Karnevale Avenue

blblbl
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Pile, je me présente, face, je te tue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Pile, je me présente, face, je te tue   Jeu 7 Juin - 19:56

[ Omar LeTisser ]
.

"Tue un homme, et tu seras un meurtrier. Tues en 100, tu seras toujours un meurtrier, mais la ca deviendra marrant."

Nom ▬ LeTisser (Vrai, faux ?)
Prénoms ▬ Omar (De même.)
Surnom ▬ /
Âge ▬ 68 ans
Lieu de Naissance ▬ Alzen
Rang Social ▬ L'argent, ça va ça vient, ca disparait, on en gagne énormément d'un coup...C'est chaotique. Mais d'une manière générale, Omar reste dans l'ombre.
Sexualité ▬ Hétérosexuelle
Métier ▬ Trafiquant d'arme, de drogues, de bonbons, fabriquant d'explosifs, ambulancier, terroriste...La encore, c’est extrêmement chaotique.
Habitation ▬ Aujourd'hui, dans un taudis de KA. Demain, peut être vivra-t-il dans un grand manoir, ou il sera à la rue...

PARTICULARITÉS PHYSIQUES
Malgré son âge, Omar tient énormément à rester en forme. Bien que de petite taille (1m71) , il a gardé une stature assez imposante pour continuer à se faire respecter. Même si il n'a plus sa vivacité d'autre fois, Omar est quelqu'un qu'il ne faut surtout pas négliger sur le plan physique, une santé de fer aidant.


Le Chaos, et les armes qui vont avec


KARNEVALE ▬

Une chance inouïe. Par courtes périodes, tout semble sourire à Omar. Il altère son monde alentour s’en même s’en rendre compte. Tirez lui dessus, et les balles l’éviteront entièrement. Faites le tomber du haut d’un immeuble, et il se réceptionnera miraculeusement dans une benne à ordure ouverte, plein de sacs poubelles, et sans aucune blessure. Jouez aux cartes avec lui, et il piochera à coup sur tous les as.
Cependant, ce pouvoir dispose de beaucoup d’inconvénients. Le principal étant qu’Omar n’a aucun contrôle. Un coup il a une chance inouïe, et l’instant d’après, tout redevient normal. C’est pour cette raison qu’à ce jour, il ignore encore détenir ce don. De plus, bien que ce Karnevale lui garantisse une chance incroyable, cela ne veut pas dire que tout se passe en sa faveur. La meilleure combinaison possible n’est pas toujours la bonne, et cela ne manque pas d’être un inconvénient de taille, pour quelqu’un qui base sa vie sur le hasard total.
ARMES
Les armes, Omar en acquiert et en dispose comme bon lui semble, puisque cela reste une de ses principales activités "professionnelles" . Mais d'une manière générale, il conserve toujours avec lui un fusil à pompe automatique. Pas discret, mais Omar se fiche de la discrétion de toute façon.

ÉQUIPEMENT
C'est simple : Omar porte toujours sur lui assez d'explosifs pour tout faire péter autour, lui y compris. Si besoin est, il n'a qu'à utiliser un simple détonateur toujours à portée de main. Omar n'a aucuns soucis avec l'idée de jouer au kamikaze, même si il préfère utiliser ces explosifs pour des cibles bien particulière.


La théorie du Chaos
.


CARACTÈRE
Le chaos. C'est la seule chose qui anime Omar, sa seule motivation, le seul concept qu'il comprenne. Il déteste par-dessus tous les choses prévues, le destin, les systèmes non chaotiques. Omar est un homme qui ne peut vivre autrement que par le désordre. Chaque seconde de sa vie est dévouée à être le plus imprévisible possible, et à rendre son monde le plus chaotique possible. Et cela peu importe les conséquences. Cette dévotion est au final la seule chose ordonnée et constante dans la vie du natif d'Opale

C'est donc naturellement que ses envies et ses émotions varient énormément d'un moment à l'autre. Il en arrive à un point où il décide son humeur du moment en lançant une paire de dés. Dans sa quête du chaos, il est naturel qu'Omar donne une place importante au hasard dans sa vie. Il lui arrivait fréquemment de laisser la chance décider de ses actes. Pile, je t’embrasse, face, je t'égorge. Omar aime défier les probabilités, et est intérieurement convaincu qu'au final, rien ne doit être prévisible. Ce qui n'est pas chaos est tout simplement inconcevable.

Inutile de dire que ce mode de vie n'a pas laissé beaucoup de places aux relations humaines. Oh, il n'avait pas vraiment de problème pour se faire des amis, mais il pouvait décider de les abandonner du jour au lendemain, sans aucun regret. De même pour les femmes. Il s'amusait parfois à sortir avec plusieurs femmes en même temps, juste pour voir et apprécier les conséquences une fois le pot aux roses découvert.

Dans le fond, Omar se fiche des autres personnes. Vivantes, mortes, aimantes ou pas, tout cela n'était que des états binaires constants, et donc non chaotiques. Omar ne cherche à travers les autres humains qu'à exprimer encore et toujours plus de chaos. Peu importe les moyens, seule compte les conséquences. Peu importe sa propre sécurité, il trouve le danger excitant, car totalement imprévisible. Et si un jour il doit mourir avant l'heure, tant mieux. Car Omar refusera de se soumettre au destin jusqu'au bout, y compris pour sa propre mort.

PHOBIES
L'ordre. Omar cherche par-dessus tout à détruire ce que les autres appellent le destin.


Qui sème le vent...
.


BIOGRAPHIE
Peu de choses ont filtré sur son passé. Il est né à Alzen, et est devenu orphelin très tôt. C'est approximativement tout ce qui est su sur son enfance. Omar ne parle jamais de cette période pour ainsi dire.

Les premiers rapports sur sa personne remontent à l'époque de ses 21 ans, alors qu'il s'engage dans l'armée impériale. Il se fait remarquer une première fois après avoir blessé "accidentellement" un autre soldat durant un exercice. Le deuxième évènement fut encore plus étrange : Il avait été surpris en train de tirer à balles réelles sur les animaux d'une ferme alentour. Son troisième "fait d'arme" survint juste après l'incident de la ferme, puisqu'il s'en prit à un officier supérieur qui venait l'arrêter. Les conséquences furent immédiates : Expulsé de l'armée et emprisonné pour une durée indéterminée avant une probable exécution.

Mais Omar ne l'entendit pas de cette oreille. Durant sa période d'incarcération, il s'amusa à semer le chaos à travers le pénitencier. Il parvint même à provoquer une révolte des prisonniers, bien évidemment rapidement tuée dans l'œuf. Mais il profita du chaos pour s'évader. On lâcha les chiens après lui, mais Omar était malin. Il échappa aux regards des autorités pendant 4 ans, quatre années durant lesquelles le natif d'Alzen disparut complètement de la circulation.

C'est à Amenthalys qu'Omar refait surface. Deux explosions surviennent dans le quartier marchand, et Omar apparait sur toutes les caméras de sécurité. La chasse reprend, au plus grand plaisir d'Omar, qui ne cherchait que ça. Pendant 3 ans, il sillonne Sphéra, toujours chassé par les forces de l'ordre. Il laisse sur son sillage un chaos complet, n'hésitant pas à recourir au terrorisme pour semer la destruction. Du massacre de l'hôpital d'Opale à l'attaque des convois militaire , si le désordre est là, Omar est probablement quelque part dans le coin.

Omar n'hésite pas à changer d'identité pour passer incognito ou raviver la paranoïa dans les villes où il passe. Il n'existe par ailleurs aucune preuve qu'Omar LeTisser est sa véritable identité. Il s'est inscrit en tant que tel dans l'armée, mais l'absence de documents sur son enfance laisse à penser qu'il s'était déjà forgé une identité alternative durant cette période.

La cavale d'Omar s'achève aussi brutalement qu'elle avait commencée. Il faut dire cependant, que durant cette période, Omar a fait preuve d'une chance inouïe. Certains suspectèrent même que cette chance n'avait rien de naturelle...Les Karnevales n'étaient pas très bien connu à l'époque, mais c'était la seule explication aux événements liés à Omar. Il parvenait toujours à s'enfuir, à éviter les forces de l'ordre, et même de survivre à des choses qui auraient tué une autre personne sans soucis. Mais cette chance semblait avoir disparu quand, alors qu'il préparait tout simplement de détruire sa propre ville natale. Mis sous surveillance, gardé de part et d'autres, il était garanti qu'il ne s'échapperait pas avant son procès. Mais encore une fois, sa chance incroyable fit que la plupart des pièces à convictions disparurent dans un accident. Ce qui aurait dû être une exécution sommaire se commua en une sentence d'emprisonnement à vie.

Omar semblait accepter la tournure des évènements. Peu importe qu'il soit placé en isolation, il parviendrait à semer le chaos et à s'échapper, comme il l'a toujours fait

Ce ne fut pas le cas. Il passa 32 ans en prison, sans rien d'autre que la monotonie des jours qui passent, enfermé dans 2,5m² . S’il n'était déjà pas vraiment stable mentalement, son incarcération annihila toute raison en lui. Il tenta a maintes reprises de mettre fin à sa vie, mais toutes ses tentatives échouèrent. Le plus souvent grâce a une étrange...chance.

Peu avant les évènements qui le rendraient libre à nouveau, Omar avait déjà perdu tout espoir. Sans réellement sombrer dans un état catatonique, le natif d'Alzen semblait comme mort à l'intérieur. Il devait être nourri de force bien souvent, et passait ses journées à fixer le plafond, sans réel objectif.

Et puis, son étrange chance réapparut, mais cette fois ci à son avantage. Le garde chargé d'inspecter la pièce trébucha, et se brisa le crâne sur le mur. L'autre garde qui était de faction se précipita vers son collègue, et subit le même sort. Omar lui-même avait du mal à y croire. Cela semblait trop beau pour être vrai. Et pourtant, l'opportunité était réelle. La porte était grande ouverte.

Alors, Omar s'échappa. Tout semblait lui sourire : Les matons regardaient autre part, quelqu'un avait oublié de fermer à clé les portes, et sur son chemin, il tomba sur un costume de maton, prêt à être servi. Bien entendu, tout le monde mordit a l'hameçon, et Omar fut libre avant même que quiconque ait eu le temps de comprendre ce qui s'était passé. Cela avait mis 32 ans, mais il avait enfin réussi. Il pouvait retourner semer le chaos à travers Sphéra ! C'était comme naitre une deuxième fois...Fini l'ordre imposé de la prison, place au Chaos !

Il ne perdit pas de temps à se morfondre sur sa période d'incarcération. Il prit la fuite, sans réellement savoir que faire. Mais peu importe, le hasard décidera pour lui !

Ses pas l'envoyèrent droit vers Karnevale Avenue. C'était un endroit intéressant, bien que la population fût beaucoup plus jeune que lui. Il ne s'en était pas rendu compte jusqu'alors, mais le temps a passé, et tout le monde avait oublié ce qu'il avait fait dans le passé. Et puis, lui aussi avait vieilli. Il n'était plus le soldat rebelle qu'il était autrefois. Mais une chose est sure, son esprit était toujours le même, si ce n’est encore plus dérangé.

Depuis la fin du règne de Raziel, Omar n'est plus considéré comme un criminel, et ce bien qu'il ait utilisé son temps à Karnevale Avenue pour des faits complétement illégaux. Et cela ne lui plait pas. Il a suffisamment patienté. Bien que cette ville respire le Chaos, il refuse de se laisser entrainer dans une constante monotonie.

Plus jamais.

Il était temps de monter de nouveau à Sphéra ce que le chaos voulait vraiment dire


who are you ?
.


Pseudo ▬ Appelez moi Dieu, ou Sam.
Âge ▬ 26 ans. Ou 25, ou 16.
Moyenne de connexion ▬ Ca dépend principalement de la famille. Une petite fille, c’est assez imprévisible. Disons au moins une fois par jour.
Niveau de RP ▬ Vous avez pu le voir avec la fiche en haut, je suis pas spécialement bon. Sur 20, je me donne 11.
Multicomptes ▬ Ben non.
Comment avez vous connu le forum ▬ Ex-nouveau sur l’ancien forum, mon compte a été supprimé après une trop longue période d’inactivité. Ca recommencera plus, promis :3
Avez vous bien lu le règlement ? ▬ Un truc en russe, la flemme de le chercher et de le c/c ;_ ;
Personnage sur l'avatar ? ▬ Aucune idée, je l’ai volé sur dA
Autres ▬ Bleu. Ah, et desolé pour les répétitions.

Revenir en haut Aller en bas
 

Pile, je me présente, face, je te tue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: Archives des Fiches-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit