Karnevale Avenue

blblbl


 

 [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Mer 20 Juin - 10:41

Retour à la case Karnevale Avenue pour Clarice. L'ambiance n'avait pas changée... Tout était toujours aussi tendu, et tout ne tenait qu'à un fil. Un fil qu'elle ne souhaitait pas rompre. Et qu'elle ne souhaitait pas non plus voir rompu. Pas quand elle était là s'il vous plait. Et pour éviter de jouer avec le feu, la messagère avait opté pour une tenue décontractée, contrastant tout à fait avec ses habitudes vestimentaires habituelles. Les gars du gang Adolf cherchaient sans doute encore une femme encapée, l'air androgyne, parce que oui, un gang ça gardait en mémoire les coups pris, et les revanches à prendre. Autant s'abstenir de se livrer sur un plateau d'argent donc.

Ce soir, elle comptait allier utile et agréable. Enfin... elle avait déjà réalisé la partie utile : ses plis avaient été remis à leurs destinataires, et sa bourse était bien remplie. Restait donc la partie agréable. Elle n'avait nullement oublié qu'elle avait une visite à rendre... et une partie de cartes à gagner, et ce, sans utiliser son Karnevale. Pour s'acquitter de cette « dette », elle devait donc se rendre au Midnight. Clarice marcha donc au cœur de la foule, qui se pressait pour pouvoir entrer dans la prestigieuse boîte de nuit de Karnevale Avenue. Son pantalon sombre et son tee shirt clair, tous deux de coupe simple et classique lui permirent de passer relativement inaperçue malgré sa grande taille. C'était pas encore ce qu'il y avait de plus féminin, mais c'était déjà mieux que d'habitude... et elle demeurait loin de certains looks on ne peut plus originaux (et tant mieux).

Bref, elle venait de franchir les portes du Midnight, et se glissa aussitôt dans un coin encore vide de toute population pour l'instant. Là, elle embrassa la salle d'un regard perçant, cherchant à apercevoir la personne pour laquelle elle était venue. Oui, elle s'efforçait d'agir sans son Karnevale afin de s'habituer pour la future partie de cartes...
La chevelure flamboyante finit par apparaître dans son champ de vision et ses yeux pétillèrent. La serveuse du Midnight et charmante créature sachant se défendre était bien de service ce soir. Elles allaient pouvoir s'affronter en toute amitié, tout en gardant un brin de compétition à l'esprit.

Clarice entrouvrit ses lèvres, et murmura doucement à l'intention de la jeune femme qui ne manquerait pas de l'entendre de loin.

« Bonsoir Aemilia ! Prête pour la partie de cartes ? »

Elle sourit en voyant la jeune femme se redresser et chercher la source des paroles.

« Un peu plus sur la gauche... Et au fond... Là ! »

La messagère fit un petit signe de main à la demoiselle à la chevelure flamboyante, toujours souriante. La soirée promettait d'être divertissante et endiablée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Jeu 21 Juin - 13:59

Le soir tombait sur la ville, les derniers rayons de soleil cédant peu à peu leur place à une nébuleuse d’étoiles dans l’azur du ciel. Lentement, les néons s’éveillaient, les enseignes bariolées s’illuminaient, les vitrines flamboyaient, les hommes et les bêtes s’activaient, masse compacte, grouillante, bruyante d’êtres vivants dont l’énergie semblait décuplée par la venue de l’obscurité. Quiconque s’aventurait dans les rues de la cité à ces heures tardives ne pouvait que le constater : fille de la nuit, Karnevale Avenue apparaissait dans toute sa splendeur en son sein, gigantesque brasier ardent devant lequel tous s’extasiaient.

La devanture clignotant avec force, le Midnight venait d’ouvrir ses portes, attirant comme d’ordinaire la plus grande partie de la population en quête de divertissement. Le temps que le DJ se mette en place, que le barman finisse de lustrer ses verres et les serveuses, Lia en tête, accueillaient déjà tout sourire les premiers clients en prenant commande. Trépignant d’impatience en attendant que la musique ne déferle dans le local, électrifiant de la sorte les individus présents, la jeune femme sautillait tel un lapin de droite à gauche, son rire cristallin galvanisant les troupes, son ouïe fine captant la démarche des individus qui s’engouffraient dans son royaume. Il fallait bien qu’elle s’amuse non ? Et quoi de mieux pour s’amuser que de dénicher de futures victimes ?


« Bonsoir Aemilia ! Prête pour la partie de cartes ? »

Son pas s’immobilisa. Ses sourcils se froncèrent. Tiens….elle connaissait cette voix. Et bien pour l’avoir entendue à plusieurs reprises quelques semaines auparavant. Restait à savoir si elle avait vu juste et qu’elle n’avait pas la berlue. Le regard pétillant, elle se mit à chercher la provenance de ce timbre amusé parmi la foule.


« Un peu plus sur la gauche... Et au fond... Là ! »

Bingo ! Son sourire s’agrandit tandis qu’elle fonçait en direction de la jeune femme aux cheveux bruns qui se tenait en retrait et lui faisait amicalement signe de la main, heureuse de la revoir et surtout de pouvoir en découdre avec elle. Quand elle disait qu’elle ne se trompait jamais ! Sa soirée ne pouvait mieux débuter !

« Ahah ! Je me disais bien que cette voix m’était familière ! Fit-elle chaleureusement en tendant la main à Clarice avant de tirer une chaise libre et de s’y installer, un feu vif embrasant ses prunelles, je ne suis tout de même pas encore gâteuse ! Elle rigola quelques secondes puis continua sur le ton de la conversation, tout en tirant son jeu de cartes de sa bourse, vous me voyez ravie de vous revoir en pleine forme mon amie ! J’ose espérer que votre statut de star locale ne vous est pas trop monté à la tête et que nos petits fans ne se sont pas montrés impudents avec vous : incroyable ce qu’ils peuvent être malpolis lorsqu’ils s’y mettent ces mignons ! »

Les cartes défilèrent dans ses mains durant une bonne minute, après quoi elle les posa sur la table de façon à ce que Clarice puisse couper le paquet et se mit à distribuer allègrement. La dernière carte à plat et elle sortit de sa sacoche un sachet de bonbons à la rose qu’elle déposa avec assurance sur le côté afin de ne pas entraver leurs mouvements. Son regard se planta alors dans celui de sa camarade : « Eh bien…je pense que nous pouvons commencer….que la meilleure gagne ! »

Sur ce, sa main plongea dans le tas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Jeu 21 Juin - 23:45

La joie que Clarice éprouvait à retrouver cette jeune femme aux cheveux d'un rouge flamboyant était partagée, et cela agrandit son sourire. C'était vraiment plaisant de retrouver quelqu'un en sachant que la soirée ne serait que détente et amusement. La messagère serra la main à Aemilia avec vigueur et entrain, les yeux brillants.

« vous me voyez ravie de vous revoir en pleine forme mon amie ! J’ose espérer que votre statut de star locale ne vous est pas trop monté à la tête et que nos petits fans ne se sont pas montrés impudents avec vous : incroyable ce qu’ils peuvent être malpolis lorsqu’ils s’y mettent ces mignons ! »

Elle étouffa un rire et s'installa à son tour sur une chaise tout en regardant la jeune femme sortir un jeu de cartes de sa bourse.

« Je vous avouerai que j'ai essayé de passer un maximum incognito, même si suite à notre victoire magnifique j'ai été alpaguée par une femme du gang Artemys ravie de la branlée qu'on avait collé à ces bonhommes. Depuis je m'efforce de faire profil bas... Et vous pas trop surchargée par des demandes d'autographes ? »

Après un petit rire, elle espéra que son hôtesse opterait pour un type de jeu pas trop compliqué pour démarrer la soirée en douceur. Ce n'était pas que, mais elle n'avait pas l'habitude de jouer aux cartes, ni de jouer à un jeu quelconque en fait. Son adversaire le temps de la partie s'amusa à faire défiler les cartes aux creux de ses mains avant de les déposer devant elle afin qu'elle puisse les couper, ce qu'elle fit après un petit instant d'hésitation, et un petit tour dans la tête d'Aemilia afin de ne pas se tromper dans ce qu'elle avait à faire. Ç'aurait été stupide de les couper s'il avait fallu les distribuer par exemple.

Les deux compères se retrouvèrent chacune avec un paquet de cartes de taille égale devant le nez. Elles allaient donc jouer à la bataille. Rien de trop complexe, dieu merci. Chacune retournerait une carte, et la carte à la valeur la plus élevée l'emporterait sur l'autre. In concreto, le but du jeu était de rafler toutes les cartes. Un jeu de hasard somme toute, un jeu où elle n'avait donc pas besoin de brider son Karnevale, qu'elle laissa donc s'activer sans pour autant s'intéresser à autre chose que le petit duel qu'elles allaient se livrer.
La main d'Aemilia fondit rapidement sur son tas de carte et elle dégota une dame. Ce n'était pas un bon début pour Clarice ça, parce que les seules cartes qui pourraient battre la dame étaient le roi ou l'as. Elle tira prudemment sa carte, la révélant à son hôtesse : un dix de pique. Ou comment se faire rafler une carte aisément et dès le début. Au moins, elle pouvait se consoler en se disant que c'était une carte de petite valeur, donc que ce n'était pas très grave.

« La chance du début de partie ça ! C'est la seule carte que vous aurez de mon paquet Lia ! »

Le ton était rieur, mais l'esprit de compétition était là. Clarice escomptait bien gagner, même si ce jeu se jouait plutôt au hasard (ou au battage des cartes, mais elle ne connaissait personne qui savait comment placer les cartes dans un ordre bien précis pour rafler toutes les « manches »). Elles auraient le temps de tenter des jeux plus stratégiques au cours de la soirée...

Mais malheureusement pour Clarice, cette carte ne fut pas la seule que Lia parvint à lui chiper. Certes elle réussissait à en récupérer de son côté, mais son paquet s'était déjà amenuisé alors que celui de Lia gonflait. Leurs prochaines cartes révélèrent toutes deux des dames... Coeur et Pique.

« Ah... bataille ! J'espère pouvoir récupérer ces deux demoiselles dans mon tas ! Le vôtre n'est que trop gonflé ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Ven 22 Juin - 16:25

Une fois de plus la chance lui souriait. Elle devait être née sous une bonne étoile pour tomber quasiment tout le temps sur des jeux aussi splendides ! Voilà-t-il pas qu’elle se retrouvait dès le premier tour avec une dame de trèfle, s’emparant sur le champ du malheureux dix de piques que sa camarade venait de retourner avec hésitation ! Cette partie de bataille ne pouvait mieux débuter !

Un petit rire la secoua tandis qu’elle déposait à sa droite son trophée de guerre sous l’œil un tantinet déçu de sa partenaire. Par expérience, elle savait que voir ses cartes gonfler les rangs de ses adversaires n’avait rien de réjouissant…. Heureusement que Clarice n’avait pas l’intention de se laisser décourager pour si peu !

La chance du début de partie ça ! C'est la seule carte que vous aurez de mon paquet Lia ! »

Son sourire s’agrandit à ces paroles et c’est d’une voix amusée qu’elle lui répondit, prête à dévoiler une seconde carte : « Vraiment ? A votre place ma chère, je n’en serais pas si sûre…. » Sereine, elle découvrit un dix de trèfles, suivi de peu par un valet de cœur. Cartes qui lui permirent de rafler prestement celles de son adversaire. Mettre en difficulté ses compagnons de jeu, les voir se démener, se casser la tête soi-même en cas d’impasse ou d’infériorité, prendre des risques…bien pour toutes ces raisons que Lia adorait jouer et ne s’en privait pas dès que l’occasion se présentait. Il lui arrivait même parfois de se dire qu’elle aurait fait un excellent croupier si elle avait été un homme…

*J’aurai même pu ouvrir mon propre casino tiens, ça aurait fait les pieds à ces adorables ânes bâtés !*

En quelques coups, son tas s’était joliment agrandi à sa plus grande satisfaction, tout en sachant pertinemment que la partie était loin d’être gagnée. Comme elle avait l’habitude de le clamer haut et fort à ses clients, ne jamais mettre la charrue avant les bœufs surtout au jeu ! Une mauvaise surprise était si vite arrivée ! Ses doigts jetèrent alors leur dévolu sur une dame de cœur, laquelle fut bientôt rejointe par….une dame de pique. Son cœur s’emballa, sa respiration augmenta, ses yeux se mirent à briller d’une lueur carnassière.

« Ah... bataille ! J'espère pouvoir récupérer ces deux demoiselles dans mon tas ! Le vôtre n'est que trop gonflé ! »

Nouveau sourire. « Que voulez-vous ! Les cartes m’adorent ! N’est-ce pas mes mignonnes ? Ne vous inquiétez pas : bientôt vous pourrez tranquillement vous reposer chez moi ! » Lentement, très lentement afin de faire monter la tension, ses doigts glissèrent vers le paquet.

Tirèrent une carte.

Roi de carreaux.
Contre valet de cœur.

D’un coup, la tension décrut et c’est l’esprit allègre, l’air vainqueur qu’elle empocha la mise, folle de bonheur. « Quand je vous disais que les cartes m’adoraient ! Lança-t-elle à son amie d’une voix enjouée avant de s’adresser malicieusement à ces demoiselles, Làààà ! Voilà ! Par ici mes jolies ! Venez voir Maman Lia ! C’est que tout le monde m’aime ici, minauda-t-elle en gratifiant Clarice d’un clin d’œil amical avant de continuer, s’étant souvenue qu’elle n’avait pas encore répondu à la première question de sa camarade, même les gros méchants loups ! Des autographes ? Hummm….pour le moment je dois avouer à mon grand étonnement que mes fans ne se sont pas manifestés….peut-être ma beauté éblouissante les intimide-t-elle ! En revanche, il me semble avoir été abordée voilà deux semaines par une catin ma foi fort sympathique d’Arthé qui paraissait vous connaitre….personnage très intéressant je dois dire : ma tête ne m’a jamais autant fait mal en la présence de quelqu’un…. »

*En dehors de l’autre imbécile fini mais ça…..*


Elle dissimula un frisson de dégout en poursuivant d’un ton qu’elle espérait toujours aussi jovial : « Je présume que cela devait être une sorte de karnevale de blocage…. particulièrement efficace dans tous les cas. Heureusement qu’elle ne vient pas souvent dans le coin ! Mes pauvres oreilles ont assez souffert comme cela ce soir-là ! Là un magnifique neuf de cœur ! A vous Clarice ! Voyons si vous parviendrez à changer la donne! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Ven 22 Juin - 22:57

Manque de chance, Clarice ne gagna pas cette bataille de dames. Pourtant, elle en aurait eu bien besoin pour se renflouer. Il fallait vraiment qu'elle puisse inverser la donne. Mais techniquement parlant, un jeu où l'on tire les cartes au hasard n'était pas de ceux où l'on pouvait inverser la donne comme on le voulait. On pouvait croiser les doigts, toucher un porte bonheur, serrer les fesses, tenter de soudoyer l'adversaire... Euh soudoyer l'adversaire n'était guère possible pour le coup. Dommage, try again. Il lui faudrait se débrouiller avec ce qu'elle avait. À savoir son tas de cartes. Qui était vraiment au bord de l'anorexie. Ça sentait le roussi pour elle... Non. Fallait pas qu'elle se laisse démoraliser. Elle pouvait se refaire. Elle devait se refaire.

Inspirant un bon coup, remontée à bloc, la jeune femme darda un regard pétillant sur Aemilia, qui venait de lui faire un petit clin d’œil. La partie devait continuer. Rien n'était joué. Les retournements de situation n'étaient ils pas des choses possibles, des choses parfois courantes ? Ce jeu n'était qu'une incarnation du hasard, et même si le hasard faisait parfois mal les choses, il pouvait cependant tout faire basculer. Ses sourcils se haussèrent soudainement à l'évocation d'une catin des rangs d'Artemys, venue rendre visite à la jeune femme aux cheveux flamboyants, et qui la connaissait elle. Après un bref instant de réflexion, Clarice ne put que se dire que la catin en question était Terek, la euh... femme aussi musclée qu'un homme et aux cheveux verts. Idée confirmée lorsqu'Aemilia parla du Karnevale de blocage. Foutu Karnevale de blocage qui lui avait collé la migraine, migraine qu'elle avait pensé alléger un peu en buvant un verre, puis un autre... Bref putain de Karnevale de blocage qui l'avait conduite à finir ronde comme un cul de bouteille. Toutefois, il fallait avouer qu'elles s'étaient quand même bien marrées en étant bourrées.

Après s'être raclée la gorge, Clarice se mordilla un peu les lèvres, légèrement embêtée.

« Oui... effectivement... On s'est croisées avec cette... dame. Oui... un Karnevale annulateur on ne peut plus... Pénible à supporter. Heureusement qu'elle l'avait rétracté au bout d'un moment, à cause de ma migraine grandissante. Huhu... Elle voulait me faire des... rabais à la maison close... Voire m'y embaucher. Ça m'a pas emballée plus que ça. Vous... avez eu droit aux mêmes propositions... indécentes ? »

Le retour de la gonzesse coincée en force. Enfin, plutôt le retour de la gonzesse rebutée par ce travail. Impossible de se faire à cette idée.

« Enfin... Je m'égare là ! Il faut que je vous prouve que les cartes savent aussi m'apprécier et venir dans mon tas ! »

Clarice offrit un clin d’œil taquin à Aemilia et retourna une carte à la suite de Lia. Roi de trèfle pour elle contre dame de carreaux ! Parfait, absolument parfait ! À croire que son vœu avait été entendu. À croire que le hasard avait décidé de changer la donne. Une exclamation joyeuse franchit les lèvres de la messagère et elle sourit de toutes ses dents à sa comparse.

« Ah ah ah ! J'espère que c'est le début de beaucoup de prises ! »

S'ensuivirent une victoire d'un sept de cœur sur un deux de pique, puis d'un as de trèfle sur le roi de cœur. Plaisant, vraiment. Elle gagna même une bataille de trois grâce à un petit valet. Le tas reprit un peu de volume, sans pour autant concurrencer celui d'Aemilia.

« Hé ! Je me refais une santé peu à peu ! Mais j'ai comme l'impression que ça ne va pas durer ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Lun 25 Juin - 16:08

Elle sourit de plus belle en voyant le tas de sa camarade s’arrondir quelque peu. Un retournement de situation : il était temps ! Une victoire trop facile n’avait rien de glorieux à son gout, notamment contre un adversaire aussi déterminé et sympathique que Clarice Jensen ! Elle l’attendait avec impatience, cette pression qui vous étreint les membres en constatant que le vent est en train de tourner, ce feu qui vous prend à la gorge et vous force à donner tout ce que vous avez dans le ventre pour gagner, cette envie enfin de faire de tout pour obtenir la victoire honorablement.

Voir Clarice reprendre de l’assurance après une bataille victorieuse l’enchanta. La valeur des cartes n’avait pas une grande importance, cependant elle savait combien cela faisait du bien d’empocher un petit paquet après tant de cartes perdues. Un petit rire ravi la secoua tandis que sa camarade lui faisait remarquer que son tas avait sensiblement augmenté de volume mais qu’elle n’avait pas l’impression que cela durerait. « Ahah ! Bien joué ma chère ! Ceci dit, comme vous dites, je crains que l’humeur des cartes ne soit changeante…. » Et comme pour appuyer ses dires, un neuf de carreaux lui permit d’empocher un sept de trèfles à une allure fulgurante, suivi bientôt par un cinq de piques, un neuf de cœur et un valet de carreaux. A croire que son optimisme à toute épreuve avait véritablement une quelconque influence sur le sort….

Elle s’autorisa un court moment de répit pour aller leur chercher un verre d’eau et s’abreuver. De l’alcool ne lui aurait pas fait de mal, mais elle était de service ce soir-là et il n’était pas permis aux serveuses de s’adonner à la boisson sans raison. De plus, elle avait comme la sensation que son adversaire avait pris en grippe l’alcool et vu qu’il n’était pas amusant de gouter à la douceur d’une téquila seule...

Des avances à Clarice : la catin avait donc aussi tenté sa chance avec la jeune femme. Le clan Artémys devait vraiment être sur les dents pour essayer par tous les moyens de recruter de nouveaux membres. Elle repensa alors tout en retournant une nouvelle carte à cette Terek : avec un karnevale aussi pratique, elle devait être d’une grande utilité à la maison close. Sans compter sa poigne qui ne laissait pas aux hommes un seul instant de paix…elle avait bien fait de décider de la surveiller de temps en temps…

Elle sourit en remportant une bataille de six avant de déclarer à sa camarade : « Et quatre cartes de plus pour moi ! Merveilleux ! Comme si de rien n’était, elle empocha le tout et dévoila un huit de cœur, oui, j’ai eu droit aux mêmes propositions que vous Clarice. Il va sans dire qu’elles n’ont pas trouvé de suite….leur profession a beau être, comment dire….utile à la société, cabrioler dans le lit pour satisfaire les caprices de vieux dégoutants ne m’a jamais attirée… »

Elle sentait, chose rare, qu’elle pouvait pleinement faire confiance à la jeune femme, ce pourquoi elle continua en baissant d’un ton sa voix. « Toutefois, il ne m’a pas déplu de faire un brin de causette avec elle….elle regarda Clarice rafler sa carte puis planta son regard dans ses yeux, Arté recrute : tout ce qui peut servir leur cause est bon à prendre, disons-le sans ambages. Cela bouge. Énormément. Et des deux côtés. Je n’aime pas cela. Pas du tout. Mais…., ce fut à son tour de chiper un six à la demoiselle,plutôt s’allier à des femmes que de vivre sous le joug des hommes mon amie…»

Voilà. C’était dit. Et cela faisait du bien d’en parler avec quelqu’un avec qui elle savait qu’elle pouvait se permettre d’aborder le sujet. Elle répondit par un grand sourire au regard inquiet de sa camarade. « Soyez sans crainte : je ne compte ni vendre mon corps, ni me soumettre à la loi des clans. Quelques informations. Ce qu’elles veulent. De temps à autres des travaux à effectuer. Probablement des bastons. Rien de bien méchant, d’autant qu’elles ne savent pas pour mon karnevale…et je parle, je parle et vous me piquez mon valet ! Non mais ! Là, voilà pour votre peine, un roi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Mar 26 Juin - 14:25

Évidemment. Elle s'était portée la poisse en énonçant que le retournement de situation n'allait pas durer... Mais elle se la serait portée aussi si elle avait dit qu'elle allait continuer à rafler les cartes... Clarice regarda ses quelques cartes repartir petit à petit entre les mains d'Aemilia, renflouer son tas déjà très opulent. La fin était proche pour elle... Les cartes qu'elle avait en main étaient bien trop peu nombreuses pour qu'elle puisse se refaire. Surtout qu'elles n'étaient pas toutes d'une valeur élevée... Allez essayer de récupérer une dame, un roi ou un as avec un dix...

Aemilia quitta la table pour aller leur chercher des rafraichissements, ce dont Clarice lui fut grandement reconnaissante. Papoter lui avait asséché la gorge, et la température élevée qui régnait dans le Midnight n'arrangeait strictement rien. La messagère posa son paquet de cartes sur la table et s'étira lentement tout en jetant un œil à la salle. La soirée battait son plein, et les gens se trémoussaient énergiquement sur la piste de danse. L'alzénienne capta les pensées d'Aemilia qui revenait vers elle. La jeune serveuse songeait à ce qu'elle venait de lui dire au sujet de la proposition qu'elle avait eue de Terek...
Après une gorgée d'eau, la partie reprit, toujours plus endiablée, mais toujours plus critique pour Clarice. Après avoir perdu une bataille de six, la messagère écouta la Karnevalienne émettre ses pensées à l'égard du travail de prostituée, et fut soulagée lorsque la serveuse lui confia qu'elle non plus n'en ferait pas son boulot. Les cartes se dévoilaient inlassablement alors que la conversation prenait le tour de confidences...

« Arté recrute : tout ce qui peut servir leur cause est bon à prendre, disons-le sans ambages. Cela bouge. Énormément. Et des deux côtés. Je n’aime pas cela. Pas du tout. Mais, plutôt s’allier à des femmes que de vivre sous le joug des hommes mon amie…  »

Le regard de Clarice se fit inquiet et Aemilia poursuivit.

« Soyez sans crainte : je ne compte ni vendre mon corps, ni me soumettre à la loi des clans. Quelques informations. Ce qu’elles veulent. De temps à autres des travaux à effectuer. Probablement des bastons. Rien de bien méchant, d’autant qu’elles ne savent pas pour mon karnevale…et je parle, je parle et vous me piquez mon valet ! Non mais ! Là, voilà pour votre peine, un roi ! »

Effectivement, elle avait réussi à rafler un valet à Aemilia ! Elle était tellement attentive à ce que disait cette dernière qu'elle en avait un perdu le fil de la partie. Alors les choses devenaient de plus en plus roussies à Karnevale Avenue... à quand un premier véritable affrontement entre le clan Artémys et le clan Adolf ? Pour sa part, Clarice se considérait hors de ces conflits, car non résidente à Karnevale Avenue... Mais qu'adviendrait-il si jamais les querelles s'agrandissaient, quittant la ville pour conquérir peu à peu les autres villes ? L'alzénienne doutait que les choses puissent se faire, mais elles demeuraient possibles... La tyrannie de Raziel avait bien pu s'installer de façon durable et les mensonges sur le passé de Sphéra avaient bien tenu pendant de très nombreuses années... Tout était possible...

Elle retourna une nouvelle carte, songeant à ce qu'elle allait répondre à la serveuse... Et voilà qu'elle se faisait rafler un cinq par un neuf, puis un dix par une dame. L'hécatombe était lancée parmi les cartes de Clarice. À croire qu'elles fuyaient volontairement ses mains pour rejoindre celles de la Karnevalienne. L'alzénienne s'éclaircit la gorge en retournant une nouvelle carte : le valet qu'elle avait précédemment chipé à Aemilia.

« Je comprends votre point de vue... D'autant que le gang Adolf a l'air rempli de sacrés merdeux... Cependant pour ma part je compte rester hors de la partie... Quoique... étant donné qu'on a déjà botté quelques fesses Adolfiennes, il serait dommage de s'en priver... Ah ah ah ! Votre valet revient vers vous ventre à terre très chère ! Elle garda le silence quelques instants, sans retourner de nouvelle carte. Je pense que si j'habitais ici, comme vous, je serais sans doute plus encline à vouloir faire pencher la balance d'un côté... »

Clarice regarda la carte qu'elle dévoila se faire battre par son adversaire. Il ne lui restait plus que deux cartes en main.

« Je pense que si les choses en venaient à tourner au vinaigre je viendrai vous donner un coup de main. En souvenir de notre magnifique combat dans la rue. Elle eut un petit sourire alors que ses deux dernières cartes finissaient dans les mains d'Aemilia. Mille pétards ! Je me suis faite plumer mes cartes comme pas permis ! Heureusement que je ne risquais rien à jouer ! Que pourrions nous bien faire en guise de belle ? J'avais eu l'avantage dans la rue, vous ici aux cartes... Il doit bien y avoir quelque chose à faire pour nous départager, non ? »

Elle offrit un clin d’œil amusé à sa comparse. Hors de question de filer comme ça après une simple partie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Mar 26 Juin - 20:44

Son intuition ne l’avait pas trompée. Elle se sentait mieux, comme si elle s’était libérée d’un énorme fardeau. Elle ne côtoyait Clarice que depuis peu et pourtant elle n’avait jamais ressenti au cours sa brève existence une telle sérénité. Au fil des années, elle avait appris à dissimuler, à cacher, à tricher, parce que sa survie en avait toujours dépendue et qu’il s’agissait du seul moyen pour échapper à son passé. La manipulation, elle connaissait comme sa poche, l’hypocrisie n’en parlons pas. Dans un métier comme le sien, il en fallait une bonne dose si l’on voulait décrisper les clients les plus grincheux. Et elle aimait cela. Elle adorait le fait de tenir entre ses mains ces misérables qui s’entichaient d’elle.

Clarice n’était pas comme ses camarades qui au fond, n’aspiraient qu’à être tenus au courant des dernières nouvelles de la ville. C’était quelqu’un à qui l’on pouvait se confier sans soucis. Quelqu’un d’extrêmement fiable en plus d’être fort chaleureuse. Raison pour laquelle Lia s’abandonnait à de telles confidences ce soir-là. Tout en continuant à retourner des cartes, elle l’écouta attentivement lui déclarer avec franchise : Je comprends votre point de vue... D'autant que le gang Adolf a l'air rempli de sacrés merdeux... Cependant pour ma part je compte rester hors de la partie... Quoique... étant donné qu'on a déjà botté quelques fesses Adolfiennes, il serait dommage de s'en priver... »

Ces mots lui arrachèrent un nouveau sourire amusé et c’est innocemment qu’elle fit mine de réfléchir avant de s’exclamer malicieusement : « Des fesses ? Que cela ? Humm…si je ne m’abuse, le nombre de dents éclatées n’était pas mal non plus ! Nos pauvres amis ne s’en sont jamais remis ! Figurez-vous que l’un d’entre eux a du même avoir recours au dentier depuis afin de pouvoir courir le jupon librement ! Quelle misère ! » Elle ne put s’empêcher de pousser un petit cri triomphal en récupérant ce valet qu’elle croyait définitivement perdu. Encore un effort et elle l’emporterait !

Je pense que si j'habitais ici, comme vous, je serais sans doute plus encline à vouloir faire pencher la balance d'un côté... Je pense que si les choses en venaient à tourner au vinaigre je viendrai vous donner un coup de main. En souvenir de notre magnifique combat dans la rue. »

Sa pénultième carte se retourna pour se faire aussitôt raflée par les longs doigts de la serveuse. Plus qu’une…. « Défendre sa ville. Quand on est attaché à un endroit, c’est de toutes ses forces qu’on essaye de le protéger. Aucun des deux clans ne vaut mieux que l’autre ma chère. Prendre le pouvoir à Karnevale est tout ce qui les intéresse même si j’ai vu et entendu plus de machos s’en prendre à des civils que de putes ! J’ai vraiment peur que cela ne finisse très mal. D’où la raison pour laquelle j’ai décidé de m’allier officieusement à Arté. Après….eh bien…., elle laissa sa phrase en plan, persuadée que Clarice comprendrait parfaitement où elle voulait en venir, préférant tirer un valet de trèfles avant lui décocher un sourire reconnaissant : « Et ce serait avec joie que j’accepterais une aide aussi précieuse. Soyez certaine que je ferais de même s’il vous veniez à rencontrer des difficultés similaires : et puis, quoi de mieux pour se refaire une petite santé que de buter gentiment des gros méchants pas beaux ? »

Valet contre sept de carreaux.
Gagné.

Son ravissement à son paroxysme, elle explosa de rire, entamant pour le coup une danse de joie sur sa chaise, battant des mains ainsi qu’une enfant ayant reçu son jouet tant attendu. Qu’il était bon de voir ses efforts couronnés de succès, de sentir l’étonnement suivi de l’admiration de la foule des karnevaliens endiablés ! Elle tourbillonna encore un peu, fit une belle révérence accompagnée d’un gracieux sourire histoire de remercier son public et se rassit convenablement, les joues rouges d’excitation. « Eh bien eh bien ! Quelle victoire sensationnelle ! Une fois de plus les cartes ont joué en ma faveur, bien regrettable pour vous mon amie ! Nous départager vous dites ? Humm…voyons voir…..son esprit se mit alors à tourner à toute vitesse jusqu’à ce que son regard s’illumine soudain, une idée brillante en tête : je sais ! Et si nous nous lancions à l’assaut de la piste ? La première à réaliser un caramelldancen parfait durant trois minutes en ne se trompant pas dans les paroles remportera la mise ! Qu’en pensez-vous ? Cela vous convient-il ? »

Sur pieds en moins de cinq secondes, elle lui tendit la main, lui rendant son clin d’œil. Quoi de mieux pour célébrer ces retrouvailles qu’un battle en effet ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Mer 27 Juin - 17:36

Clarice éclata de rire lorsqu'Aemilia lui révéla qu'un des Adolfiens avait dû opter pour un dentier, histoire de pouvoir encore compter fleurette aux demoiselles. Excellent.
La jeune serveuse était consciente qu'aucun des deux gangs ne valait mieux que l'autre. Un constat lucide somme toute. Karnevale Avenue était la ville de la liberté, du moins, c'était comme ça que l'Alzénienne la percevait, et pour Lia, qui avait vécu là avant que les choses ne dérapent, ça devait être vraiment très dur de voir deux clans s'écharper pour obtenir le pouvoir sur la ville et ses habitants.
Lia était ravie de sa victoire et il y avait de quoi. Clarice, à sa place, aurait sans doute été fière comme un paon et aurait pavané en se lançant mentalement des fleurs.

« Eh bien eh bien ! Quelle victoire sensationnelle ! Une fois de plus les cartes ont joué en ma faveur, bien regrettable pour vous mon amie ! Nous départager vous dites ? Humm…voyons voir….  »

Clarice offrit un simili de grimace à la Karnevalienne en entendant en avance ce qu'elle comptait proposer, grimace qui s'agrandit lorsque sa comparse confirma oralement sa proposition. La danse... Activité incompatible avec son être. Pas que l'idée de danser lui déplaise hein. Mais elle ne savait pas. Non, elle ne savait pas se trémousser le moins du monde. C'était comme si, de une, elle avait un balai coincé dans le fion, et de deux, comme si chaque articulation de son être, à l'évocation du mot danse, décidait de se bloquer, de telle sorte qu'elle ressemblait plutôt à un pantin mal huilé qu'on voulait faire remuer.
Fort heureusement, il y avait quelques semaines de cela, elle s'était retrouvée à devoir danser dans un karaoké à la Nouvelle Alzen devant un type qu'elle n'encaissait pas le moins du monde. Une danse bien compliquée en plus. Bref, ça avait été un parfait entrainement. Là elle allait danser – tenter de danser plutôt – devant un bon paquet d'inconnus en plus d'une personne qu'elle appréciait... ça devrait passer mieux.

~ Allez Clarice, ma vieille, tout va bien. T'avais dansé le Ike ike devant ce crétin d'Alecto. Là ce ne sera que... euh... mince comment ça s'appelle déjà ? … ca... ah oui ! le Caramelldancen ! Un truc que t'as jamais dansé. Mais y'a pas de raison de s'inquiéter hein. Ahahah, panique pas. ~

Bref, l'Alzénienne saisit la main tendue d'Aemilia, avec un sourire à moitié grimaçant.

« Mon amie, il va me falloir une démonstration, je n'ai jamais dansé ni chanté ce... caramelldansen. Mais j'accepte de relever le challenge ! Ça ne me fera aucun mal ! »

~ Clair. Ça te décoincera même un peu ma fille. ~

Heureusement pour elle, Lia compatit et fit lancer la musique, et certains clients se mirent à faire la démonstration de la chorégraphie en chantant. Ah... Elle avait déjà entendu ces paroles et cet air quelques fois, dans des bars. Ça irait... Mais il fallait qu'elle mémorise la chorégraphie. Chorégraphie très simple lorsqu'elle vu le peu de pas différents à réaliser. Le plus dur serait de rester en rythme pendant trois minutes entières, sans faiblir, et en chantant.
La messagère essaya de s'entrainer à remuer comme les clients, mais ne parvint qu'à un résultat relativement raide. Qu'on aurait essayé de faire valser un balai que ça aurait été bien mieux.

~ Allez, lance toi... Au moins tu auras la fierté d'avoir essayé. Quand bien même tu seras ridicule. ~

Clarice fit un petit signe de tête à Lia, comme on ferait un dernier signe de tête à un être cher avant de partir pour le front. Stop. Ça partait en envolée lyrique là. C'était qu'un p'tit morceau de musique de chochotte de rien du tout. Il fallait qu'elle se bouge un peu et qu'elle montre que même quand on en avait pas l'habitude, on pouvait se démerder sur une piste de danse. Remontée à bloc, la jeune femme se planta au milieu de la piste, et après un regard chargé de défi (amical) pour Lia qui faisait relancer le morceau depuis le début, elle commença à se trémousser au rythme de la musique.

« Vi undrar är ni redo att vara med ! »

~ Allez, en rythme ! Inspire, expire ! Vas y !

Ses mouvements demeuraient raides, bien trop raides pour rendre la danse attrayante, mais au moins, elle s'efforçait de danser. Et finissait par se prendre au jeu, se relâchant au fil des secondes. Elle finit sa prestation sous les applaudissements, haletante. Elle se dirigea vers Aemilia, dont les yeux brillaient et lui adressa un nouveau clin d’œil.

« Fiou... On sent que j'ai vraiment... pas l'habitude de danser. Ahahah ! Néanmoins c'est à votre tour ! Le public choisira qui de nous deux danse le mieux ! Elle reprit longuement son souffle. Je n'ai pas d'espoir sur ma victoire, mais on s'en fiche. On se sera éclatées ! Allez allez ! Mettez le feu sur cette piste très chère ! Je veux vous voir danser ! »




[HRP : huhuhu, pauvre Clarice le piquet ! J'espère que le post te plaira =P *dispo pour modif* Danse bien mon amie \o\ <3]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Mer 27 Juin - 21:28

Le moins qu’on puisse dire, c’est que sa compagne n’avait absolument pas l’air enchanté par sa proposition. Dieu sait pourtant si danser n’était pas plaisant à souhait ! S’il ne tenait qu’à la jeune maid, elle passerait volontiers ses journées entières sur la piste à se trémousser joyeusement et il lui arrivait souvent de payer des notes d’eau on en peut plus salées uniquement parce qu’elle adorait esquisser des pas sous la douche pendant des heures accompagnant ses mouvements agiles d’une voix cristalline résonnant dans tout l’appartement ! Non seulement celui lui permettait-il de se défouler après une soirée de dur labeur mais de surcroit de se maintenir en forme, condition indispensable pour qui évoluait dans le milieu.

Toutefois, quelle ne fut son allégresse en constatant que Clarice avait la ferme intention de disputer cette dernière manche en bonne et due forme : pendant un instant elle avait bien cru qu’elle lui en avait trop demandé ! Agrippant fermement la main que cette dernière avait fini par lui donner, elle la tira en avant, le sourire aux lèvres et s’empressa de la rassurer quant aux pas qu’elle aurait bientôt à exécuter en public : « Ravie de vous l’entendre dire ma chère ! Ahah ! Je sens que cette dernière manche sera explosive ! Vous verrez, il n’y a rien de plus simple que le caramelldancen, foi d’Aemilia O’Aodhan ! Tenez, je cours demander au DJ de nous mettre la musique de manière à ce que vous puissiez vous faire une idée de la chose : je n’oserai vous lâcher sur la piste totalement perdue ce serait injuste de ma part ! »

Telle une violente bourrasque, elle se précipita alors sur son collègue, manquant de peu de le faire tomber à la renverse au passage tant elle vibrait d’excitation et lui demanda sans prendre le temps de souffler une seule seconde s’il lui était possible de lancer en boucle le caramelldancen une dizaine de minutes durant dans le cadre d’un défi avec une cliente. Surpris en premier lieu par cet atterrissage rocambolesque, ce dernier finit par opiner du chef et se mit à l’ouvrage sous le regard emballé de la serveuse qui le remercia vivement avant de rejoindre au galop sa camarade, laquelle s’appliquait de toutes ses forces à graver dans son esprit l’enchainement des pas.

« Là vous voyez ? Rien de bien méchant ! C’est à la portée de tout le monde ! » Lui lança-t-elle gentiment tandis que la masse compacte de danseurs s’en donnait à cœur joie pour son plus grand bonheur, bien que la pauvre Clarice n’avait pas l’air de partager son avis. Droite comme un i, la jeune femme s’évertuait sans grand succès à reproduire les mouvements de la foule ce qui faillit lui provoquer un fou rire. On aurait dit un bâton de glace secoué par une gamine à la sortie de l’école ! Avec ça, comment diable vouliez-vous qu’elle reste sérieuse ?

* Calme-toi Lia : c’est déjà assez dur comme ça pour Clarice inutile d’en rajouter en te marrant comme une baleine ! D’autant qu’elle fait vraiment tout son possible !*

Fort heureusement, cela s’améliora par la suite. Certes, les pas étaient toujours trop raides, les mains beaucoup trop crispées, mais l’on sentait que la jeune femme faisait des efforts gigantesques pour garder le rythme et se lâcher, ce qui lui valut à la fin des trois minutes de temps imparti une salve d’applaudissement pour son courage.

« Fiou... On sent que j'ai vraiment... pas l'habitude de danser. Ahahah ! Néanmoins c'est à votre tour ! Le public choisira qui de nous deux danse le mieux ! Je n'ai pas d'espoir sur ma victoire, mais on s'en fiche. On se sera éclatées ! Allez allez ! Mettez le feu sur cette piste très chère ! Je veux vous voir danser ! »

A ces mots, elle ne put s’empêcher d’éclater franchement de rire, tapotant l’épaule de son adversaire afin de la consoler : « Ahah ! C’est vrai que vous étiez raide comme un manche à balais ! Mais pour une débutante, ce n’était pas mal du tout : avec un peu de pratique, vous feriez des merveilles ! A présent…, elle lui décocha un clin d’œil coquin avant de se diriger en papillonnant vers le dancing sous les vivats des clients, place aux professionnels ! En avant mes loulous ! Musique ! »

La mélodie s’ébranla alors pour la troisième fois consécutive.

Aussitôt, son cœur s’emballa dans sa poitrine, son corps se mut avec force, véritable déferlement d’énergie en harmonie parfaite avec l’environnement alentour, partie intégrante d’un tout qui s’accordait au moindre de ses mouvements. Centre de l’attention, elle donnait le rythme, insufflant un punch du tonnerre à ses loyaux sujets, se déhanchant fiévreusement tout en scandant les paroles de la chanson avec vigueur. « Dansa med oss, klappa era händer, Gör som vi gör, Ta några steg åt vänster ! »

Les hurlements de la foule en délire l’électrifiaient, les balancements de cette multitude de mains tendues l’enflammaient. Elle se sentait chez elle, à sa juste place, maitresse incontestée de la piste et de la nuit. « Lyssna och lär, Missa inte chansen !» Les mouvements s’intensifièrent, la cadence augmenta, la chaleur atteint son apogée, ainsi qu’un volcan en éruption. Gauche, droite, gauche droite, en cadence. « Nu är vi här med, CARAMELLDANCEN ! »

La dernière ligne droite avant la fin donna lieu à un feu d’artifice de pas endiablés combinés à d’immenses sourires extasiés. « O-o-oa-oa ! O-o-oa-oa ! O-o-oa-oa ! O-o-oa-oa ! Dansa med oss, Klappa era händer ! Gör som vi gör, Ta några steg åt vänster ! Lyssna och lär, Missa inte chansen ! »

Encore un effort. Les bras se levèrent d’un coup vivement tandis que résonnaient les dernières notes de la chansonnette. «Nu är vi här med, CARAMELLDANCEN !!! »

L’hystérie atteint à ce moment-là son comble et ce fut sous une pluie d’applaudissements et de vivats qu’elle alla retrouver telle une déesse titulaire sa camarade, souriant à pleines dents tout en gratifiant sur son chemin son public d’œillades friponnes. Elle venait de gagner. Haut la main. Et avec brio. De quoi être amplement satisfaite. « Eh bien, comment avez-vous trouvé ma prestation ma chère ? Fit-elle amusée en écartant du doigt une mèche collée sur son front par la sueur,qu’est-ce que je me suis éclatée ! En tout cas, il me semble que la victoire me revient !»










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Jeu 28 Juin - 0:02

Dès qu'Aemilia commença à danser, Clarice sut qu'elle avait bel et bien perdu. La différence de niveau explosait aux yeux. Là où elle avait eu l'air d'un pauvre piquet qui s'efforçait de bouger un peu, la jeune serveuse était gracieuse, féline et avait le rythme dans la peau. Tout le contraire d'elle... Aemilia avait ri pendant sa prestation, et il y avait sérieusement de quoi... En regardant la demoiselle aux cheveux flamboyants remuer comme une reine du dance floor, la messagère Alzénienne songea, que non clairement, elle n'était pas faite pour danser. Vraiment pas.

Mais pour l'heure, il fallait encourager sa comparse qui se déchainait, tant physiquement que vocalement ! Elle devait observer et en prendre de la graine. À y repenser encore et encore, elle avait franchement honte de sa prestation ridicule et raide. Aemilia avait tenté de dédramatiser, lui sortant sur un plateau l'excuse du débutant. La fichue excuse du débutant. Celle derrière chaque personne se cachait lorsqu'elle trouvait que les choses jouaient en sa défaveur. Celle qu'on invoquait par honte, par mauvaise foi...
Celle que toutefois elle pouvait vraiment brandir au vu de son peu d'expérience en la matière. Mais même en tant que pure novice, Clarice ne voulait pas se cacher derrière cette excuse. Certains débutants se trémoussaient très bien. Elle, n'avait juste pas le rythme dans la peau. C'était comme ça et il faudrait bien qu'elle apprenne à faire avec.

La messagère écarquilla les yeux devant l'aisance de son adversaire. Y avait-il quelqu'un dans cette salle pour rivaliser avec elle ? Y avait-il quelqu'un pour la détrôner ? À entendre les applaudissements et les exclamations, apparemment non. Toutes les pensées environnantes s'accordaient à la sacrer Reine de la Piste de Danse. Elle ne put donc qu'applaudir la demoiselle aux cheveux rouges, bonne perdante. Cette dernière vint d'ailleurs la retrouver, en sueur.

« Eh bien, comment avez-vous trouvé ma prestation ma chère ? qu’est-ce que je me suis éclatée ! En tout cas, il me semble que la victoire me revient !»

Clarice inclina la tête vers Aemilia, reconnaissant avec honnêteté sa défaite et l'excellente démonstration de sa concurrente.

« Votre prestation était époustouflante chère Lia. Aux antipodes de ma danse rigide. Une magnifique victoire que celle ci ! Toutes mes félicitations ! Mais n'ayez crainte mon amie, j'aurai ma revanche ! Ah ça ! Je refuse de m'arrêter sur une défaite ! Vous avez gagné ce set, mais nous en disputerons d'autres, du moins j'ose l'espérer ! »

Gratifiant la jeune femme d'un petit sourire et d'un énième clin d'oeil amical, elle l'entraina à sa suite au bar, où elle commanda deux tequilas.

« J'ai ouï dire... Enfin non. J'ai entendu que vous appréciiez la tequila, mais... Que vous n'aimiez pas trinquer seule. Un nouveau clin d'oeil – il aurait été intéressant de compter le nombre de fois où toutes deux s'en étaient gratifiées au cours de cette soirée – pour la miss. Alors, voici un petit verre que je lève à votre victoire très chère ! Savourez cette tournée ! La prochaine fois, elle sera à vos frais ! »

Et elle éclata de rire, suivie de bon cœur par Aemilia. Quel adorable petit brin de femme elle était. Souriante et chaleureuse. Un vrai baume pour le cœur... Clarice était vraiment ravie de l'avoir rencontrée et de pouvoir la côtoyer en tant qu'amie.
Une fois leurs rires calmés et leurs deux verres vides, l'alzénienne reprit la parole.

« Lia ma chère... Je crois que vos habitués ne vont pas pouvoir se passer de vous encore très longtemps... Je vais donc devoir vous abandonner d'ici peu et vous laisser les... mener par le bout du nez ? Le ton était taquin, de même que le sourire qu'elle affichait en cet instant. J'ai été ravie de vous revoir, vraiment ! Même si j'ai lamentablement perdu aux cartes et sur la piste de danse... Mais comme je vous l'ai dit : je me rattraperai ! Vous pouvez en être certaine ! Alors... Jusqu'à notre prochaine rencontre... Portez vous bien Lia. »

La messagère se permit d'étreindre brièvement la serveuse, ce qui était une première pour elle, preuve de l'amitié qu'elle ressentait pour cette dernière. Se détachant d'elle, elle fit ensuite volte face et s'éloigna de quelques pas avant de se retourner, brandissant le paquet de bonbons à la rose qu'elle avait récupéré sur la table où s'était déroulée leur si sympathique partie de cartes.

« Malgré votre victoire, ces magnifiques douceurs partent avec moi ! à charge de revanche encore une fois ! »

Et avec un petit rire, Clarice se dirigea vers les portes du Midnight.





[HRP : Je pense que la soirée peut se stopper comme ceci ? à moins que tu n'aies envie d'y ajouter un petit quelque chose, auquel cas j'éditerai volontiers ma réponse ! ;) Sinon je te laisse clore le topic ma belle. ♥ Ce fut à nouveau un grand plaisir de rp avec toi ! Et j'escompte bien venir te faire une demande de rp un de ces jours =P ♥ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
KARNEVALE AVENUE

♦ Messages : 242
♦ Messages RP : 98
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Excellente: pourquoi changer les bonnes habitudes ?^^
♠ Emploi : Directrice du Midnight Club
♠ Karnevale : Super ouie super ouie tralala! ^^

MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   Jeu 28 Juin - 22:30

[Ahah ! Ça marche ma belle, je conclue en beauté, du moins je vais essayer *n’a pas encore fait sa valise….mais a fait la vaisselle ! C’est déjà pas mal XD ! * Ravie d’avoir fait ce rp avec toi, encore une fois j’y ai pris un immense plaisir ;) vivement la suite de nos charmantes aventures =D !]

Le compliment de la jeune femme la fit sourire chaleureusement, sourire qui ne mit pas longtemps avant de se muer en franc éclat de rire à l’annonce de leurs futures parties à disputer. Il n’y avait pas à dire : Clarice était une fille formidable, digne de son amitié profonde. « Ohh mais j’y compte bien aussi mon amie ! J’y compte bien ! Il serait fort dommage de s’arrêter de si bon pas ! »

Son rire redoubla en entendant sa camarade lui parler de tequila. Encore un coup de son karnevale ! D’ordinaire, elle n’aurait pas apprécié se savoir espionnée de la sorte : mais venant de sa camarade, elle n’avait aucun souci à se faire et trouvait même cela grisant de pouvoir plaisanter et échanger des idées sans avoir à hausser le ton avec l’adorable demoiselle ! Et ne parlons même pas de toutes les taquineries qu’elle avait la possibilité si elle le voulait de lui faire ! Lui retournant son clin d’œil, elle accepta de bon cœur sa proposition, et ce fut pliée en quatre qu’elle alla s’asseoir avec elle au bar sous le regard étonné de ses collègues, peu habitués à voir la serveuse se faire offrir une boisson par une femme. Ah la la….sans aucun doute lui faudrait-il s’expliquer clairement au petit matin, histoire d’éviter tout malentendu stupide….

Alors, voici un petit verre que je lève à votre victoire très chère ! Savourez cette tournée ! La prochaine fois, elle sera à vos frais ! »

Et de trinquer énergiquement, toutes deux littéralement hilares ainsi que deux adolescentes fofolles, en essayant tant bien que mal de ne pas renverser le contenu de leur verre sur leurs vêtements à force de rigoler comme des baleines. « Ahah ! Cela fait du bien ! Je vous remercie mon amie, j’en mourrais d’envie ! Promis, à votre prochaine visite, ce sera mon tour ! Et pour le coup, je vous apprendrai à danser, que l’on puisse s’affronter à armes égales ! Par contre, pour les cavaliers…., elle pouffa un bon coup avant de reprendre du mieux qu’elle put, je crains qu’il ne faille vous adapter avec moi, parce qu’avec les rigolos qu’on a ici et leur sens inné du rythme, vos pieds risquent fort d’être recouverts de bleus en l’espace d’une demi-heure ! » Dieu qu’elle en avait bavé, de ces amateurs fanfarons qui lui massacraient les petons sans s’en rendre compte jusqu’à ce qu’elle les envoie aimablement balader en leur conseillant de revenir une autre fois avec un poil plus d’expérience ! Pour le coup, elle savait de quoi elle parlait et n’avait aucune envie que Clarice subisse le même sort, l’inverse ne la dérangeant pas plus que cela tralala….

Elle aurait tant voulu que cette soirée ne se finisse jamais, qu’elle puisse rester éternellement aux côtés de cette demoiselle qu’elle considérait à présent comme une véritable amie. Toutefois, les meilleures choses ont toujours une fin, et ce avec un pincement au cœur qu’elle vit Clarice se lever, prête à reprendre sa route. Lia ma chère... Je crois que vos habitués ne vont pas pouvoir se passer de vous encore très longtemps... Je vais donc devoir vous abandonner d'ici peu et vous laisser les... mener par le bout du nez ? »

A ces mots, un énième sourire s’afficha sur son visage ensoleillé. « Qui ? Moi ? J-a-m-a-i-s ! Je ne fais que…..humm….les guider sur le chemin du bonheur et de la plénitude ! » Son ton faussement innocent engendra un nouveau début de fou rire qu’elle parvint malgré tout à contrôler juste à temps pour saluer affectueusement la jeune femme. « Et vous de même. Faites attention à vous.»

*Et à votre karnevale sait-on jamais avec ce qui se passe en ce moment….* Mais cela, elle ne put jamais le rajouter, se retrouvant soudainement dans les bras de la misstinguette. Le sourire aux lèvres, elle lui rendit son étreinte avec joie, chassant de son esprit ses noires pensées. De toutes les manières, son petit doigt lui disait que Clarice les avaient captées….

Son regard suivi alors un moment la fine silhouette de son amie, laquelle s’arrêta quelques instants devant la table qu’elles avaient occupée une heure durant….pour chopper le paquet de bonbons sans sourciller ! Non mais quel toupet !

« Malgré votre victoire, ces magnifiques douceurs partent avec moi ! à charge de revanche encore une fois ! »

La porte se referma. Des voix s’élevèrent. On la réclamait sur le champ.
Le regard pétillant, le visage radieux, elle bondit en avant. "Me voilàààà!"

*A charge de revanche ma Clarice…à charge de revanche….*

[terminé]










merci à Ed pour la signature <3
Merci à Lyall pour l'avatar!!

[21:58:47] Aemilia F. O'Aodhan a été kické par Caleb L. Vega => michant neko!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] It's time to play ! [Aemilia ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: ♬ Boite de Nuit le « Midnight »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit