’elle avait officiellement repris le local en dépit de ses incertitudes et de ses peurs. C’était peu. Et beaucoup. Voire trop. Elle n’avait pas chômé depuis, répartissant les tâches pour le mois, donnant des directives quant aux évènements à venir, supervisant les danses de ses collègues, mettant de l’ordre dans la paperasse qui s’était accumulée sur le bureau de son ex patronne pendant ses séjours amenthalysiens le matin tout en accueillant ses clients le soir, le sourire aux lèvres, l’air allègre. Et elle savait qu’il y avait encore pas mal de choses à régler avant qu’elle puisse véritablement souffler. Patronne du Mid…..le titre sonnait étrangement dans son esprit. Elle, Lia, serveuse taquine, du jour au lendemain responsable de la plus célèbre attraction de la ville ! Tout le monde en parlait à Karnevale ! Pas un seul instant où elle ne recueillait des commentaires quant à sa promotion, pas une seule minute sans qu’elle ne perçoive des murmures tant étonnés qu’enthousiastes, ce qui, il fallait bien le dire, lui mettaient du baume au cœur et la poussaient à se dépasser, quelques en soient les conséquences….

Décompresser n’était aussi pas son seul but en cette matinée de Septembre. En tant que directrice en effet, elle n’était plus tenue d’assurer le service comme elle l’avait fait auparavant et si elle continuerait à animer les circuits spécials week-ends il lui paraissait nécessaire de dénicher au plus vite une nouvelle recrue au moyen de son ouïe. La menace adolfienne se faisant en outre de plus en plus pressante, un agent de sécurité ne serait pas du luxe histoire de filtrer les entrées et d’avoir un œil sur ces imbéciles. Cela rassurerait les plus jeunes de ses camarades que la discussion de l’autre jour avait terrifiées. Elle se savait en mesure de surveiller leurs agissements. Tout comme de leur flanquer une bonne correction. Mais elle avait trop de responsabilités à présent pour se permettre de foncer à l’extérieur telle une flèche afin de cogner contre des tarés….ceci dit, qu’ils s’aventurent dans la salle et elle se ferait un plaisir en compagnie de ses subordonnés les renvoyer à l’expéditeur en quatrième vitesse, foi de Lia !

La clope s’émietta. Déjà ? Eh ben ! A force de fumer à longueur de journée, elle allait finir par battre son record de deux paquets en un après-midi…Elle attrapa de nouveau la boite colorée qui trainait toujours dans une des poches de ses robes, l’ouvrit, en retira une cigarette flambant neuve. Il fallait vraiment qu’elle diminue un chouia sa consommation….

Elle s’apprêtait à l’allumer lorsqu’un soupir dépité lui parvint soudain non loin de là. Un soupir qu’elle reconnut au quart de tour pour l’avoir entendu auparavant maintes fois….

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Son visage s’éclaira. Elle appela.

*Clarice !*

Froissement de tissu. Mouvement de tête. Elle s’élança alors dans sa direction au galop, frétillant de joie, pétillant de malice, manquant de peu de la renverser en lui sautant au cou telle une gamine de cinq ans. Comme elle était heureuse de la revoir ! Elle finit pourtant par la lâcher après l’avoir serré très fort dans ses bras, lui serrant les mains en s’exclamant chaleureusement : « Je savais que j’avais vu juste ! Comme je suis contente de vous voir ! Comment allez-vous chère amie ?, elle lui fit un clin d’œil amusé avant de poursuivre sur le même ton, j’espère que vous n’avez pas trop signé d’autographes à nos cocos de service en arrivant ! C'est qu'ils sont terribles ces derniers temps! »

Oui. La journée allait être merveilleuse….










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Mar 14 Aoû - 23:11

Un appel retentit dans son esprit, lui faisant relever la tête à la vitesse de la lumière. Une voix gaie qui n'appartenait pas à n'importe qui. Une voix heureuse qu'elle aurait reconnue parmi un si grand nombre... Aemilia ! Un sourire s'étira sur les lèvres de l'ex messagère. L'idée de la voir lui faisait chaud au cœur. À coup sûr que la journée allait mieux se dérouler ! La serveuse du Midnight lui remonterait sans nulle doute le moral comme pas deux.

D'ailleurs. Outch. La voilà qui venait de lui sauter au cou, manquant de la faire partir en arrière. De l'équilibre Clarice, de l'équilibre que diable ! Elle finit ensuite par la lâcher, et prit ses mains au creux des siennes. L'Alzénienne était toujours surprise de ces réactions très démonstrative, bien que dans le fond cela ne la dérange guère. Elle était même ravie qu'enfin quelqu'un puisse la prendre dans ses bras ainsi et la traiter comme une amie de longue date.

« Je suis heureuse de vous voir aussi Lia ! »

Même si, en réalité, elle aurait préféré la voir en étant au top de sa forme, avec du boulot si plein les bras qu'elle n'aurait pu s'éterniser. Ah le travail. Le travail... La jeune femme contint une grimace. Il ne fallait pas qu'elle ennuie Aemilia avec ça. Elles avaient chacune des chats à fouetter et elle n'avait pas besoin de se lamenter sur son sort. De toute façon la jeune serveuse ne pourrait rien pour elle. Alors autant se changer les idées à ses côtés pour l'instant et remettre à un peu plus tard la réflexion et la recherche de perspectives d'avenir.

« Je vais bien et vous même ? »

Un petit mensonge, utile pour se passer de commentaires de soutien, ou de pensées de pitié. Tous les gens – lorsqu'ils en croisaient d'autres sans emploi – avaient tendance à les regarder avec une légère condescendance, voire avec de la pitié. Parfois il n'y avait nulle envie d'être méchant en ayant ce comportement, mais, malheureusement le mal était vite fait. Et Aemilia, malgré toute sa bienveillance et sa bonté d'âme, ne ferait sans doute pas exception à la règle...

« Ah ah ah... non ma chère pas d'autographe à qui que ce soit ! Mais je dois avouer que je m'efforce de... comment dire ? Me faire petite oui... ! Et vous même ? Vous en signez à la pelle ? Les Adolfiens ne vous ont pas trop ennuyée j'espère ? J'ai eu affaire à l'un d'eux récemment, qui avait l'air de vouloir en découdre avec chacune de nous deux. Heureusement ou malheureusement, j'ai réussi à lui dissimuler mon identité. Mais depuis je ne suis pas tranquille. En plus, il n'a rien d'un rigolo ! Dans le genre bien plus balèze que ses petits camarades qu'on avait envoyé au tapis si vous voyez ce que je veux dire ! »

Oh que oui elle devait voir ce qu'elle voulait dire. Bon, au moins elle avait l'air d'aller bien. Signe que l'Adolfien n'avait pas dû pouvoir lui coller la branlée qu'il voulait. Son soulagement fut bien court. Rien ne disait qu'il ne reviendrait pas pour accomplir sa basse besogne...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Mer 15 Aoû - 15:28

« Je vais bien et vous-même ? »

La question lui arracha un petit rire. Avec tout le boulot qu’elle avait, difficile à dire si vraiment elle allait bien, même si elle se sentait bourrée d’énergie comme d’habitude et s’apprêtait à aborder avec optimisme cette nouvelle journée ! Ce pourquoi elle lui répondit avec chaleur, joignant le geste à la parole : « Eh bien cela va bien ! Toujours autant de clients à entretenir, toujours autant de choses à faire….la routine quoi ! » Elle se contint de justesse de grimacer en songeant aux factures d’eau, d’électricité ainsi qu’au nombre de lettres qu’elle n’avait pas eu le temps d’achever la veille qui trainaient sur son bureau. Aie aie aie….et en plus la nouvelle qui venait de casser trois verres en les nettoyant…Il fallait vraiment qu’elle apprenne à faire plus attention cette petite…Courage Lia : inutile d’inquiéter Clarice de la sorte en se faisant du mauvais sang. D’autant qu’elle-même lui semblait quelque peu abattue bien qu’elle fît de son mieux pour paraitre enjouée…

Une cascade de frissons s’empara de son corps en comprenant à qui Clarice avait eu affaire quelques temps auparavant. Comment s’arranger pour ne pas le comprendre d’ailleurs ? Elle la ressentait encore, cette aura meurtrière dont cet homme était enveloppé. Elle s’en souvenait très bien, de ce regard froid. Ce regard dédaigneux. Ce regard assassin duquel elle ne s’était pas un seul instant détourné. Il pensait la terrifier, ce sale macho ? Elle l’avait calmé vite fait bien fait, lui prouvant qu’il n’avait ni affaire à une timorée, ni à une poupée docile. Et assumait pleinement tant ses propos que ses actes. Il avait voulu venger l’humiliation subie par ses camarades ? Tant pis ! Adolf venait ainsi de se faire une autre ennemie officielle à cause de l’incompétence de ses employés. Et il était hors de question qu’elle lui cède un pouce de terrain….

Elle hocha la tête. Soupira. « Celui-là….si nous parlons de la même personne, j’ai bien peur qu’il ne nous donne du fil à retordre à l’avenir…, elle fronça les sourcils avant de continuer avec sérieux, ce n’est pas le genre d’individus à laisser filer une proie une fois en vue. Non. Absolument pas….Adolf est peut-être un salaud fini, mais il n’est pas bête. Il sait recruter de bons alliés. Et en faire un excellent usage…, elle s’accorda un instant de silence puis reprit en murmurant, il reviendra….tout comme ses compagnons….et tentera de nous éliminer en bonne et due forme... »

Elle se savait en danger. Savait son staff en danger. Tout comme Clarice. Et cette idée l'insupportait au plus haut point. Cependant, étant donné que la journée venait à peine de commencer et qu’il était dommage de la gâcher par d’aussi sombres pensées, elle se hâta de recouvrir sa bonne humeur, poursuivant la conversation comme si de rien n’était tout en s’acheminant tranquillement en direction du local ployant sous l’or des rayons du Soleil. A cette heure-ci, le Midnight Square était quasiment désert, les karnevaliens préférant les délices de la nuit aux charmes de l’aurore. Et bien qu’elle adorât faire la folle jusqu’à des heures impossibles, il ne lui était pas désagréable de se promener dans les rues de la cité sans avoir à saluer qui que ce soit ni à subir continuellement les refrains paillards de soulards du dimanche dégueulant à tout va….

« Mais je ne pense pas que vous soyez venue à Karnevale dans le but de jouer à cache-cache avec ces abrutis n’est-ce pas ? Puis-je vous être utile en quoi que ce soit ? Et ne faites pas celle qui n’a rien du tout mon amie !, fit-elle en prenant un air faussement menaçant, je n’ai certes pas la faculté de lire dans les pensées, mais je crois pouvoir faire la différence entre un soupir d’aise et un soupir de dépit !, elle lui sourit gentiment, si vous êtes à la recherche de quelque chose en particulier, je peux peut-être vous donner un coup de main… »










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Jeu 16 Aoû - 22:41

Le petit exposé mental du travail qu'Aemilia avait encore à accomplir n'échappa pas à l'Alzénienne, dont les sourcils se haussèrent un peu, sous le coup de la surprise. Il ne lui semblait pas qu'une serveuse avait pour tâches tant de choses... ça ressemblait plutôt au boulot d'un ou d'une gérante... à moins que la nouvelle mode soit à confier bon nombres de tâches à tous... Nan, ça ne se tenait pas. C'était bancal. Enfin, bien plus que bancal. Il y avait donc anguille sous roche... Aemilia avait sans doute eu une promotion, et la tenait secrète à Clarice, pour elle ne savait quelle raison. Patience, elle finirait par en savoir plus et tirerait donc intégralement les vers du nez de son amie. À moins que cette dernière ne lâche finalement le morceau...

La chômeuse observa plus en détail le visage de sa vis à vis. Elle avait les traits un peu plus tirés qu'à l'accoutumée... Fatigue, stress ? Peut-être un cumul des deux ? À quoi était ce dû ? Le travail, la vie à Karnevale Avenue ? Il n'y avait qu'une façon de le savoir. Enfin non... Deux. La première consistait à se comporter en être humain normal et civilisé, et lui demander clairement ce qu'il en était. La deuxième... consistait à se conduire en Clarice et aiguiller un début de conversation là dessus, puis de laisser les pensées tues se dérouler dans sa tête, afin d'avoir toutes les pièces du puzzle, et ainsi pouvoir annoncer avec un grand sourire qu'elle savait (bon le sourire pouvait être en option en fonction de ce qu'elle avait à dire).

Son amie Karnevalienne avait donc également rencontré l'Adolfien... Hmm, au moins, il ne lui avait rien fait. Pour l'instant... Oui, pour l'instant. Et voilà que ça résonnait dans sa tête, comme une de ces vilaines comptines enfantines qui n'aurait pas voulu quitter l'esprit qu'elle venait d'envahir. À coup sûr qu'il reviendrait... Et Aemilia avait mis le doigt dessus. Oui... Il reviendrait. Et pas pour taper un brin de causette non. Il reviendrait pour donner la leçon qu'il n'avait pas – apparemment – pu donner. Clarice, en théorie, ne risquait rien étant donné qu'elle n'était pas de Karnevale Avenue... Mais Aemilia ? Combien de temps avant qu'il ne revienne en force ? Combien de temps avant qu'il ne l'affronte ? Et même si son amie n'avait rien d'une débutante en combat... elle ne pouvait s'empêcher de craindre pour elle. Cet agent Adolfien avait l'air d'avoir bien plus d'un tour dans son sac. Et pas des moindres.

Inquiétude. Incertitude. Qui des deux gagnerait ? Son cœur désirait que ce soit la serveuse. Mais sa raison mettait le doigt sur l'Adolfien. L'Alzénienne pâlit un peu. Non. Ça ne se pouvait. Ça ne se devait pas. Pas Aemilia. Pas cette adorable demoiselle. Pas son amie. Pas SA seule amie. Elle ne le permettrait pas. Adieu sa fierté, adieu son orgueil. Il fallait qu'elle trouve un job ici, à Karnevale Avenue. Qu'elle reste ici et qu'elle fasse face aux Adolfiens aux côtés d'Aemilia. Elle inspira brièvement. Ah que c'était plus facile à penser qu'à énoncer... Allez Clarice, un petit effort ! Un petit soupir pour commencer.

« C'est vrai... je ne viens pas pour jouer à cache-cache. En fait à la base je venais un peu... pas la mort dans l'âme mais pas loin. Parce que les choses ne vont pas fort... D'un point de vue... euh... professionnel. Et puis après ce que vous venez de dire au sujet d'Adolf... Je m'inquiète un peu de ce qui pourrait vous arriver. Vous comme moi êtes dans la ligne de mire de ce chef de gang. Sauf que moi je suis plus en sécurité car presque étrangère. »

~ Bien Clarice ma vieille, maintenant que tu as introduit ton propos, il faudrait que tu... te lances pour de bon dans le vif du sujet. ~

« Bref... étant actuellement au chômage, je pense qu'il est temps de choisir un camp. Et je voudrais donc être à vos côtés face à Adolf et ses hommes. Alors euh... je vais essayer de trouver un travail ici. Comme ça nous pourrons nous entraider et faire face ensemble. Qu'en dites vous ? … Et... euh je crains de devoir vous demander de me renseigner sur de possibles offres... »

Ah que les évènements cadraient bien avec ses besoins. Bon, après, elle faisait sans doute bien plus romanesque que ce qu'elle était réellement. Clarice croisa les doigts, espérant qu'Aemilia pourrait l'aiguiller...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Ven 17 Aoû - 11:00

Elle dut s’y reprendre à deux reprises avant de parvenir à allumer sa clope tant elle était focalisée sur les propos de son amie, heureuse qu’elle lui confie la cause de ses tracas, emplissant ses poumons de cette nicotine si chère à son cœur depuis la chute d’Alzen. Plus que cinq cigarettes dans son paquet. Comme elle le pensait peu avant qu’elle ne croise Clarice : c’était bien trop. En trois jours, elle s’était avalée plus de sèches qu’en une semaine normale de l’année. Mais avec tout ce qui lui tombait dessus ces derniers temps, fumer sitôt qu’elle avait un creux lui paraissait l’unique moyen de dissiper son anxiété tout en lui donnant un sacré coup de punch. Et dieu savait si elle en avait besoin, de coups de punch, avec les membres du staff et surtout la nouvelle qui ne faisait que des bêtises….

Clarice s’inquiétait pour elle. Alors qu’elle-même était au chômage et semblait passablement désespérée. S’inquiétait de ce qu’il allait advenir d’elle dans les mois à venir, de ce que les Adolfiens allaient lui faire subir. Elle en fut touchée, sentit son cœur se serrer. Malgré l’adoration que lui vouaient ses clients, en dépit de l’estime que lui portaient ses collègues, elle ne s’était jamais sentie aussi proche d’un individu ni aussi émue par ses paroles. Ou peut-être si…avant. Et encore. Avec le recul, elle n’en était même plus sure. De tous les individus de cette ville qu’elle connaissait pourtant de longue date, Clarice était la seule en qui elle pouvait avoir une confiance totale. En qui elle pouvait se confier sans réserve. Et qui savait la comprendre. Une amie qu’elle n’avait pas envie de perdre. Surtout pas.

Elle lui toucha le bras, lui sourit gentiment, l’air soudain très fatigué. « Merci Clarice. » Deux mots, tout simples, chargés de bien plus de signification que de longues tirades sans attrait. Deux mots murmurés avec sincérité et chaleur, à demi tremblotants tant l’émotion la submergeait. Bas les masques l’espace de quelques secondes. Elle n’était ni Lia la maid survoltée. Ni Aemilia O’Aodhan la directrice exigeante, têtue et endiablée. Juste une jeune femme épuisée en quête d’un peu d’amitié.

La renseigner sur de possibles offres…..ce n’était pas cela qui manquait à Karnevale Avenue. A condition que l’on ne rechigne pas à la tâche. « Que faisiez-vous avant de vous retrouver dans cette situation ? » Catin de service, hors de question : elle savait combien cela répugnait à la demoiselle de devoir vendre ses charmes. Et elle ne la comprenait que trop bien. Aide dans un local. Humm….pas vraiment non…balayer du matin au soir un restaurant n’avait rien de plaisant ni n’était bien rémunéré. Maid dans un bar du Midnight square……elle n’avait pas l’air de quelqu’un se trimballant toute la nuit sur des talons hauts à faire des clins d’œil aux clients. Non cela ne ferait pas l’affaire. « Il vous faudrait quelque chose de pratique…..quelque chose qui ne vous empêche pas de bouger et qui ne soit pas trop ennuyeux …. »

Quelque chose comme…..

*Oh mais oui ! Oui ! Lia, quelle idiote tu fais ! Vraiment ! Oui ça serait parfait ! *


Dire qu’elle s’était autant cassée la tête alors qu’elle détenait la solution au problème depuis le début ! Il y avait vraiment de quoi la frapper parfois ! Elle éclata alors de rire, se maudissant mentalement pour son manque de perspicacité puis, ayant attrapé les deux mains de sa camarade, l’entraina à sa suite dans la boite, les yeux pétillant de ravissement. « Je pense vous avoir dégoté un emploi ma chère ! Et un emploi qui devrait probablement vous plaire ! Elle s’engouffra dans le Mid sous les yeux ahuris de ses deux subalternes encore en service le chiffon à la main, remarquant à peine la pile de lettres qu’Angie avait déposé pour elle sur le comptoir avant de s’en aller, puis déclara sans ambages à une Clarice ahurie qu’elle avait poussé dans un siège devant elle, que diriez-vous de travailler en tant qu’agent de la sécurité pour le Midnight ? Et d’ajouter, se souvenant que son amie n’était surement pas au courant des changements advenus au cours des trois derniers jours, si cela évidemment vous convient de bosser sous les ordres de la nouvelle directrice de ce local… »










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Dim 19 Aoû - 22:37

Tension. Aemilia s'y prenait à plusieurs reprises pour allumer sa cigarette. Ça n'allait vraiment pas fort... Et les clopes n'étaient pas le genre d'excès qu'on pouvait trop se permettre si on voulait rester en bonne santé. Vraiment. Quand bien même le stress et l'anxiété étaient omniprésents, il fallait que la jeune femme aux cheveux flamboyants stoppe ce début d'habitude... de très néfaste habitude. Parce qu'en un rien de temps, ses poumons seraient ruinés, et ça risquait de devenir compliqué de péter la forme auprès des clients... De même avoir des dents jaunes et une très mauvaise haleine, ça le faisait mal pour une serveuse.
Pas que pour une serveuse d'ailleurs, puisqu'il semblait bel et bien que la miss avait grimpé dans l'échelle de la hiérarchie...

La main d'Aemilia se posa sur son bras, et cette dernière la remercia. Deux mots murmurés. Deux mots emprunts d'humanité et de chaleur. Deux mots sincères. Deux mots qui se fichèrent dans son cœur car ils semblaient émaner d'une personne fatiguée, une personne qui était aux antipodes de celle que Clarice connaissait. Où était passé l'Aemilia pétillante de forme et de bonne humeur ? Celle que rien ne semblait ébranler ? Attendez... avait-elle bien entendu ? Avait-elle bien entendu ce qu'elle avait entendu ? « Aemilia O’Aodhan la directrice »... La. Directrice. La... Directrice. Aemilia était... directrice du Midnight ?! Ok, elle avait entendu – comme bon nombre de gens – que Roxanne d'Essling avait abandonné la direction de la fameuse boite de nuit... Mais... elle n'aurait jamais pensé que son amie se retrouverait à sa tête. Pas qu'elle l'en pensât incapable, ça non. Juste que... eh bien elle ne s'y attendait pas. C'était la surprise la plus totale ! Une surprise pas désagréable d'ailleurs. Elle savait que la jeune femme aux cheveux rouges serait capable de mener ladite boîte au moins aussi haut que Roxanne d'Essling l'avait fait. Sans doute pas de la même manière que la précédente patronne, mais sans être en reste.

La nouvelle directrice du Midnight se mit à songer à des offres qui auraient possiblement pu l'intéresser. Elle écarta bien vite la possibilité de lui proposer de devenir fille de joie, sachant pertinemment que cela n'était pas dans son caractère, et qu'elle refuserait à coup sûr d'aller se faire tringler par le premier venu pour gagner sa croûte. Elle remercia fortement Aemilia mentalement, bien que cette dernière ne puisse pas l'entendre. Bah, au pire elle le lui dirait à haute voix...
L'idée de se retrouver à nettoyer un local ne lui plaisait guère non plus, mais bon, s'il n'y avait rien de mieux, elle saurait largement s'en contenter. On ne crachait pas sur ce qui pouvait permettre de gagner sa croûte. Et ça serait toujours mieux que vendre son corps, c'était certain.
Serveuse chaussée de talons et gratifiant ses clients de clins d’œil... Rien qu'en envisageant la possibilité de porter des talons elle se sentait mal, et lui revenait le souvenir d'un karaoké et de pieds douloureux suite à une danse exténuante... Non, clairement et définitivement non. Le nettoyage de local semblait être la seule alternative plausible.

L'Alzénienne se retint de grimacer. Elle ferait avec. C'était ça où le chômage, point barre. Puis... Soudainement, l'exclamation mentale d'Aemilia la tira de ses mornes pensées et elle se sentit entrainée vers le Midnight, et pénétra en son sein à la suite de son amie, un peu essoufflée et déboussolée. Elle avait perdu le fil des pensées de son interlocutrice et peinait à comprendre ce qu'Aemilia lui voulait. En moins de temps qu'il ne lui fallu pour le piger, elle avait le popotin posé dans un siège, et sa vis-à-vis la fixait avec ses yeux pétillants et un sourire jusqu'aux oreilles, arguant qu'elle avait une proposition qui lui plairait sans nulle doute.

« que diriez-vous de travailler en tant qu’agent de la sécurité pour le Midnight ?  »

Instant de blanc. Qu'est ce qu'elle avait dit ? Agent ? Midnight ? Sécurité ? Elle s'imagina un instant en gorille équipé d'un talkie-walkie prête à bondir sur le premier malandrin qui aurait le malheur d'esquisser un pet de travers. Bon ok, elle avait pas besoin d'imaginer le stéréotype que tous les gens en avaient... Il y avait largement moyen de tirer son épingle du jeu et d'être originale et de... hep. Elle agissait déjà comme si elle avait dit oui. Hop hop hop Clarice, un petit temps de réflexion s'imposait. Il fallait qu'elle sache où elle se dirigeait, et qu'elle discute du contrat, des horaires, des obligations, du fonctionnement de tout un tas de barda...

Un petit sourire passa sur les lèvres de l'Alzénienne.

« En gros, suis je d'accord de travailler sous vos ordres chère Aemilia ? Ahah, pardon, j'ai fini par faire le lien entre certaines de vos tâches et d'autres pensées vous appartenant. Et je vois à votre mine un tantinet médusé que je ne me suis pas trompée ! Mes félicitations pour cette promotion ! »

Clarice ferma un moment les yeux puis les rouvrit pour les planter dans ceux de son interlocutrice et future patronne.

« Je serais ravie de travailler pour vous très chère, mais avant toute chose, il faut passer par l'aspect... matériel des choses. Quel contrat auriez vous à me proposer ? Que dois je savoir ? Y'a t-il des choses particulières à accomplir ? Peut-être devrais-je suivre un entrainement pour être à même de parer à des éventualités hmm ? »

Et voilà, elle était aussi enthousiaste qu'une gosse... à tirer des plans sur la comète alors que rien n'était joué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Mar 4 Sep - 21:46

Les propos de son amie la laissèrent sans voix l’espace de quelques secondes avant qu’elle n’éclate de rire, amusée par la situation. Évidemment que Clarice avait fini par le capter, qu’elle avait repris le Mid. A force de se lamenter mentalement comme elle l’avait fait ces dix dernières minutes durant ! Mais pouvait-on faire autrement quand tant de choses vous tombaient dessus sans prévenir ? En trois jours, elle avait l’impression d’avoir plus donné qu’en dix ans de service !

« Décidément ma chère, on ne peut rien vous cacher
! Fit-elle chaleureusement avant de s’exclamer avec malice, mais ne vous inquiétez pas, j’aurai ma revanche promis ! Et cette fois-ci, vous n’échapperez pas à mon courroux ! »

Elle ponctua alors sa phrase d’un mouvement du doigt faussement menaçant, focalisant à toute vitesse ses pensées sur une chansonnette absurde de manière à protéger son plan ‘’machiavélique’’ du pouvoir de la jeune femme, soulagée à la vérité de ne pas avoir eu à lui annoncer sa promotion de vive voix. Oh ! Bien sûr qu’elle aurait fini par le lui apprendre ! De toutes les façons, les trois quarts de Karnevale Avenue en étaient déjà au courant ! Mais déjà qu’elle peinait à s’habituer aux ‘’patronne’’ ou ‘’chef’’ dont ses collègues la submergeaient à longueur de journée mi par amusement, mi par respect, elle se voyait mal lancer au détour d’une conversation un ‘’ ah au fait ! Je suis la nouvelle directrice du Mid ‘’ abrupt d’un ton enfantin et ravi ! D’autant que non ; être directrice, ce n’était pas tout rose alors non, ce n’était pas particulièrement cool, même si on avait le dernier mot sur tout et qu’on pouvait choisir son personnel !

Elle soupira légèrement, secoua la tête histoire de clarifier son esprit, fila d’un bon pas dans son bureau où elle récupéra un des deux exemplaires de contrat de travail qu’elle avait préparé la veille puis s’assit en face de sa camarade, à la fois sérieuse et amicale. L’heure était pour le moment aux affaires et, comme disait Clarice, il fallait qu’elle lui donne le maximum d’informations possibles quant au poste afin qu’elle puisse réfléchir à la question. « C’est bien simple : nous aurions besoin de quelqu’un qui ait assez de poigne pour refouler -avec le sourire ou pas- tout fauteur de trouble et plus particulièrement les membres du clan Adolf qui voudraient pénétrer dans le local avec pour seule idée en tête de mettre en pièce le staff et la clientèle. On a déjà eu des soucis de la sorte auparavant, et comme vous pouvez vous en douter, ce n’était pas une partie de plaisir ! Par ailleurs, il s’agirait de donner un coup de main aux serveuses s’il venait à y avoir un problème conséquent avec un ou plusieurs clients sur le dancing par exemple, même si normalement, un petit rire la secoua alors, je pense pouvoir gentiment les persuader de….huummm….cesser de d’embêter mes maids ! Le tout, cinq jours par semaine à définir et de 21h30 à 5h00 avec deux semaines de congé payés et bien sur deux jours de repos par semaine pour 1250 sphéros par mois.Il se peut aussi qu'il y ait d'autres tâches de temps à autres ou des heures supplémentaires, en journée probablement. Celles-ci seront rémunérées en conséquence, cela va de soi.»

Un petit sourire taquin se dessina d’une traite sur ses lèvres tandis qu’elle reprenait d’un ton enjoué : « Pour ce qui est des impératifs, eh bien le port de l’uniforme sera obligatoire. En revanche, je ne sais pas encore à quoi il ressemblera puisque nous n’avons jamais eu d’agent de sécurité jusqu’à présent. Cependant ne vous en faites pas, je trouverai dans la semaine ! Et de toutes les façons, je suis sure que les filles seront ravies de me donner un coup de main si nécessaire ! »

*Lalalaaaaa !!!*

« Un entrainement….au vu de la tannée que vous avez flanqué à nos adorables amis la dernière fois, je suis sure que vos compétences conviendront parfaitement ! Toutefois, si vous sentez que vous devriez vous améliorer, je me ferai une joie de vous servir de partenaire ! Par contre, n’allez pas vous mettre en tête que ce sera du gâteau avec moi ma chère ! »

Un petit clin d’œil à l’adresse de son amie puis elle conclut, lui tendant allégrement les documents : « Voilà ! Si vous avez d’autres questions ou remarques avant de donner une réponse définitive, n’hésitez pas ! »










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Jeu 6 Sep - 20:49

Son pouvoir avait encore laissé la Karnevalienne bouche bée. Comme toutes les personnes non habituées d'ailleurs. En même temps, c'était toujours la surprise du siècle de voir qu'on assemblait plusieurs pensées – apparemment inconnues – pour donner un résultat juste. L'Alzénienne se contenta de sourire alors que la patronne du Midnight éclatait de rire. Il allait falloir qu'elle s'y fasse. Avec Clarice dans ses pattes elle aurait bien souvent droit à des déductions du genre.

« On ne peut presque rien me cacher. »

Il était vrai qu'il pouvait y avoir... quelques... cafouillages... quelques... manquements. Elle n'était après tout pas infaillible.

Puis changement d'atmosphère dans l'air. Aemilia quittait la pièce. Ça ne plaisantait plus. Alea jacta est... Le sort en était jeté. L'ex serveuse venait de revenir avec les contrats de travail. Un pour l'employeur, un pour l'employé. Adieu définitivement son métier de messagère. Elle serait désormais – d'après ce bout de papier – agent de sécurité.
Adieu ancienne vie de nomade. Bonjour la sédentarité. Bonjour l'appartement. Bonjour les problèmes et les joies domestiques. Allez Clarice, on écoute sagement sa patronne, on décortique bien toute l'offre.

Cinq jour par semaine ? À l'aise. Ça laissait deux jours de congé pour se reposer. Peut-être un le samedi ou le dimanche ? Ça ne lui ferait qu'un jour de très grosse affluence à surveiller. Congés payés ? Ah oui tiens, ça n'existait pas dans son boulot. Chouette truc ça. Très chouette truc même. Il devait également y avoir la possibilité d'avoir un congé sans solde aussi... Enfin ça, elle verrait quand elle aurait déjà fait quelques mois de boulot.

Retenir les fauteurs de trouble... ça sonnait bien. Ça promettait d'être musclé aussi... Elle prendrait sur ses jours de congé pour aller s'entrainer vers cette furie d'Opalienne... Et lui faire payer pour sa main abimée. Y'aurait du boulot à faire là dessus...
Elle entendit vaguement les termes heures sup' mais capta bien « rémunérées en conséquence ». Parfait parfait.
Ah... Mais voilà qu'arrivaient les impératifs. Et une grimace de la co-contractante.

~ Uniforme ?! Pitié... Pas un comme celui des maids. Je refuse catégoriquement de porter ça. Et surtout leurs talons aiguilles. Seigneur. Comment peuvent-elles tenir debout là dessus ?! ~

« Du moment que cet uniforme est fonctionnel... Tout ira bien... »

était ce de l'appréhension qui perlait dans sa voix ? Oui. Elle se racla la gorge pour dissiper son malaise et reprit un sourire affable, qui devint malicieux à la proposition d'entrainement avec Aemilia.

« Jamais je n'ai imaginé que ça pourrait être du gâteau très chère. Je pense que nous aurons toutes deux la possibilité de nous améliorer au contact l'une de l'autre ! »

La poitrine de Clarice se souleva lentement alors qu'elle se saisissait des papiers, un peu stressée. Elle lut le contrat de A à Z (sans oublier les petites lignes, attendez y'a pas marqué pigeon sur son front), et après un grand sourire à Aemilia elle déchira le contrat (non mais non, je blague) apposa sa signature là où il le fallait et rendit les exemplaires à sa patronne pour qu'à son tour elle appose son trait. Elle n'avait aucune interrogation.

« Tout me va mon amie... Hmmm... Une fois que vous aurez signé, vous serez officiellement ma patronne. Prête à vous faire appeler Madame, très chère ? »

Un petit rire s'échappa de ses lèvres alors qu'elle offrait un clin d’œil à la jeune femme qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Ven 7 Sep - 16:41

« Du moment que cet uniforme est fonctionnel... Tout ira bien... »

Elle éclata une fois encore de rire, follement amusée par l’inquiétude qu’elle décelait dans le regard et la voix de son amie. Pauvre Clarice ! La tête qu’elle tirait ! Comme si elle s’attendait au pire de sa part ! Elle n’était pourtant pas si sadique que cela tout de même ! Quoique…..un peu….un chouia…..euuh….parfois..... du genre, lors des soirées à gage où il lui arrivait de forcer ses clients à se trimballer dans tout le local avec une charmante tenue de chaperon rouge dont raffolait la gente masculine ou encore de danser en costume de chat sans pouvoir émettre la moindre protestation….mais jamais rien de bien méchant au final !

« Meuuh oui qu’il le sera ! Fit-elle d’un ton enjoué, histoire de rassurer au maximum la jeune femme, nous n’avons peut-être jamais eu d’agent de sécurité jusqu’à présent, mais nous savons très bien qu’il ne s’agira pas de se trimballer avec un costume jaune fluo surchargé de dentelles et de nœuds ! A moins que vous ayez toujours rêvé de porter un pantalon moulant pailleté et un ruban rose fushia sur la tête ! Elle lui sourit chaleureusement puis reprit avec un tout petit peu plus de sérieux, non ne vous inquiétez pas : je veillerai à ce que ce soit du discret et du pratique tout en étant élégant. »

Non. Jamais ne se permettrait-t-elle d’infliger un tel supplice à l’un ou l’une de ses employé(e)s. Le Mid était connu pour le raffinement et la qualité de son staff : Roxanne y avait toujours tenu. Et malheur à qui osait discuter ses ordres ! On portait certes du bling bling au Midnight de temps à autres. On avait souvent droit à des costumes hautement fantaisistes à l’instar de ceux des magical girls. Mais toujours conçues avec gout, ce que Lia n’avait nullement l’intention de changer.

Puis elle se tut, laissant sa camarade lire en toute tranquillité les détails du contrat avant de signer puis de lui passer les papiers pour qu’elle signe à son tour, son cœur battant à la chamade. Elle n’en revenait toujours pas. Clarice à ses côtés. Clarice avec qui rire, discuter, se confier. Clarice pour surveiller. C’était merveilleux. Tout bonnement merveilleux. Elle saurait s’y faire. Se défendre à merveille. Et leur donner un coup de main dans la lutte contre le clan Adolf. Notamment en captant les pensées de ces abrutis finis. Elle avait beau tout entendre. Différencier les tons de voix. Repérer assez vite les mensonges sans bouger le petit doigt. Elle ne pouvait véritablement savoir ce qui se tramait dans la tête de chacun…

« Tout me va mon amie... Hmmm... Une fois que vous aurez signé, vous serez officiellement ma patronne. Prête à vous faire appeler Madame, très chère ? »


*QUOIIIIIIIIIIII ????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!*


Ah non ! Pas ça ! Tout mais pas ça ! Non non non ! Pitié !

Grand éclat de rire à sa droite, qui lui fit tourner la tête, l’air désespéré. Et voilà Jack qui s’y mettait aussi tout en rangeant ses verres ! Mais qu’avaient-ils tous à la taquiner avec ces titres qui lui faisaient mal aux oreilles ?

« Quand je disais qu’il en manquait un ! Félicitations mademoiselle, s’exclama-t-il du haut de son un mètre quatre-vingt-dix, Nous avions ‘’chef’’, nous avions ‘’patronne’’, ‘’miss’’, ‘’cap’taine’’, ‘’mademoiselle la directrice’’, ‘’votre sublissime majesté’’…..mais là, vous venez de nous fournir LE titre gagnant ! Je l’ajoute tout de suite à la liste !
-Pardon ?!!!

Elle pâlit en avisant le bout de papier sur lequel étaient soigneusement consignés tous les surnoms qu’il venait d’énumérer sans sourciller. Ils avaient osé. Ils avaient osé. Une liste. Et probablement durant la pause, lorsqu’elle sortait fumer une clope, en évitant de glousser ou de parler bien sûr, sans quoi elle aurait bondi toutes griffes dehors ! Parce qu’ils savaient pour la plupart en quoi consistait son karnevale ! Et surtout, ils savaient qu’elle détestait les salamalecs ! Ils savaient qu’elle supportait à peine‘’patronne’’ et qu’elle regrettait énormément les ‘’ma belle’’ dont la gratifiaient durant le service ses collègues !

« T’en fais pas Lia, on n’envisage pas encore de te l’offrir dans un joli cadre rose bonbon pour ton anniversaire, bien en évidence dans ton bureau histoire que tes yeux se posent à chaque instant dessus! Lui précisa-t-il, guilleret avant de filer par la porte arrière en lançant un, et c’est à mon tour de sortir les poubelles ! Au plaisir de vous revoir bientôt à la pause mademoiselle !» tonitruant, lequel l’obligea à se mordre la lèvre supérieure afin de ne pas fondre en larmes, morte de rire, rouge comme une pivoine. Elle en aurait vraiment vu de toutes les couleurs avec eux ! Une liste…..ah la la ! Au moins ne s’ennuyait-on jamais au Mid à la différence de certains bars où les serveurs étaient raides ainsi que le manche d’un balai !

« Patronne à la rigueur….. » Elle finit sur ce par apposer sa signature là où elle le devait, essayant de ne pas faire attention à l’immense sourire de son employée puis regroupa les papiers épars, sa contenance retrouvée. « Et voici ! Elle lui sourit avec chaleur, bienvenue parmi nous mon amie ! Vous commencerez officiellement la semaine prochaine, le temps de prendre vos repères et de régler les derniers détails. Notamment vos mesures pour l’uniforme et vos jours ouvrables. Au fait, avez-vous trouvé où loger ici ? »

(c'était la minute de gloire des pnjs de Lia =P Just love them!)










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Ven 7 Sep - 23:28

Grimace longue lors de l'évocation mentale de certaines tenues Midnightiennes. Grimace encore plus marquée lorsqu'Aemilia évoqua la possibilité d'un pantalon à paillettes et d'un ruban rose fushia sur le crâne. Allez savoir pourquoi, mais le style disco ne l'intéressait guère. Puis un pantalon à paillettes pour un agent de sécurité quoi. C'était comme demander à un espion de se trimballer à bout de bras un panneau avec inscrit « Je suis un espion, ha ha ha ».

« Hmmm... Non merci ma chère. Je... me contenterai de quelque chose de simple et discret. Mais élégant comme vous dites. »

Puis Clarice écouta et regarda Aemilia s'offusquer de l'appellation qu'elle venait de lui donner. Ses yeux pétillaient de malice, de même qu'elle souriait en évitant de pouffer de rire. Sa vis-à-vis aurait pu mal le prendre... Mais lorsque le dénommé Jack déballa la liste de surnoms, elle ne put s'empêcer de partir dans un franc éclat de rire. Pauvre Aemilia, elle allait en voir de toutes les couleurs avec son staff... Heureusement que cela se faisait dans la joie et la bonne humeur !

« Je vous en prie Jack. Je suis sûre de parvenir à en trouver de nouveaux d'ici peu. Et je veux bien me charger du cadre rose bonbon... – un temps d'arrêt devant la mine atterrée d'Aemilia – Après si vous voulez une autre couleur, cela peut se faire aussi. »

Elle lui fit un clin d’œil amusé et salua d'un signe de tête Jack le sorteur de poubelles du jour.

« Allons allons, tout va bien, détendez vous Aemilia. Je vous promets de rester sage et de garder le cadre pour plus tard... Par exemple si vous êtes trop taquine à mon endroit ! »

Nouveau clin d’œil amusé, suivi d'un éclat de rire pour détendre l'atmosphère. La pauvre patronne du Midnight allait craquer s'ils s'amusaient tous à pousser le bouchon trop loin.
L'ex-messagère récupéra son exemplaire de contrat dûment signé par les deux parties et le rangea dans l'une des poches de sa cape, redressant la tête à l'interrogation de sa chef.


« Entendu pour la semaine prochaine ! Trouvé à loger ici ? Eh bien, disons qu'en attendant d'avoir touché une première paye, je comptais aller crécher dans un des hôtels de la ville... Certains m'ont déjà eue pas mal comme cliente, alors j'escomptais leur demander un petit allègement de la note si jamais j'y reste pour un mois complet. »

Il était vrai qu'elle ne s'était pas trop posé la question du logement pour l'instant... Oh misère. L'idée d'écumer les agences immobilières ne lui plaisait guère... et pourtant il faudrait bien qu'elle le fasse. Elle ne pourrait pas éternellement se contenter de chambres d'hôtel...

« Auriez vous un quartier à me conseiller pour la recherche d'un appartement ? »





[Il est cool ton pnj \o/]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Dim 9 Sep - 15:34

Ses sourcils se froncèrent en comprenant que Clarice allait probablement devoir se farcir plusieurs hôtels avant de pouvoir dénicher quoi que ce soit de convenable à Karnevale. Certes, ce n’étaient pas les logements qui manquaient en ville, avec le boom démographique que cette dernière avait connu en l’espace d’un an. Cependant, bien que l’on trouvât encore des loyers bons marchés, la plupart des propriétaires profitait tant de la conjecture économique que du confort de leurs appartements pour placer la barre haut. Très haut. Trop haut selon elle, ce qu’elle jugeait franchement scandaleux : c’est ainsi qu’un petit deux pièces dans les quartiers chics pouvait atteindre les 1200 sphéros par mois, voire plus. Quand un an auparavant celui-ci n’en valait que 800 environ. Une ruine. Et bien sûr, quand ce n’était pas le prix, c’était l’ami de l’ami de l’amante de l’agent immobilier qui finissait par exemple par l’obtenir, de sorte que beaucoup, en particulier les nouveaux arrivants, se retrouvaient sur une interminable liste d’attente, à espérer sans vraiment avoir une chance de s’en sortir. Argent ou relations. En plus d’une bonne dose de fermeté. On ne s’en sortait que de cette façon à présent ici si l’on ne voulait pas finir dans un boui-boui miteux au fin fond d’un quartier douteux.

Ceci dit, elle avait bon espoir pour Clarice: en tant que membre du staff du Mid, elle pourrait dorénavant compter sur l’appui de ses collègues qui, à n’en pas douter, allaient faire tout leur possible pour en parler dans leur entourage. Quant à elle, eh bien, elle connaissait suffisamment de gens à Karnevale pour se permettre d’appuyer gentiment sa candidature auprès des diverses agences que son amie n’aurait à n’en pas douter à visiter. Hors de question de la laisser s’installer dans un sordide taudis ni dans un studio paumé !

« Certainement pas les quartiers au niveau du port, Lui répondit-elle à mi-voix sans prendre la peine de lui ressortir ce qu’elle s’était dit mentalement- bien l’avantage de ce Karnevale : pas besoin de tout répéter constamment !- tandis qu’elle lui notait en vitesse sur un bout de papier les quelques endroits valables, ce sont de vrais paniers à crabes. Ni ceux des terres, sauf si vous tenez à croupir au milieu de la crasse et des poux. Quoi que l’on vous propose insistez toujours pour ces trois-là : proches du centre et au calme. Les immeubles là-bas ne sont pas des plus modernes, mais ils ont l’avantage d’être encore abordables, elle planta ses yeux dans ceux de sa vis- à vis, sourit, puis continua, j’ai un deux-pièces Clarice, pas trop loin d’ici. Bon d’accord, il est quelque peu….en désordre…. »

*Hem hem….*


« Mais une fois rangé, il est spacieux et la vue du balcon est splendide. Certainement bien plus agréable qu’une chambre d’hôtel dans tous les cas ! Venez donc vous poser chez moi le temps de vous trouver quelque chose ! Cela vous évitera des frais inutiles ! »

Elle lui tendit alors le morceau de papier noirci, espérant de tout son cœur que son amie accepterait sa proposition…










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Lun 10 Sep - 10:39

Clarice pinça les lèvres lors de l'exposé mental d'Aemilia quant aux prix des logements. Pour sûr qu'un loyer à 1200sphéros alors qu'elle en gagnait 1250, ça allait carrément pas être possible. Parce qu'il y aurait sans doute à côtés différentes charges, et il y aurait aussi le budget nourriture. Et avec juste 50 sphéros, c'est pas que ça allait être un grain de raisin à becqueter pour la journée, mais pas loin.
Et ça, c'était pas franchement conseillé de n'avoir qu'un seul grain de raisin dans l'estomac pour tenir le choc. Parce que les clients casse couilles et les adolfiens, ils n'auraient besoin que d'une pichenette pour l'envoyer voler. Et ça quand on est agent de sécu, c'est un petit peu beaucoup galère.

Bon, passons ce petit détail fiscal. Parce que venait ensuite un autre exposé mental dégueulasse. À savoir que les appartements se refilaient au piston. Génial quoi. Déjà que le boulot ça se combinait un peu comme ça pour certaines filières, si on se mettait à galérer à mort pour avoir quatre murs et un toit au dessus de sa tête, ça allait pas être folichon. Autant se monter une tente sur la plage et s'amuser à ramasser les moules et autres crustacés pour se faire une petite bouffe, et puis advienne que pourra quoi.

Non sérieusement, ça avait des odeurs de sapin ces idées de logement... Il allait falloir trouver quelque chose de valable vite fait et bien fait... Tous les vendeurs n'étaient sans doute pas corrompus jusqu'à la moelle....
Un regain d'espoir étreignit l'ex messagère lorsqu'Aemilia évoqua mentalement que du fait de son appartenance au Midnight, les choses iraient sans doute assez aisément pour elle. Aïe aïe aïe... C'était vraiment dégueulasse de se sentir privilégiée par rapport à d'autres...
Elle se jura mentalement de s'efforcer de se débrouiller sans recourir à l'aide de ces messieurs dames. Elle ne jouerait à ce jeu du piston que si elle ne trouvait vraiment, mais vraiment rien. Elle avait donc largement le temps de chercher. Bref, Aemilia énonçait cette fois ci les quartiers à éviter, et il aurait été intéressant qu'elle retienne ces quartiers justement, histoire d'éviter d'y foncer tête la première, comme la première bécasse du coin.

Pas au niveau du port donc ? Ça tombait bien, elle n'aimait pas l'odeur du poisson (imaginez la concentration en poiscailles quoi. Bonjours les effluves.), elle n'y serait donc pas allée. Ceux des terres pour y avoir crasse et poux ? Bon... à la limite la crasse, c'était pas grave hein, les douches ça existait. Mais les poux... Non hors de question. Elle porta doucement une main à sa longue crinière d'un air écœuré. Il faudrait qu'elle les coupe, ils étaient bien trop longs...

Okay, le choix se résumait à : proche du centre et au calme. C'était possible le calme à Karnevale Avenue ? Pour le coup elle était un peu sceptique... Après, il y avait sans nul doute des coins plus chauds que d'autres... Mais si c'était dans ses moyens alors pourquoi pas ?

« j’ai un deux-pièces Clarice, pas trop loin d’ici. Bon d’accord, il est quelque peu….en désordre…. »  »

Un brin de surprise passa dans les yeux de l'Alzénienne. Ça euh... C'était... Euh... Elle prit doucement le papier qu'Aemilia lui tendait, un peu abasourdie, le temps d'encaisser l'information. Habiter chez elle. Le temps de trouver demeure à son pied. Wow. C'était. C'était. Inattendu pour sûr mais... oui... touchant. Les joues de l'ex-messagère s'empourprèrent un peu, sous le coup de la gêne.

« Eh bien je... Ne voudrais pas trop déranger en fait... Vous allez déjà me supporter au boulot, peut-être qu'en rentrant chez vous vous souhaiterez avoir la paix non ? Je... j'en serais ravie sincèrement hein, mais... Vous me trouvez déjà un emploi, j'ai l'impression d'un peu abuser là... Après si ça ne vous gêne vraiment pas... Alors... Eh bien nous partagerons les frais de loyer et de nourriture. Et ne me dites pas non, parce que je ne transigerai pas là dessus. C'est partage des frais ou hôtel ! »

Clarice offrit un regard faussement sévère à Aemilia pour appuyer ses dires. Le verdict serait donné d'ici quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Lun 10 Sep - 17:38

Les propos de son amie lui arrachèrent une nouvelle cascade de rires. La déranger ? La gêner ? Elle ? Voilà qui était plaisant pour le coup !

« Et bien je vous supporterai aussi à la maison! S’entendit-elle répondre aussitôt entre deux gloussements cristallins, je n’ai pas souvent le plaisir d’inviter des gens chez moi, encore moins de leur proposer le gite et le couvert aussi laissez-moi jouer les hôtesses avec vous pour une fois ! Vous ne pourriez me procurer plus grande joie ! »

Elle parlait sincèrement. Rares étaient ceux qui pouvaient se targuer d’avoir mis le pied dans son humble demeure depuis son arrivée à Karnevale. Pas qu’elle fût une associable de service, bien au contraire. Difficile de trouver plus ouvert, plus dynamique, plus adorable que la sublissime Lia, ce bout de chou devant lequel on fondait de tendresse et à propos duquel l’on ne tarissait pas d’éloges ! Mais elle n’appréciait pas particulièrement que l’on sût où elle habitait, ni qu’on l’on commentât sa façon d’occuper ses journées. Travail d’un côté, vie privée de l’autre. Elle faisait clairement la distinction entre les deux. Le tout enrobé d’une solide couche de méfiance envers la majeure partie des individus de cette cité….en fait des individus en général : vivre à Karnevale semblait peut-être malsain à certaines personnes, on s’y forgeait toutefois très bien le caractère….

Oui, elle les comptait sur le bout des doigts, ceux qui s’étaient vus autorisés à franchir le seuil de son chez soi en toute amitié : sa vieille concierge, sa camarade de boulot et excellente amie Angie, sa voisine du dessous, Jack aussi…plusieurs fois d’ailleurs...toujours des gens avec qui elle se savait en sécurité, des personnes qui la mettaient en confiance. Comme Clarice. L’idée de pouvoir l’accueillir chez elle l’excitait d’ailleurs ainsi qu’une enfant haute comme trois pommes recevant à gouter, même si elle savait qu’elle allait devoir légèrement changer quelques-unes de ses –mauvaises- habitudes du genre trop fumer ou laisser trainer par terre ses affaires !

« Eh bien nous partagerons les frais de loyer et de nourriture. Et ne me dites pas non, parce que je ne transigerai pas là-dessus. C'est partage des frais ou hôtel ! »

« Entendu ma chère ! S’exclama-t-elle alors, pliée en quatre, s’il n’y a que de cette manière que je pourrai vous avoir chez moi, je m’incline ! Elle se leva alors d’un bond, attrapa les mains de sa vis-à vis, puis poursuivit en sautillant sur place tel un lapin de Pâques, Cela sera super vous verrez ! Et en plus, comme ça, je pourrai enfin vous apprendre à danser ! Ahaha ! Comme j’ai hâte ! »

Son emballement retomba subitement lorsque son regard croisa la pile de lettres qui trônait sagement sur le bar. Ah oui. Elle avait oublié. Le courrier. Et la petite à secouer. Deux choses qui ne se feraient pas toutes seules malheureusement…

« J’ai bien peur qu’il ne vous faille patienter deux bonnes heures voire plus avant de pouvoir poser vos affaires à mon grand regret, elle soupira, toute tristounette avant de se reprendre –elle n’était pas directrice pour rien que diable ! Un peu de nerfs !- si cela vous va, je vous propose en attendant de faire le tour du local avec une des filles. Ce sera ainsi l’occasion pour vous de vous familiariser avec les lieux ! Et sitôt toute cette paperasse en ordre, je vous rejoins et vous embarque, promis ! »

Elle se décida alors à lui lâcher les mains et, après une dernière salutation de la main, se dirigea rapidement vers son bureau, la masse de documents entre les bras. Allez hop Lia ! Au boulot !

(Je crois que tu peux terminer ce topic ma belle ^^ rendez vous dans mon appart ! On va manger des cookies !)










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   Mar 11 Sep - 11:37

Ne pourrait lui procurer... plus grande joie ? Définitivement, ça lui faisait bizarre d'entendre ça. Sans doute parce qu'elle n'avait pas l'habitude d'entendre des choses du genre... Enfin si elle avait l'habitude d'en entendre, mais ça ne lui était pas destiné. Donc là, ça changeait beaucoup de choses.
Ce petit moment de... surprise passée, elle offrit un petit sourire à Aemilia, réellement touchée.

Ça faisait plaisir de savoir qu'elle serait si bien entourée. Restait donc à découvrir la vie en colocation. Et surtout la vie de sédentaire. Ça allait sans doute être compliqué au début... Se fixer d'un coup comme ça. Nul doute qu'elle allait bouger sans arrêt pendant ses congés pour pallier à cette immobilité... Jusqu'à n'en plus ressentir le besoin... ou l'envie. Peut-être que les deux arriveraient en même temps.

L'agente de sécurité se retint de rire lorsqu'Aemilia pensa qu'elle devrait changer certaines de ses habitudes. Pour ce qui était des cigarettes, l'Alzénienne comptait se débrouiller pour lui cacher ses paquets et ne lui en donner qu'au compte goutte. Enfin... Dans les limites du possible. Si Aemilia était trop à cran, elle ne comptait pas se montrer désagréable en lui faisant « coucouuuu j'ai caché tes cloooopes. » Parce que de une elle risquait de se faire démonter la tête, et de deux... bah de se retrouver à la rue tant professionnellement qu'en terme de logement.
Et puis pour le rangement... Eh bien ça c'était une autre histoire. Elle verrait déjà si elle était capable d'être rangée une fois dans le logement de sa patronne. Çe serait le comble qu'elle soit aussi – voire plus – bordélique que cette dernière.

Bonjour l'apocalypse dans l'appartement du coup... Dans le genre impossible de trouver à qui appartient quoi peut-être. Ce serait à voir tiens.

La Karnevalienne vint saisir ses mains, apparemment toute excitée. Clarice, de son côté, demeurait plus calme et posée, sans doute parce qu'elle ne comprenait pas tout ce qui se passait, tout ce qui découlerait de ça, tout ce qui allait arriver. Il est vrai que ça faisait pas mal de choses à digérer en une journée.

« je pourrai enfin vous apprendre à danser ! Ahaha ! Comme j’ai hâte ! »


« Personnellement, je n'ai pas trop hâte pour vos pauvres pieds chère amie... Ni pour le sol et les meubles de l'appartement que je vais sans doute aller percuter dans mes tentatives pataudes de me trémousser. »

Elle éclata d'un rire un peu gêné, avant d'imaginer un vase cassé parce qu'elle l'aurait fait tomber en dansant. Un petit frisson parcourut son échine et elle évita d'y penser plus. Dans un sens ça serait une bonne occase pour changer un peu la déco' si Aemilia le souhaitait.
Clarice posa ensuite une main sur l'épaule d'Aemilia lorsque celle-ci se rendit compte qu'elle avait encore plein de courrier à trier.

« Une lettre après l'autre. Pas de précipitation. Vous verrez, ça ira tout seul... »

Un petit sourire d'encouragement.

« S'il faut attendre plus de deux heures je les attendrai. Il n'y a aucun souci. Faites à votre rythme. Et comme vous dites, il va bien falloir que je visite pour faire du repérage et essayer de prendre mes marques. De même il faut que je me présente à mes collègues ! Elles auront peut-être malheureusement à devoir m'appeler parfois. Autant qu'elles sachent qui je suis ! Alors à tout à l'heure ! Et surtout prenez votre temps ! »

Elle serra les mains d'Aemilia dans les siennes et après un dernier sourire, se mit en quête d'une collègue qui l'aiderait à faire le tour.





[et voilààààà \o <3]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé] Everybody's changing [Aemilia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Everybody's changing [Aemilia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: ♬ Boite de Nuit le « Midnight »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit