Karnevale Avenue

blblbl
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Cendre Qarven
ALMANCAR

♦ Messages : 62
♦ Messages RP : 9
♦ Inscription le : 16/05/2012
♠ Humeur : Instable.
♠ Emploi : Pas fixe.
♠ Karnevale : Invocation de Cauchemar.

MessageSujet: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 26 Mai - 11:26

  • Sans vouloir me rappeler le pourquoi du comment j’avais atterri au Tord Boyaux, puisque de toute façon il y avait toujours une raison, et celle-ci se trouvait être inévitablement bonne. Pour décrire ma situation, je buvais au comptoir un rhum que je n’avais pas vraiment de quoi payer, et effectivement, mon sourire n’était pas le genre de sourire qui pouvait m’offrir des verres. Je jugeais donc les clients du regard et tous me paraissaient si pathétiquement attirants. Tellement de lumières rougeoyantes. J’ai serré mes bras, mon sommeil me crampait encore. Des gens jouaient au poker.

    Je ne sais pas si c’est dans un élan de confiance en moi ou bien car la carrure de mes peut-être adversaires me rassurait – au-delà du simple jugement sur l’apparence, ça me semblait un choix pragmatique de pouvoir récupérer son argent par la force, bien que je sois rarement si mauvais joueur- je me suis assis à la table avec ma compagne éternelle et si simplement mortelle. Bouteille. Goulot. Une bouche pour les accueillir. La solitude pour leur donner un sens.
    Mais elle était presque vide.

    La table aussi mais les mains étaient pleines et un des garçons était bien sapé. Ca pouvait être un touriste, un pigeon, ou mieux, quelqu’un d’assez friqué pour me permettre un petit temps sans rien faire d’autre que végéter.

    J’ai tiré une chaise et me suis laissé tomber dessus. Le genre de moment où un type qu’a la classe allumait sa clope et proposait une partie l’air sombre. A la place j’ai posé ma bouteille sur la table et y ai pris appui comme si j’allais m’écrouler sans elle, j’ai regardé ma main aux ongles noircis de crasse. Il y avait pas mal de bagues et certaines assez chères, je le savais car j’en avais parfois pris à des gens un peu trop riches pour rester à Almancar sans danger.
    Disons que quand on m’envoyait dissuader des gens, je me permettais parfois un petit extra. J’ai ôté la plus chère en premier, histoire de ne pas passer pour n’importe qui. Ca se voyait de toute manière, c’était de l’or pur, sûrement d’un orfèvre d’Amenthalys, assurément emprunté à un inconnu, et ce sur une durée jusqu’à lors indéfinie.

    - Je m’invite, je vous passe ma bague, vous me prêtez de quoi jouer et vous aurez tout à gagner. Si vous me plumez, on s’entend.

    J’ai eu un sourire en coin et j’ai regardé le mieux sapé, que je supposais jusqu’ici maître du jeu, comme pour lui demander une permission que je m’étais déjà octroyée de toute manière.


Today I'm smoke and I feel my body broken, a broken dry shit again.


---------------

Hheheh désolé pour la réf pourrie en titre, je savais vraiment pas quoi mettre lolzalo.
PS pour l'ordre ça fait Cendre - Eduardo - Caleb.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eduardo A. Rodríguez
ALMANCAR

♦ Messages : 105
♦ Messages RP : 29
♦ Inscription le : 29/04/2012
♠ Humeur : Calme en temps normal, enthousiaste lors des parties de cartes prometteuses.
♠ Emploi : Joueur de cartes (sisi).
♠ Karnevale : Métamorphose en Corbeau (pas en Mouette, hélas).

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 26 Mai - 21:14

    L'après-midi s'annonçait bien. Eduardo était de très bonne humeur. Il avait prévu de passer quelques jours à Amenthalys. Mais comme un voyage, ce n'est pas gratuit, il partit au Tord Boyaux afin de gagner quelques sous pour son voyage. Ce jour là, il n'avait pas vêtu sa cape, il avait seulement pris ses luettes. Ses vêtements étaient très propres et ses cheveux bien peignés, pour une fois. Eduardo était prêt pour une partie de Poker. Comme il les aime tant.
    Mais il fallait trouver des adversaires. Qui voudrait bien jouer avec lui, lui qui avait la réputation de gagner toutes les parties auxquelles il participait ?
    Mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?

    Eduardo entra donc dans le bar. Il y avait pas mal de monde... Et pas mal d'ivres. Enfin, peu importe. Il salua le barman, l'informa qu'il cherchait des adversaires pour une partie de Poker, et s'installa sur un fauteuil, au fond du bar. Il n'y avait pas beaucoup de monde aux alentours, la partie ne serait pas perturbée.
    Le barman informait ses clients qu'un gentil jeune homme attendait des adversaires pour une partie de Poker, quand ceux-ci entraient. Eduardo avait un peu de pub.

    Oh ? Quelqu'un approcha.

      « Bonjour, on m'a dit que tu fais une partie de Poker. J'peux venir ? J'espère que tu as assez d'argent... »

    Eduardo sourit.

      « Bien sûr ! Installez-vous. »

    Trois autres personnes, quelques minutes plus tard, avaient rejoint la partie. Puis encore deux autres. Et encore une autre. Eduardo était ravi. Il commença à distribuer les cartes pour ensuite enfin entamer la partie.
    Le Poker. Le jeu préféré de notre cher corbeau adorateur des mouettes. Il adorait bluffer. Eduardo savait parfaitement garder son sang-froid. À première vue, il semblait bien trop gentil et honnête, rien à voir avec un joueur de Poker. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, Eduardo savait très bien jouer. Il prenait plaisir à voir les visages de ses adversaires se décomposer quand la partie se terminait, quand il était en train de gagner. Plus il y avait de participants, mieux c'était.

    Ah, c'était vraiment une belle journée. Eduardo était confiant. Et la partie s'annonçait très bien. Il allait sûrement gagner beaucoup.

    Ah tiens, encore un autre. Il s'affala sur sa chaise, devant Eduardo et les autres joueurs et posa une bague de grande valeur sur la table.

      « Je m’invite, je vous passe ma bague, vous me prêtez de quoi jouer et vous aurez tout à gagner. Si vous me plumez, on s’entend. »

    Cet étrange individu fixait Eduardo en souriant. Il semblait penser que Dudu était le Maître du Jeu. Il n'avait pas tort. Eduardo souriait à son tour.

      « Nous avions à peine commencé notre partie, nous allons la recommencer. Je suis ravi que vous vous soyez joint à nous... »

    Dudu rassembla les cartes pour les mélanger à nouveau et les redistribuer. Il regardait son nouvel adversaire sous ses lunettes. Celles-ci cachaient son regard. L'individu avait l'air prometteur. Cette partie réservait un bel avenir.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Dim 27 Mai - 13:43

Cela fait à présent deux semaines que Caleb n'était pas sorti de chez lui. Cela lui convenait très bien, pas de contacts, pas d'emmerdes, mais il fallait bien dégoter de quoi se nourrir. Et donc de l'argent, et donc du boulot. Or, en tant "qu'homme à tout faire" - Caleb sourit à l’appellation; quelle hypocrisie quand même surtout ici à Almancar, car appelons un chat un chat, il était escroc sur demande, mais bon que voulez-vous il fallait garder les apparences - en tant qu'homme à tout faire donc, il devait être disponible pour la demande, et pour ça, être en ville. Oui, parce qu'autant il était très bien dans son marais, à vivre dans une cabane au bord de l'eau, autant la clientèle ne se bousculait pas au portillon. Maintenant que la ville s'était développée sous terre, il ne restait plus grand monde à la surface, à part quelques pauvres fous et asociaux - comme lui. Ce n'était en plus pas très rentable, puisqu'à chaque fois qu'il voulait descendre, il devait payer son dû au Passeur. Enfin, au moins comme ça on lui foutait la paix.

Deux semaines donc, et il avait besoin d'argent.

Une fois sous terre, il atterrit au Tord Boyaux. Quel meilleur endroit pour récolter des informations et des petits boulots? Cependant, il ne semblait pas y avoir grand chose d’intéressant à l'intérieur, et il posa alors au comptoir. Le barman le regarda d'un mauvais œil puisqu'il ne commandait rien, et grommela :

    "Ya un type au fond qui veut jouer au poker."


Effectivement, il commençait à se former un petit attroupement au fond du bar. Il remercia l'homme, et se dirigea vers eux. Six personnes se trouvaient là, et clairement l'homme qui avait instigué la partie se comportait en maître des lieux. Bien habillé, bien coiffé, c'était à se demander si il ne s'était pas trompé de ville. Mais les apparences étaient trompeuses. Caleb ne le connaissait pas - bien que son visage lui dise vaguement quelque chose - mais il était sûr que sous son sourire se cachait un redoutable joueur.

Il s'assit à la table, sans que l'homme en question ne lui porte une attention particulière. Parfait, ainsi il ne se méfierait pas de lui, et il pourrait mener son jeu tranquillement. Caleb n'était pas comme ces grands joueurs de poker qui gardaient un visage de marbre en toute occasion, mais il savait très bien se faire oublier. Ainsi, lorsque quelqu'un pensait gagner et étalait ses cartes un air satisfait perçant le masque impassible, il révélait tranquillement son jeu, et appréciait l'air déconfit qu'ils arboraient tous. A ce moment précis, ils prenaient conscience de sa présence, lui qui était jusque là tellement inoffensif. Il se demandait même parfois si ce n'était pas là la marque d'un deuxième karnevale, mais rejetait l'idée aussitôt - on n'avait qu'un seul karnevale non? Enfin, avec l'air pourri d'Almancar qu'il respirait depuis maintenant huit ans, il ne serait pas étonné d'apprendre qu'il avait développé un deuxième pouvoir.

La partie commença, sa main n'était pas mauvaise, lorsqu'un autre homme s'avança. Enfin, homme. Un être plus ou moins vivant, semblant n'avoir pas dormi depuis des siècles, avec une masse informe de cheveux sur la tête. Un habitant d'Almancar, quoi. Posant une bague sur la table, il lança :

    "Je m’invite, je vous passe ma bague, vous me prêtez de quoi jouer et vous aurez tout à gagner. Si vous me plumez, on s’entend."

Bah voyons. Bien présomptueux celui-là. La bague avait évidemment de la valeur, mais s'il espérait repartir avec il se mettait le doigt dans l’œil jusqu'au coude. Pas avec lui, Caleb, et ce type bien fringué autour de la table.

Et en plus, en s'adressant à ce dernier, il considérait lui aussi que ce drôle d'oiseau était maître du jeu. Très bien, qu'ils l'ignorent, ils n'en seraient que plus surpris quand il les dépouillerait.

De nouvelles cartes en main, il considéra ses adversaires. Le dernier venu n'était pas mauvais, le brun à lunettes était carrément bon, et les autres, sans être particulièrement mauvais, ne faisaient tout simplement pas le poids face à eux.

La première partie se termina, remportée par le brun à lunettes. Caleb allait devoir apprendre son nom, à celui-là, histoire d'éviter de rejouer contre lui. Oh, il n'avait pas perdu grand chose bien sûr, mais il sentait bien que ça allait empirer.

Un des joueurs était livide. Visiblement, il n'avait pas prévu le coup de bluff du vainqueur. Caleb sourit légèrement. Débutant.

Cependant, les parties s'enchainèrent, et bientôt il commença à s'inquiéter. Il n'en montra rien, mais les victoires successives de l'autre binoclard en venaient à lui taper sur les nerfs. Et pas qu'à lui visiblement. Car Caleb ne perdait pas grand chose, mais ce n'était pas le cas de tout le monde. Les types sur le côté commençaient à s'exciter, jusqu'au moment où l'un d'eux hurla à la triche, excédé de perdre tous ses biens.

La discussion s'échauffa, l'homme en question voulait continuer à jouer et récupérer ce qu'il avait perdu, les autres étaient généralement également mécontents, Caleb lui pensait que tout ça allait finir en bagarre... Et puis quelqu'un lança :

    "On a qu'à faire un strip poker?"


Pardon? D'accord il ne gagnait rien depuis tout à l'heure, mais il n'en était pas réduit à marchander ses vêtements! Et en plus, il avait quoi sur lui, un T-shirt, un pantacourt, une ceinture, un caleçon, des chaussures? Cinq coups avant de se retrouver à poil?

Il allait se lever pour partir quand il regarda ses adversaires. La plupart n'étaient pas enchantés, et ce qu'il vit sur le visage du jusque-là grand vainqueur le fit se rassoir. Très bien, peut-être que grâce à ça il pourrait reprendre la main. Un faible sourire s'étira sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cendre Qarven
ALMANCAR

♦ Messages : 62
♦ Messages RP : 9
♦ Inscription le : 16/05/2012
♠ Humeur : Instable.
♠ Emploi : Pas fixe.
♠ Karnevale : Invocation de Cauchemar.

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 30 Juin - 0:54

  • Ca tournait au strip avant le vinaigre, je savais pas si ça m’arrangeait ou pas, de toute manière je préfèrais ça qu’être encore plus à sec. Il aurait plus manqué que je vende la ferraille de mes piercings pour continuer à être de la fête. Certains keums ont quitté la table, d’autres hésitaient. On a continué.

    La partie se serrait, ainsi que ma gorge. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ça n’était pas le stress, simplement la contraction naturelle de mon œsophage pour faire descendre ce qui me restait de liquide jusqu’à l’estomac. Les réactions chimiques qui s’y faisaient sonnaient comme un étrange décompte. Je me ronge les peaux autour des ongles. La crasse leur donne un goût particulier.

    Tu gagnes, on perd, ils perdent, mon tour de chance vient pas, les visions de peaux vêtues seulement de coulis de bière et d’hématomes s’accumulent, je m’impatiente. J’ai découvert un peu mon corps qui était un malhabile mélange de muscles naturels, à force d’accepter toutes sortes de boulots, et de maigreur, à force de crever de faim, rarement de soif. J’étais plutôt sec, et pas franchement bandant sans être répulsif, mais l’essentiel était que je m’en foutais, et que mon enveloppe corporelle servait jusqu’ici comme cache-merde, c'est-à-dire ne pas répandre mon intérieur et ses travers sur le pavé. C’était utile, tellement plus au poker.
    Ma main craignait pas trop mais il me restait plus que mon froc et ce qui allait en dessous. J’ai joué quand même. Ca a payé.

    Je commençais à me sentir un peu mal même si le nombre de joueurs fringués se réduisait lentement. Ils étaient trois à avoir la main, et s’ils avaient la main moi j’avais plus la bouteille.
    Cela dit, la manche se conclut sur une victoire de ma part, aussi, il en allait du devoir des perdants de se délester d’un de leurs habits. Ca râle mais ça obéit, après tout c’est le jeu, après tout tant qu’on est pas nu on peut encore espérer s’en tirer avec une coquette somme. Ou bien avec sa dignité, pour certains ça existait encore –bien que la proportion se fasse plus minime à Almancar-. Cependant, il y en avait un qui semblait plutôt réticent à placer ses possession dans le butin actuel. Le meneur du jeu, du moins les premières manches, avant que la partie ne bascule en strip-poker. Je regarde le type bien coiffé, il avait seulement retiré son manteau et ses grolles. En toute logique, même si il complexait sur sa virilité, retirer un t-shirt ou un froc n’avait rien de trop dramatique.

    -Eh, on t’attend.

    J’ai râpé la paume de ma main contre ma barbe de trois jours en attente d’une réponse.

With a thousand lies and a good disguise, hit them right between the eyes.

---------------

Mon retard est inexcusable, désolé ;_; also : fouettez-moi le slip si y’a un truc à corriger je m’y mettrais direct.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eduardo A. Rodríguez
ALMANCAR

♦ Messages : 105
♦ Messages RP : 29
♦ Inscription le : 29/04/2012
♠ Humeur : Calme en temps normal, enthousiaste lors des parties de cartes prometteuses.
♠ Emploi : Joueur de cartes (sisi).
♠ Karnevale : Métamorphose en Corbeau (pas en Mouette, hélas).

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Lun 16 Juil - 17:18

Ah, Eduardo ne partageait visiblement pas la joie de ses nombreuses victoires consécutives. Certains de ses partenaires de jeu commençaient à s'agiter. L'un d'eux accusa le pauvre Eduardo de triche. Eduardo ne lui répondit pas. Il était bon joueur et jamais il ne lui viendrait à l'esprit de tricher. Mais il était aussi modeste, et c'est pour cela qu'il ne prit pas la peine de lui répondre. Mais avant qu'une bagarre commence, le même homme proposa de faire un "strip poker". La surprise qu'éprouvait Eduardo s'afficha aussitôt sur son visage. Il avait déjà entendu parler de ce type de poker... Mais il ne s'y était jamais intéressé plus que ça. Alors il accepta comme les autres, se demandant comment il allait encore pouvoir gagner les prochaines parties.

Mais hélas, Eduardo comprit vite en quoi consistait ce jeu. Ce n'était pas de l'argent qu'on gagnait, mais le "bonheur" de voir ses adversaires se déshabiller. Eduardo était de plus en plus déstabilisé et déconcentré. Il avait dû quitter son manteau et ses chaussures. Son anxiété provoca son échec à la première partie qui avait été gagné par l'étrange homme déjà déshabillé. Heureusement pour lui d'ailleurs.

Ce dernier lui rappela qu'on l'attendait. Eduardo pensa à faire celui qui ne comprenait pas, mais il préféra éviter. Il se trouvait bien en mauvaise posture... Que faire ? Non seulement il avait perdu une partie de poker – ce qui donna un coup de poignard à sa fierté de grand joueur – et comble de l'humiliation, il devait retirer soit sa chemise, soit son pantalon. Il opta pour la chemise, les jours écarlates.
    « Je vous prie de regarder ailleurs... » dit-il la voix claire, pour parraître plus sérieux.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Jeu 19 Juil - 14:07

Caleb avait déjà posé sur la table ses chaussures et sa ceinture - oui oui ça comptait comme un vêtement - et attendait comme les autres que le feu grand gagnant désormais perdant accepte de se désaper. Le crasseux d'à côté avait gagné la partie, il attendait quoi?

Il leur demanda alors de regarder ailleurs. Un silence incrédule accueillit sa déclaration, et tandis que certains se moquèrent ouvertement de lui en le traitant de pucelle, Caleb se retint de rire avec peine. Il leur faisait quoi là? Il devait vraiment pas d'être ici finalement. Comment pouvait-on garder un semblant de pudeur en habitant à Almancar? Ridicule.

Les rires fusèrent, et sous la pression, l'homme fut bien obligé de s'exécuter. Il retira sa chemise, révélant un corps propre et bien entretenu. C'était vraiment un sacré numéro celui-là. Mais bon, la vue n'était pas désagréable, et Caleb s'amusa à l'idée de le rendre encore plus mal à l'aise.

Et ce fut rapide, car Caleb remporta la manche suivante. Il récupéra sa ceinture, et jeta un regard amusé à l'homme à lunette qui serait bientôt l'homme en caleçon. Ce dernier avait l'air horriblement gêné mais finit par s’exécuter. Ah, la partie était de suite beaucoup plus amusante.

__________________________________________________________
Allez, un petit post pour fêter l'abolissement des 15 lignes minimum lelele
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cendre Qarven
ALMANCAR

♦ Messages : 62
♦ Messages RP : 9
♦ Inscription le : 16/05/2012
♠ Humeur : Instable.
♠ Emploi : Pas fixe.
♠ Karnevale : Invocation de Cauchemar.

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 11 Aoû - 23:47

  • Après quelques hésitations, il a fait tomber la chemise. J’ai regardé son torse blanc et impeccable, comme javellisé. J’allais lancer un « bah voilà » quand j’ai regardé ses joues. J’ai ostensiblement posé ma tête sur ma main et mes yeux sur les siens, le regard quelque peu exaspéré, modeste renfort aux rires et vannes qui se faisaient sentir envers lui.
    Ca serait au moins plus facile de lire dans son jeu, déstabilisé comme il était.

    Le gagnant de la manche suivant la mienne semblait prendre un malin plaisir à voir le binoclard privé de ses vêtements. Je gagne et je perds alternativement, aussi par pure fainéantise de remettre mon sarouel je l’ai juste posé sur mes genoux. Bien, je n’étais pas encore tout à fait out. La midinette qui se déshabillait avec la même aisance qu’avaient les paralytiques à danser la samba continuait d’être le centre d’intérêt et de rire de la table, tant et si bien que même des clients n’ayant affaire à la partie de poker avaient tourné leurs chaises pour observer le désastre.

    J’avais de la peine pour lui. Sincèrement. Ceci dit cet élan d’humanité fut atténué en constatant que nous n’étions plus que quatre joueurs en lice, donc que l’argent n’était pas loin, et que la pitié ne ferait que l’éloigner. C’était assez simple de deviner le prochain qui allait jarter, au vu de son embarras. J’ai donc lancé un regard complice aux deux autres joueurs, en particulier à celui qui avait la main et qui détaillait ostensiblement le corps du binoclard.

    Le message était clair, mais discret, nous serions les deux derniers joueurs sur la table.

    La manche se finissait sur une victoire de "notre" part, c'est-à-dire que le perdant était bien la cible, qu’il n’avait plus qu’un bout de tissu entre les jambes, et qu’il devrait le retirer sous peine de quitter la table. La salle du Tord-Boyaux était empreinte d'une attente oppressante, mêlée de rires et d'encouragements sarcastiques.

    J’ai eu un sourire large et mesquin, comme pour étaler un peu plus mon assurance, arme de dissuasion dans ce genre de jeux, et avouons-le, petit triomphe personnel d'humilier un riche alors que je crevais la dalle.


Au risque de s'y plaire, au moment de s'y croire, sonnez les courants d'air, faites donner l'exutoire.


--------------

Hurp hurp donc voilà, je laisse Dudu choisir si il veut poster pour s'humilier ou si le MDJ intervient direct ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eduardo A. Rodríguez
ALMANCAR

♦ Messages : 105
♦ Messages RP : 29
♦ Inscription le : 29/04/2012
♠ Humeur : Calme en temps normal, enthousiaste lors des parties de cartes prometteuses.
♠ Emploi : Joueur de cartes (sisi).
♠ Karnevale : Métamorphose en Corbeau (pas en Mouette, hélas).

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Lun 13 Aoû - 21:41

Voilà qu'Eduardo avait encore perdu la partie. Il devait encore se déshabiller. Il devait encore se couvrir de honte. Quelle triste journée... Elle partait tellement bien... Et il avait fallu changer de jeu. Pourtant c'était toujours du Poker, il devrait gagner... Eh bah non. Le voilà en caleçon. Heureusement qu'il n'était pas trop poilu. Mais il avait toujours ses lunettes sur le nez. Fort heureusement pour lui. On ne le reconnaîtra jamais après ce terrible après-midi.

Il avait encore perdu la partie. Ils n'étaient que quatre à la table et c'était le jeune homme aux cheveux noirs bouclés qui menait la partie. Eduardo devait enlever ce qui lui restait... C'est-à-dire ses lunettes ou son caleçon. S'il enlevait ses lunettes, c'en était fini de sa vie à Almancar. Et il savait très bien qu'il ne pourrait pas vraiment loger ailleurs. Jamais il n'avait osé revenir à Opale et il ne connaissait pas du tout Karnevale Avenue et Alzen. Il n'était allé qu'une fois à Amenthalys et avait bien compris que cette ville n'était pas faite pour lui. On l'avait déjà chassé à coups de balai quand il était venu sous sa forme de corbeau.

Un seul choix se tenait devant lui.
Il devait le faire.
Il le devait.
Sous les yeux de ses trois adversaires.
Sous les yeux de tous les clients du bar.
Sous les rires qui allaient rugir de plus belle.
Il le devait.
Il le comprit bien.
Et il le fit.

Eduardo enleva son premier caleçon. Qu'il posa sans peine sur la table, tout propre qu'il était. Quelle bonne idée de toujours porter deux caleçons sur soi, dans de telles circonstances, on n'en est pas plus content. Et puis, il avait pris cette habitude car, après tout, on ne sait jamais. Les accidents se font vite. Sous les yeux étonnés de toute la population du bar, Eduardo se mit à l'aise dans son fauteuil. Après tout, il faisait bien chaud dans la salle. Avoir moins de tissus sur soi était bien plus agréable que la sueur qui trempe les vêtements, ainsi que les mauvaises odeurs. Les lunettes bien fixées sur son nez, Eduardo mélangea les cartes. Il était bien décidé à se reprendre. Sérieusement.
    « Alors ? On refait une partie ? J'aimerais bien remettre deux, trois trucs si ça ne vous dérange pas. »






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maître du Jeu
MJ

♦ Messages : 70
♦ Messages RP : 63
♦ Inscription le : 22/04/2012

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Ven 24 Aoû - 12:23




La porte éclata en mille morceaux après s'être fracassée avec une violence inouïe contre le mur de pierres froides du Tord Boyaux. Plusieurs pirates se levèrent, prêts à défoncer l'auteur qu'on devinait aisément baraqué et très en colère ; certainement bourré. Il n'en était rien ! A la grande surprise de tout le monde, ce fut une femme d'une trentaines d'années, assez maigrichonne mais qui en imposait tout de même, qui passa la porte de la taverne.

Ses yeux noirs embrassèrent l'audience silencieuse qui n'osait pas lui rendre son regard. Une cigarette, tenue par ce support de pimbêche Amenthalysienne, fumait entre ses dents, tranquillement, contrastant avec la violence de ses actes. Ses talons aiguilles manquaient à chaque pas de faire craquer le sol tandis qu'elle s'avançait entre les tables. L'orchestre se tut, les archets et les baguettes encore levées de stupéfaction.

-Bon les mecs, j'ai pas que ça à faire et je vais pas rester assez longtemps pour attraper un rhume du clito, alors ça va aller vite. Il me faut deux volontaires, rapidement.

Afin d'appuyer ses dires, son invocation se fraya un chemin par la petite porte de la taverne. Il s'agissait d'une énorme bête traînant son immense mâchoire sur le sol, sous une pelletée d'yeux qui ne regardaient jamais au même endroit en même temps. Un filet de bave faisait luire ses immenses crocs, tandis qu'il laissait un grognement d'outre tombe s'échapper de sa gorge profonde.

-Je compte jusqu'à dix mes bites. Si à dix j'ai pas deux paires de couilles devant moi, je viens vous les arracher à la main.

Elle tira une bouffée sur sa cigarette, aussi obscène que son accoutrement.

-Un...Deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 25 Aoû - 9:44

Une deuxième caleçon. Ben voyons. Là c'était clair qu'il habitait pas ici celui-là. Caleb se demanda s'il avait même un deuxième caleçon disponible chez lui. Hmm, peut-être sous le lit, il avait vu des trucs trainer dessous l'autre fois. Ah, et il avait l'air tellement fier de lui! Le temps n'était plus à la plaisanterie. Plus personne ne riait désormais autour de la table. Certains joueurs et même simples clients recommençaient à protester, le refrain de la triche revenant sur le tapis. Il faut dire qu'il leur avait fait un joli coup de pute sur ce coup. Caleb jeta un regard en coin au joueur crasseux qui s'était démarqué jusque là. Que faire? Continuer à jouer normalement?

Il réfléchissait toujours quand quelque chose explosa dans le bar. Caleb se retourna comme tout le monde ses yeux se posèrent sur les débris de la porte par terre et la femme qui se tenait dans son encadrement. Relativement jeune, habillée comme une bourgeoise, on aurait presque pu croire qu'elle se trouvait là par hasard, jusqu'à ce qu'elle se mette à parler. Comme une Almancarienne, y'avait pas photo.

Elle demanda deux volontaires à l'assistance, et si personne ne comprit à quoi elle faisait référence, tout le monde s'agita en voyant débarquer son invocation. Une espèce de monstre ressemblant vaguement à un très gros chien mutant. Vaguement. Mais qui avait assez de dents et d'yeux pour convaincre n'importe qui de dénoncer son voisin. Tout le monde se retourna sur ses vis-à-vis, et autour de la table de poker, un bon nombre de paires d'yeux se portèrent sur l’énergumène aux deux caleçons. Un sourire s'étira sur le visage de Caleb : il l'avait cherché après tout.

Des bras musclés l'empoignèrent et le jetèrent toujours torse nu aux pieds de la jeune femme avant qu'il n'ait pu comprendre quoi que ce soit.

"Tenez m'dame, y crève d'envie de vous servir c'ui-là!"

Caleb contint le rire sadique qui naissait en lui et se contenta de fixer le type à terre comme tout le monde, mieux valait se fondre dans la masse, comme d'habitude. Il ne tenait pas vraiment à suivre l'autre, peu importe ce que cette fille leur voulait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cendre Qarven
ALMANCAR

♦ Messages : 62
♦ Messages RP : 9
♦ Inscription le : 16/05/2012
♠ Humeur : Instable.
♠ Emploi : Pas fixe.
♠ Karnevale : Invocation de Cauchemar.

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 25 Aoû - 11:04

  • Le coup du caleçon double fut un retournement de situation que personne mis à part son créateur ne sembla apprécier. Certains gueulaient, le bar était déçu de voir s’affaisser son attraction de l’aprèm. On échangea un regard avec l’autre joueur.

    Un nouveau retournement de situation fit son apparition, bien que celui-ci ait plus sa place dans un porno BDSM qu’ailleurs. La plupart des joueurs ont quitté leur table pour se tasser dans le fond de la salle, d’autres livrèrent le corbeau qui avait voulu nous pigeonner à la dame. Quand elle a parlé de nous arracher les couilles, j’aurais souhaité qu’elles se rétractent jusqu’à disparition complète.
    Or je n’étais pas un escargot alors je me suis contenté de récupérer mes affaires mises en jeu et un petit extra discrètement et surtout : rapidement.

    Son compteur qui sonnait aussi étrangement attirant que pétrifiant continuait de tourner, et si certains s’étaient pissés dessus où avaient perdu connaissance ça ne leur assurait pas la survie.

    Brève hésitation entre attendre de la voir exécuter sa menace ou lui obéir poliment. Ma pomme d’Adam fit un crash bruyant au bas de ma gorge avant de remonter tout aussi violemment qu’elle était descendue. De combien de gens dans ce bar le pire cauchemar devait prendre forme humaine ? Tout ceux qui avaient peur d’elle, à l’évidence. Je me suis accoudé sur un des types dont la silhouette était auréolée d’urine histoire de pomper un peu ses peurs et de les matérialiser. Un double de la fille est apparu, et la gigantesque créature l’accompagnant avec. Tout le monde se poussa sur son passage. Sa démarche lascive la mena jusqu’à son originale, et dans un nuage de fumée nicotine, un « J’te suis.»

    C’était probablement la pire idée que j’ais jamais eue mais la confusion générée me sauverait peut-être les miches. Et avec un peu d’égocentrisme mégalomane, c’était le bar que j’avais sauvé. Ceci dit je doutais fort que ça se passe comme sur des roulettes et pensait plutôt à un nettoyage par le vide. Comme au poker, c’était quitte ou double.


It's show time motherfucker it's on apocalypse now, I'm dropping the bomb.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eduardo A. Rodríguez
ALMANCAR

♦ Messages : 105
♦ Messages RP : 29
♦ Inscription le : 29/04/2012
♠ Humeur : Calme en temps normal, enthousiaste lors des parties de cartes prometteuses.
♠ Emploi : Joueur de cartes (sisi).
♠ Karnevale : Métamorphose en Corbeau (pas en Mouette, hélas).

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 25 Aoû - 14:51

Quels mauvais joueurs. On traite de nouveau Eduardo de tricheur parce qu'il a posé son premier caleçon sur la table. Bah fallait se douter qu'il était prévoyant. C'est le jeu. Il n'a pas triché, nan mais. Le jeune homme aux cheveux noirs bouclés semble un peu perdu. Il a lancé un regard discret à l'homme crasseux. Eduardo les dévisage avec un air hautain.
    « J'ai perdu. J'ai donc déposé un autre de mes vêtements sur la table. J'ai joué correctement. Et je n'ai pas triché. Vous ne pouvez pas dire le contraire. »
Une explosion se fait violemment à l'entrée du bar. Eduardo sursaute, comme les autres clients qui se n'y étaient pas attendus, eux non plus. Une femme entre, elle est accompagnée d'un montre dégoûtant, noir avec un nombre inimaginable d'yeux et de dents. Quel être repoussant.

La jeune femme veut ''deux volontaires''. Mais deux volontaires pour quoi ? Eduardo veut lui poser la question, mais il se sent trop dévêtu pour s'approcher d'elle. Et il se sent étrangement visé, aussi. Cette femme était bien trop menaçante et les copains de jeu d'Eduardo aimeraient sûrement que lui se porte volontaire.
    « Euh, non. J'aimerais me rhabiller avant de sortir de ce bar. Et pour ça, il faut continuer à jouer. Ne comptez pas sur moi pour l'aider. »
Mais ce pauvre Eduardo est emporté, à moitié nu, par deux grosses masses musculaires qui ne lui ont pas demandé son avis. Il sent violemment le sol cogner son menton lorsqu'on le jette sur le sol, aux pieds de la jeune femme. Eduardo se relève aussitôt. Il ne veut pas encore une fois être recouvert de ridicule.
    « Ce serait, euh, pour quoi, les volontaires ? »
Autant profiter de l'occasion pour lui poser la question, même s'il est en petite tenue. Mais il a toujours ses lunettes, heureusement. Mais euh, à qui venait-il de poser la question ? Voilà que la fille était en double. La grosse bête doit être son invocation... Elle était en fait dotée du karnevale de dédoublement ? Mais c'est qu'elle est dangereuse en fait !
    « Permettez-moi de me rhabiller, s'il-vous-plaît... Je reviens vite... De toute façon, je ne crois pas qu'on rejouera au poker, je vais pouvoir récupérer mes vêtements... »
Quelle bonne excuse pour éviter les ennuis. En même temps, Eduardo se serait sûrement fait taper dessus, ce qu'il n'aurait sans doute pas apprécié. Il se précipite sur la table de poker avant qu'on ne l'attrape et enfile en une vitesse extraordinaire sa chemise et son pantalon, tout en mettant ses chaussures aux pieds. Il pense avoir explosé son record, jamais il ne s'est habillé aussi vite. Et tant pis pour son deuxième caleçon, il en avait assez chez ses amis nomades. Il pourra en remettre un en rentrant.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maître du Jeu
MJ

♦ Messages : 70
♦ Messages RP : 63
♦ Inscription le : 22/04/2012

MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    Sam 25 Aoû - 18:22

Le compte se termine, dans le silence. Des flaques de pisse se forment sur le sol. Tout le monde tremble devant elle, n'ose dire un mot, attend son verdict. Attend sa foudre se déverser comme du vomi sur celui qui a osé la défier. Au lieu de cela, la jeune femme tranche la gorge de sa réplique – aux seins démesurés et aux jambes trop fines – et s'adresse à son sale cabot qui fait pourrir le bois en bavant sur le sol.

-Popol, va chercher celui qui a une bouse sur le crâne.

La bestiole pousse un grognement et se dirige vers Caleb. Ses pattes font vibrer le sol et elle sent si mauvais qu'elle fait s'écarter, par peur ou par dégoût, ceux qui se trouvent sur son passage. Après avoir fait tomber plusieurs tabourets et verres, elle passe derrière Caleb et attrape son col entre ses dents visqueuses et mal aiguisées, qui l'empêchent de s'échapper.

Alors que celui qui a été dénoncé s'approche d'elle, par peur ou par volonté, elle le saisit par le bras et le jette dehors avec une violence qui lui paraît une simple poussée d'adrénaline. Popol se traîne en direction de la sortie, Caleb entre ses crocs et s'approche de sa patronne, qui s'efface de l'encadrement de la porte pour la laisser sortir.

-Allez les mioches, on va chez Raziel.

La jeune femme rengaine son sabre et tourne les talons. Avant de s'effacer, elle adresse un regard moqueur à l'auteur de son clone.

-Vous pouvez remercier choucroute-man d'avoir sauvé votre service trois pièces. Bonne journée.

Elle sort dans la puanteur humide d'Almancar. La porte se referme dans un grincement muet...et une douceur insoupçonnée.

END OF TOPIC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Can't read my... [Caleb ; Dudu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: ♦ Le Tord Boyaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit