Karnevale Avenue

blblbl
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mar 26 Juin - 15:28

La marche jusqu'à ton bureau t'avait permis de bien calmer tes esprits. Tu étais à nouveau sereine, du moins jusqu'à ce qu'un de tes supérieurs vienne te remonter les bretelles ou te demande des explications puis des comptes. Peut-être tout cela à la fois. Autant cumuler les choses très agréables lorsque cela était possible. Tu ouvris la porte et t'effaças pour laisser passer la péripatéticienne, puis tu entras à sa suite, avant de clore cette dernière sans bruit. Tu avais retrouvé tout ton sang froid.
Tu fis un signe à la femme, pour qu'elle prenne place dans un des inconfortables fauteuils qui faisaient face à ton bureau, alors que tu rejoignais toi même ton siège, te laissant choir dedans avec un petit soupir.

Tu tendis la main vers un de tes tiroirs, l'ouvrant pour en sortir une boite de mouchoirs en papier, puis tu tendis ladite boite de l'autre côté du bureau vers cette femme aux cheveux d'un vert soutenu, le tout sans un mot. Le message émis était pourtant clair : Essuie toi, tu as encore du sang plein la figure. Tu dégotas ensuite dans un autre tiroir une petite bouteille d'eau, qu'elle pourrait utiliser pour humidifier un mouchoir ou pour se désaltérer. Au choix.

Tu te massas doucement la nuque d'une main, songeuse devant le petit vitrail aux squelettes s'embrassant, posé sur ton bureau et qui t'avait été offert par Sergueï. Puis, tes réflexions passées, tu finis par lui dire le fond de ta pensée.

« Votre Karnevale est on ne peut plus intéressant. Et il serait très utile à notre organisation... Je vais être franche : je vous laisse deux alternatives. Ou vous bossez pour nous, ou je m'arrange pour qu'on puisse récupérer votre Karnevale et que vous croupissiez ici en tant que cobaye. »

Ton ton était aussi froid que le regard que tu lançais à la péripatéticienne. Tu ne plaisantais absolument pas et tu la réduirais à l'état d'agneau très rapidement si elle tentait la moindre connerie.

La porte de ton bureau s'ouvrit soudainement pour laisser entrer un nouvel arrivant. Ton patron, qui n'aurait pas du rentrer avant quelques heures. Était-il déjà au courant de ta mésaventure ?






[Ordre de passage : Freyja - Terek - Sergueï]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Terek Vöronov
ta soeeeuuur

♦ Messages : 407
♦ Messages RP : 97
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Jouasse (◕‿◕✿) ou pas.
♠ Emploi : Prostituée (ex-Artemys)
♠ Karnevale : Annulation de tout Karnevale extérieur.

MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mar 26 Juin - 16:51

Il la suivit, ça ne présageait rien de bon mais il la suivit au risque de prendre cher. Avec un peu de chance il y avait le téléphone dans le bureau de cette nana, des fois qu'il ait à contacter la Maison Close pour un éventuel retard. Il n'aurait sur dire si les effets secondaires de son Karnevale n'étaient pas eux aussi un peu coupable, mais cette histoire le fatiguait déjà d'un force..

Après avoir traversé quelques couloirs manifestement souterrains, ils furent dans le bureau dont elle avait parlé tout à l'heure. Elle lui fit signe d'entrer le premier et de s'assoir. Ça le fit presque rire : il était quoi sérieusement ? Une prostituée chargée de livraison qui venait de saccager une salle de transfert ou bien un diplomate étranger ? Le meilleur compromis qu'il trouva fut de fermer sa gueule et faire ce qu'elle lui dit, de s'essuyer sagement la figure ainsi que ses vêtements dans la mesure du possible avec les mouchoirs mis à sa disposition. En revanche, il ne toucha pas à l'eau ; hors de question qu'il avale ou se lave avec quoi que ce soit obtenu dans cette décharge géante.

Terek froissait nonchalamment les mouchoirs ensanglantés pour les jeter un à un dans une corbeille à l'autre bout de la pièce quand la scientifique, estimant qu'il avait terminé, reprit la parole. Il rata son dernier panier, et un battement de cœur par la même occasion. Pour la première fois de sa vie il regrettait ce qui avait autrefois été pour lui la seule raison lui ayant dicté de ne pas se flinguer lors des dix dernières années de son existence. Un an auparavant, en sortant de taule, il aurait accepté n'importe quoi, mais pas ce jour-là, pas après avoir obtenu une nouvelle nationalité et un contrat à vie. Autant dire qu'il avait à craindre de finir comme les quatre clients dont il avait encore la garde le matin-même s'il ne se grouillait pas d'éviter la question et d'arrêter de lui faire ses yeux de poisson mort.

- De quoi tu parles ? J'ai aucun Karnevale... Maintenant en position fœtale sur son siège il était assurément très convaincant. Et puis déjà c'est non je bosserai pas pour vous ça craint trop ici, puis j'appartiens déjà à-... S'ils comptaient l'amputer de son Karnevale et faire de lui un cobaye, ils n'auraient qu'à dire en face de Diane Artemys qu'ils s'appropriaient l'une de ses employées. Mais il n'eut pas le temps de le dire car la porte s'ouvrit brusquement sur un type qui lui disait tellement quelque chose qu'il en fut soudain sans voix, ou presque.

- Salut. Il se passa de broder sa salutation car dans sa tête ce type s'appelait Pedro. Il serra un peu plus les bras autour de ses jambes.




Autres comptes : Nadia Aung ; Adolf Fleisch
Avatars ©️ moi-même.
Userbar graphée par Czeslaw ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gijinkapkmn.forumactif.org/
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mar 26 Juin - 18:09

Lorsque son trench coat regagna ses épaules, il fourra naturellement ses mains dans ses poches après avoir ouvert la porte. Il lança un dernier regard à Terek.

-J'espère qu'on se reverra.


Lorsqu'il ouvrit la porte du bureau de Freyja, Sergueï pensait encore que cette phrase avait été dite inconsciemment, avec la meilleure hypocrisie du monde. Lorsque ses yeux rencontrèrent ceux de Terek, il s'aperçut qu'il n'aurait jamais cru si bien dire en lui disant « au revoir ». Il se figea quelques secondes, abasourdi, avant de fermer la porte derrière lui. Portant son attention sur Freyja, il s'approcha d'elle.

-Qu'est-ce qu'une catin du Gang Artemys fait ici ?


Le vitrail qu'il avait offert à Freyja, une semaine plus tôt, ne lui avait jamais paru aussi passionnant qu'à présent. Le directeur de l'ARK, l'un des hommes les plus célèbres de Sphéra pour les expériences qu'il menait et les recherches qu'il poussait venait de perdre sa dignité en quelques secondes, en poussant simplement la porte d'un bureau. Celle qui avait été la moitié de son âme, sa boîte à secrets, la seule personne à le comprendre vraiment, venait de le réduire à néant.

Contrairement à ce que Freyja pensait, non il n'était absolument pas au courant des derniers événements puisqu'il avait passé les derniers jours enfermé dans un laboratoire à exécuter des analyses afin de découvrir l'identité de la saloperie qui avait attaqué son employé au début du mois. Non, Sergueï parfois pouvait être humain, comme en témoignait sa connaissance de Terek.

-Que s'est-il passé ?








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mar 26 Juin - 21:24

Et voilà qu'elle prétendait qu'elle n'avait pas de Karnevale. Était-elle schizophrène, menteuse malhabile ou juste stupide pour te raconter ça ? Une demi heure plus tôt à tout casser elle te disait qu'elle avait bloqué le Karnevale de Pedro pour vous éviter à tous de rejoindre le clan des cadavres... et là ? Non, elle n'avait jamais eu le pouvoir d'annuler le Karnevale des autres... Une vraie comique... Sauf que ça ne te faisait absolument pas rire.

Dès que Sergueï referma la porte de ton bureau, l'atmosphère changea dans la pièce, s'alourdissant. La catin, tout comme lui, semblaient... mal à l'aise. En toute logique, les personnes qui auraient dû être mal à l'aise étaient cette femme et toi. Elle, parce qu'elle risquait de finir dans une cellule pour patienter entre deux expériences, et toi, parce que tu risquais un bon gros remontage de bretelles.
Pas de salutations de la part de ton patron, mais une interrogation. Pourquoi y avait-il une catin dans ton bureau ? Tu haussas un sourcil, surprise et répondis d'un ton professionnel et sans âme.

« Vous m'aviez demandé de me charger de la réception des cobayes ce matin Monsieur. Cette femme s'est amenée avec quatre... non trois, le quatrième est mort. Tu repris ta respiration. Les choses ont dérapé : un des... cobayes n'avait pas été sédaté et a jugé utile de se défouler sur nous. Et chose étrange... Tous les Karnevales de la pièce ont soudainement été... annulés. Par cette personne que vous voyez là. »

Tu contemplas les expressions de la péripatéticienne, puis de Sergueï. Plus les minutes avançaient, plus ils semblaient mal à l'aise... S'étaient ils déjà rencontrés par le passé pour une livraison ? Au vu de leurs réactions, tu décidas que ce n'était pas pour ça. Jamais Sergueï n'aurait été dérangé par la présence d'une connaissance de livraison. Non... là on aurait dit... qu'il avait... honte ?

« Je lui ai laissé deux alternatives au vu de son Karnevale fort intéressant : Soit elle nous donne un coup de main, soit elle reste ici en tant que cobaye. Tes yeux allèrent de Sergueï à la catin d'Artémys. Puis revinrent sur Sergueï. J'ai l'impression d'avoir manqué un épisode. Vous vous connaissez ? »

Ta question ressemblait à une affirmation. Elle en avait fortement l'intonation en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Terek Vöronov
ta soeeeuuur

♦ Messages : 407
♦ Messages RP : 97
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Jouasse (◕‿◕✿) ou pas.
♠ Emploi : Prostituée (ex-Artemys)
♠ Karnevale : Annulation de tout Karnevale extérieur.

MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mar 26 Juin - 23:46

Prévisible, après un interminable échange de regards, Pedro interrogea l'autre sur ce que Terek foutait-là. Ce dernier se posait à vrai dire exactement la même question à son sujet, sauf qu'il n'avait certainement pas l'autorité nécessaire pour demander des comptes à la fille ; faute de quoi il se permit de râler, aussi abattu qu'il en avait l'air.

- Elle a un prénom la catin... C'est tout ce qu'il put dire pour le moment, car même en réponse à la version des évènements exposée par la scientifique il ne trouva plus le courage de nier à nouveau l'histoire de son Karnevale. Certes il avait pris son pied avec ce mec et pour le revoir au lit il n'aurait pas dis non, mais qu'il s'avère être un quelconque supérieur de la nana qui lui donnait grossièrement le choix entre vendre son âme et crever dans une cage lui mettait une pression d'un autre ordre. La politique de l'établissement impliquait bien évidemment que les clients n'avaient naturellement aucun droit de vie ou de mort sur les employées, mais elle demeurait bien plus floue dès lors que l'intéressé n'était plus client et que l'employée n'était pas en service. C'est dire s'il angoissait méchamment pour penser à des choses pareilles.

Terek enfouit sa tête dans ses genoux lorsqu'elle réitéra sa proposition pour en mettre Pedro au courant. Sans l'autre à un mètre de lui, il se serait volontiers éternisé sur la question en la faisant chier jusqu'au bout pour qu'elle le lâche mais là c'eut été en demander trop. Il daigna regarder la scientifique en face quand elle les interrogea sur quelque chose qui n'avait rien à voir, puis il se tourna vers Pedro qu'il regarda de haut en bas. Super, c'était bien lui, ou dommage, il ne savait pas encore. Dans le doute où cela lui serait effectivement utile, il articula d'une voix blanche :

- Ça s'peut ouais. Qu'est-ce qu'il racontait ; il avait sucé le patron et il finirait quand même dans les laboratoires. Ça expliquait pourquoi il se mettait à présent à pleurer comme une vraie gonzesse. Pas au point d'en oublier la catastrophe imminente au niveau de son maquillage ceci dit, aussi il se servit un autre mouchoir pour entreprendre de sauver ses yeux. Après ça, quitte à la jouer désespérée, autant y aller à fond. Dis-lui que j'ai déjà quelqu'un Pedro... explique-lui pourquoi c'est pas possible... je ferai c'que tu veux mais sors-moi d'là !




Autres comptes : Nadia Aung ; Adolf Fleisch
Avatars ©️ moi-même.
Userbar graphée par Czeslaw ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gijinkapkmn.forumactif.org/
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mer 27 Juin - 15:22

Karnevale annulés ? Le sien ne l'avait pas été pourtant lorsqu'ils baisaient comme des lapins à la lumière de l'enseigne du Casino Jackpot. Cependant, il comprenait à présent pourquoi il n'avait pas senti d'aura particulière et pourquoi Terek s'était sentie si mal à la fin de l'acte – outre le fait qu'elle avait le vagin en étoile de shérif. Il fut si surpris des paroles de Freyja qu'il en retira ses lunettes ainsi que son trench coat pour les poser sur le fauteuil bien connu de son derrière.

Bien sûr qu'ils se connaissaient ! Pourquoi avait-il été si étonné de la trouver là, sinon ? Il retint une plaisanterie de mauvais goût, par respect pour le passé de Freyja qu'il pouvait se vanter de connaître – non, Freyja n'allait pas se taper des putes alors qu'elle avait perdu sa compagne. Mais Sergueï si, et pourtant ils étaient dans le même cas.
Allait-elle le prendre pour un insensible ? Sergueï ne montra pas l'outrance que lui inspirait l'obligation de déverser sa vie privée.

-Oui, Freyja, il m'arrive de faire les putes de temps en temps.


Alors oui ils se connaissaient et oui ils avaient couché ensemble. Sergueï se tourna vers elle, l'air blasé, avant de lui sortir une excuse désespérée.

-Ce n'est pas la peine que je t'appelle par ton prénom car visiblement, Mademoiselle Frost souhaite le remplacer par un matricule...


Il n'allait pas cracher sur l'obtention d'un Karnevale annulateur. Mais à quoi leur servirait-il alors que leurs expériences se traduisaient encore par des échecs cuisants et qu'ils pouvaient retirer les Karnevales par une simple opération - qui se traduisait souvent par la morte certes ?

Il s'en fallut de peu pour que Terek se mette à genoux en lui suppliant de la laisser en vie. Il haussa les sourcils, bien convaincu cette fois-ci que Terek était une femme et se tourna vers Freyja.

-Comme tu le vois, elle fait partie du Gang Artemys, elle est donc la propriété de Diane Artemys. Ce n'est pas bien de voler les affaires des autres alors il nous faudrait son autorisation.


Ses yeux rencontrèrent le regard larmoyant de Terek.

-Si cela ne dépend que de Diane, accepterais-tu de nous aider, Terek ?








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Mer 27 Juin - 18:22

Tu n'aurais pas du poser la question. Tu aurais du te taire. Rester dans l'ignorance. Après tout, ce que faisait Sergueï en dehors des heures de travail ne te concernait nullement. Même si vous étiez amis, il avait le droit d'avoir sa part de secrets, des choses qu'il n'éprouvait pas le besoin ou l'envie de te raconter. Mais toi, Freyja, avec ta franchise légendaire, tu avais mis les pieds dans le plat, et tu te retrouvais au courant de quelque chose qui ne te regardait pas. Mais alors vraiment pas. Tes mains étaient cachées par la devanture de ton bureau, de sorte qu'aucun de tes deux interlocuteurs ne pouvait te voir enfoncer tes ongles dans tes paumes. Tu n'étais qu'une petite idiote qui se permettait de trop fourrer son nez là où les choses dépassaient ta compétence.

-Ce n'est pas la peine que je t'appelle par ton prénom car visiblement, Mademoiselle Frost souhaite le remplacer par un matricule...

Tu avais l'impression d'avoir reçu une gifle en pleine poire. Il n'y avait pourtant rien de faux là dedans. Si cette femme restait ici pour devenir un de vos cobayes, elle n'aurait plus d'identité en tant que personne, elle ne serait plus qu'une lettre accolée à des chiffres... Comme ceux qu'elle avait amenés dans vos labos. Qu'est ce qui te dérangeait dans cette phrase de ton patron ? Vous n'étiez pas là pour faire du sentimentalisme – si de sentimentalisme il était question – mais pour parler boulot. Pour parler d'un Karnevale on ne peut plus intéressant. Pour une fois, tu regrettas que ce ne fusse pas Valentina assise dans ce deuxième siège qui faisait face à ton bureau. Elle ne se serait embarrassée de rien. De rien du tout.

La catin se mit soudainement à adresser des supplications larmoyantes à Sergueï, dans l'espoir qu'il la sorte de là. La réponse qu'il lui donnerait serait déterminante de ce qui se passerait ensuite. Il haussa les sourcils en entendant les jérémiades et se tourna vers toi, plantant ses yeux dans les tiens, éléments un tant soit peu vivants dans ton visage actuellement.
Il te fit une leçon de morale, comme on en aurait fait à un enfant. Tu te sentais humiliée par son « Ce n'est pas bien de voler les affaires des autres ». Tu avais l'impression d'être une fillette qui avait pris un gâteau dans un paquet sans avoir demandé l'autorisation, et qui se faisait disputer par son père. Une vraie douche froide.

Tu hochas donc très lentement la tête, en signe d'affirmation, montrant que tu avais compris ce qu'il venait de te dire, et que c'était à lui de prendre les rênes. Que tu le laisserais décider de la marche à suivre concernant cette femme. Il était le patron et toi l'employée. Tu n'allais pas lui taper une crise qui te ferait passer pour une hystérique tout de même. D'une voix éteinte, tu murmuras.

« Très bien... »

Tu t'abstins d'ajouter un : à vos ordres Monsieur, qui aurait sans doute paru ironique et très mal placé. Après un battement de paupière, tes yeux froids scrutèrent le visage de... Terek, puisque c'était son nom, et tu hochas à nouveau la tête pour lui prouver qu'elle n'était plus liée à vous que par la proposition de Sergueï.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Terek Vöronov
ta soeeeuuur

♦ Messages : 407
♦ Messages RP : 97
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Jouasse (◕‿◕✿) ou pas.
♠ Emploi : Prostituée (ex-Artemys)
♠ Karnevale : Annulation de tout Karnevale extérieur.

MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Jeu 28 Juin - 11:58

En mentionnant Diane, Pedro remit la question à plus tard et à une condition qui avait déjà bien plus de chance de jouer en sa faveur. Alors maintenant il s'arrêterait doucement de chialer car mine de rien il compromettait son sérieux alors que cette Mademoiselle Frost se soumettait à la décision de son supérieur. Après s'être méthodiquement essuyé la figure, Terek jeta son mouchoir avec les autres dans la corbeille, la mine toujours défaite, mais le maquillage sauf.

- Si elle accepte tu veux dire ? Oui, là j'aurais pas l'choix, plutôt ça que finir en cage. Quoique. Il s'était toujours dit qu'il ferait vraiment n'importe quoi pour garder son Karnevale, mais il n'avait jamais vraiment fait l'expérience de contribuer à en pratiquer sur des personnes desquelles ces manipulations pourraient entraîner la mort et il frissonna à cette idée. Il était pas psychopathe, lui. Son seul espoir résiderait donc en sa maquerelle, car il est communément admis que le rôle d'un souteneur est de protéger ses poules. Comme pour se rassurer lui-même, il articula faiblement : C'est même pas dit qu'elle veuille partager.

Les bras et les jambes étroitement croisés mais les genoux enfin décollés de sa poitrine, Terek fixa la scientifique à l'air particulièrement déçue qu'il aurait certainement frappée si Pedro n'avait pas coupé court à ses ambitions. À présent qu'il respirait à nouveau – pas de l'atmosphère de qualité certes, mais de l'air tout de même – il reprit son semblant de contenance parce qu'en ce qui le concernait, les crises de larmes les plus courtes étaient les meilleures. Il s'épargnerait de demander des détails sur ce en quoi consistait leur « proposition » et se tourna également vers Pedro dont il ne préféra plus que jamais ne pas connaître la patronyme, ce pour s'adresser aux deux et sur un ton tout de suite moins tendu.

- Alors vous voyez ça avec elle ? Tournée générale pour fêter le consensus ou j'ai le droit de rentrer maintenant ? Pour peu que l'autre ne l'aie pas pris au mot l'instant d'avant, il n'aurait pas à lui faire quoi que ce soit avant de les laisser traiter entre supérieurs responsables avec la patronne de la Maison Close. Terek osait espérer qu'il ne resterait pas coincé dans ce trou du cul de la Nouvelle Azlen en attendant la fin des négociations ; fuir à l'autre bout de Sphéra, c'est la dernière chose qu'il se permettrait de désirer pour clore cet entretien.




Autres comptes : Nadia Aung ; Adolf Fleisch
Avatars ©️ moi-même.
Userbar graphée par Czeslaw ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gijinkapkmn.forumactif.org/
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   Dim 15 Juil - 20:35

Un soupir quitta les lèvres de Sergueï. Il avait du venir pour une chamaillerie du genre...s'il l'avait su ! Freyja ne se maîtrisait plus, ces derniers temps. Peut-être avait-il honte de ses récents échecs expérimentaux. Et dieu, qu'il la comprenait ! Il ne voulut pas se disputer avec elle : après tout, elle avait certainement cru bien faire. D'une part, Terek appartenait à Diane Artemys, par un contrat qu'il ne devait pas briser au risque de se faire courser par Ehma Riley et Valentina Vallone, deux de ses plus grandes alliées. D'autre part, elle était – plus ou moins – une femme ; elle risquait la mort au tout premier stade de l'expérience.

Sergueï se tourna en direction de la pleurnicheuse qui avait tout de même bien plus de chien lorsqu'elle était en train de baiser en hurlant.

-C'est bon, tu peux partir. Je m'entretiendrai personnellement avec Artemys.


Sans attendre qu'elle se lève, il la saisit par le bras et la tira hors du fauteuil afin qu'elle se hâte sans se le faire prier en direction de la sortie. Puis il s'avança en direction de Freyja et plongea ses yeux dans les siens. Il y avait dans la glace de ses pupilles le reflet de tout un mythe qui s'effondrait à ses pieds, aussi fragile que du cristal, alors qu'elle l'entretenait avec tant de force. Ils étaient liés par la perte de leur âme sœur, de la personne qu'ils aimaient le plus au monde. Et Sergueï bafouait cette mémoire dans le lit d'une autre.
Au fond de lui, il eut l'impression d'avoir trompé Freyja elle-même.

-Pardonne-moi d'être humain.

Elle ne lui avait rien dit, rien demandé. Mais comme toujours, seul le regard suffisait. Sans un autre mot à son encontre, il se détourna avant d'ouvrir la porte du bureau et poussa Terek dehors, signifiant qu'il la raccompagnait lui-même.
Lorsque la porte se fut fermée dans son dos, il saisit le poignet de Terek et l'enserra d'une menotte solide. Ses yeux plongèrent dans les siens, descendirent sur sa poitrine, sur la courbe de ses fesses qu'il aimerait tant prendre, puis revint à son visage.

-Tu t'en doutes certainement : cette aide aura un prix.


Après tout, il était humain.








Ava by Elliott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Le mythe brisé. [Terek et Sergueï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: ≈ Laboratoire Principal : Siège de l'ARK-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit