Karnevale Avenue

blblbl
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mewalck J. Margin
AMENTHALYS

♦ Messages : 61
♦ Messages RP : 24
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Neutre
♠ Emploi : Créatrices de masques, détective à ses heures perdues
♠ Karnevale : Intelligence surdéveloppée

MessageSujet: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Jeu 17 Mai - 8:01

Quelle chaleur!
Mewalck se sentait aussi bien a Opale qu'a Amenthalys.
Les petites rues, les arts, les danseurs,... c'est une des ambiances que Mewalck préfère, comme une fête perpétuelle.
Même si la traversée du désert avait été une vraie peine, même avec son guide, elle était finalement arrivée.
Elle était venue à Opale pour acheter des composants pour ses poupées et quelques épices.
Pas qu'elle aime s'en vanter,(en fait elle adore) mais Mewalck est plutôt bonne cuisinière.
Elle se dit, innovante, créative et originale. Pas du tout vantarde non.
C'est ça son problème à cette fille, étant donné qu'elle est plus intelligente que la plupart du monde, son ego est boosté, et elle se montre vachement orgueilleuse des fois. Sympathique.
Mais nous n'allons pas nous étendre sur son intelligence et son orgueil.

Après avoir acheté plusieurs mêtres de soie de toutes les couleurs,acheté quelques fils de fer pour faire les baleines des robes, ou encore un peu de plastique à faire fondre, et avoir donné un peu de monnaie à un jeune pick-pocket qui lui avait pris son porte monnaie et qui avait bien failli se prendre une rouste, Mewalck décida d'aller acheter quelques épices.

Mewalck n'espérait pas grand chose en ce jour, peut être avait elle le minimal désir de recroiser quelqu'un avec qui elle avait fait ses études, ou encore une personne sympathique avec qui elle pourrait partager un café, ou un repas. Notre pauvre Mewalck est bien en manque de relations, que ce soit des amis ou des amours. Des ennemis? Mewalck s'en était fait assez durant son passé.
Quoi qu'il en soit, la jeune femme voulait un peu d'action dans sa journée.

Sur son passage, pas mal de personnes se retournaient pour se pencher sur son fessier tatouage se laissant voir par un grand décolleté dans le dos.
Pour ses vêtements, vu qu'elle allait dans un pays chaud, elle avait décidé de mettre un haut blanc en tissu très fin, quelle rentrait dans sa jupe longue et blanche, serrée à la taille par une petite corde.
Elle reçu même quelques commentaires peu discrets certes, mais qui la firent sourire.
Encore un coup pour son ego.

Mais la voilà qui mettait son ego de côté et rentrait dans la boutique d'épice Mc.Canelo. L'odeur d cumin lui emplit les narines dès qu'elle eut posé les pieds sur le pallier. mais la boutique semblait déserte, personne dans les allées, ni à la caisse.
Un peu dubitative, se disant qu'il y avait quelqu'un dans l'arrière boutique elle demanda assez fort
"Excusez moi, il y' a quelqu'un?"
Aucune réponse.
Mewalck se dit qu'elle aurait dû sortir mais c'est à ce moment que du bruit se fit entendre vers l'arrière boutique.
Prise d'une montée d'adrénaline, elle se décida à aller voir, en sortant un couteau qui était dans l'un des 2 fourreaux, toujours attachés à ses cuisses, puis elle avança vers l'arrière boutique...




♪ Mewalck Jane Margin  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proudxmedusa.wordpress.com
avatar
Pepper McCanelo
AMENTHALYS

♦ Messages : 53
♦ Messages RP : 20
♦ Inscription le : 05/05/2012
♠ Humeur : Excellente
♠ Emploi : Chef cuisinier dans son propre restaurant
♠ Karnevale : Maîtrise des métaux

MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Mar 26 Juin - 11:11

Cecil McCanelo, petit-neveu du fondateur de la maison d’épices McCanelo, était actuellement le gérant de la boutique originelle, rebaptisée lors de l’ouverture de celle d’Amenthalys ‘‘succursale opalienne’’. Il avait hérité cette charge de son père, qui la tenait lui-même de son propre père, à qui le fondateur, son frère aîné, avait confié la gestion de la boutique avant d’émigrer à Amenthalys afin ‘‘d’élargir leurs horizons de vente’’, comme il le disait à l’époque. Une charge qui à vrai dire ne lui pesait guère, le commerce d’épices lui semblait plaisant, leur odeur était une de celles dont il raffolait le plus, bien que ces derniers temps, alors qu’il s’acheminait lentement vers la quarantaine, ses papilles commençassent à les sentir de moins en moins. Sans doute le contact prolongé, ses père et grand-père avaient souffert du même mal avant lui. Mais aimer son métier ne l’avait pas empêché d’accepter avec joie la proposition de l’un de ses cousins amenthalysiens de gérer la boutique le temps qu’il aille faire quelques courses en ville. Oh, il aurait bien pu la laisser à ses deux vendeurs, mais l’un d’entre eux avait eu la délicieuse idée de tomber malade le lendemain du départ en congé du second, quelle coïncidence appréciable, vraiment. Et puis, au pire, le cousin en question gérant avec succès un restaurant depuis déjà plusieurs années, il devait être tout à fait capable de s’occuper d’une boutique pendant quelques heures. Il pouvait donc le laisser seul en toute confiance. Sans doute.

Quant à Pepper, il ne voyait aucun inconvénient à aider son cousin issu de germain. Ce n’était après tout pas un bien grand service qu’on lui demandait là, la journée avait été jusque-là plutôt calme, risquait de le demeurer, et cela ne retardait même pas son retour à Amenthalys : le trajet était de toute façon trop long pour qu’il puisse, dans la même journée, faire l’aller-retour et remplir le stock d’épices du restaurant qui commençait à se vider. Et pourtant, malgré la longueur du trajet, il lui fallait quand même aller jusqu’à Opale, certaines des épices qu’il souhaitait étant en rupture dans la succursale amenthalysienne. On était professionnel ou on ne l’était pas. Et en effet, comme l’avait fait remarquer Cecil, il ne devait pas être non plus très compliqué de servir les clients, il connaissait tout de même assez bien le sujet des épices, ayant lui aussi grandi le nez dedans.
Sauf qu’un magasin opalien ne se gère pas de la même manière qu’un restaurant amenthalysien. Et que personne n’avait songé à lui préciser que non, si la petite fenêtre donnant sur l’arrière-boutique n’était pas ouverte, ce n’était pas parce que personne n’avait songé que cela pourrait engendrer un courant d’air fort agréable dans l’étouffante chaleur qui régnait sur la ville du désert. Et donc qu’il était une assez mauvaise idée de l’ouvrir en grand. Non, il dut tirer ces conclusions de lui-même lorsque, alors qu’il allait se diriger vers la boutique en elle-même après avoir entendu rentrer ce qui semblait fort être une cliente potentielle, alors qu’il s’apprêtait donc à quitter l’arrière-boutique, un chat noir fit soudain irruption dans pièce, renversant au passage quelques pots qui, fort heureusement, ne tombèrent pas d’assez haut pour se briser. Il se dirigea en un éclair vers un sachet contenant un assortiment d’épices rares et destiné aux cadeaux que les clients pourraient vouloir offrir, puis fit demi-tour vers la fenêtre. Et au vu du clin d’œil que le félin adressa avant de sortir à un Pepper n’ayant même pas eu le temps de réagir, il s’agissait sans doute beaucoup plus certainement d’un quelconque Karnevalien utilisant son don pour se ravitailler sans bourse délier.

Mais il n’eut pourtant pas le loisir d’épiloguer sur son erreur puisque, alors qu’il jurait un peu tard qu’on ne l’y prendrait plus et allait fermer la fenêtre responsable du désastre, la cliente potentielle qu’il s’apprêtait à rejoindre entra soudainement dans l’arrière-boutique. Et bien entendu, il fallait qu’elle tienne à la main un objet potentiellement coupant. Le genre de couteau qu’il préférait éviter de voir en dehors de sa cuisine. Surtout qu’il avait l’air relativement bien aiguisé. Allons, plaquons un sourire commerçant sur ce joli visage et ignorons le joli couteau, tu veux bien ?

    - Bonjour, je peux vous aider ? Désolé pour le bruit à l’instant, un simple chat.


Avec un peu de bol, cela suffirait à lui faire ranger ce truc. Sinon, eh bien, il serait temps d’utiliser son Karnevale pour, pour une fois, émousser un couteau au lieu de l’aiguiser.

[tu as mes plus plates excuses pour le retard hein. Mettons ça sur le dos du bac. Maintenant c'est les vacances, ça devrait aller mieux.]





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maître du Jeu
MJ

♦ Messages : 70
♦ Messages RP : 63
♦ Inscription le : 22/04/2012

MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Mer 11 Juil - 16:30

Kurt Oksel - 30 ans - Soldat Opalien




Kurt était de service aujourd'hui, avec pour mission de surveiller la Bright Town. Tout du moins en partie. Là il patrouillait dans une rue – celle qui contenait le magasin d'épices Mc Canelo – à l'apparence tranquille.
Il se souvint que sa tendre épouse avait prévu de préparer un délicieux pain aux épices dont elle seule avait le secret, mais qu'il lui manquait justement une de ces épices. Quoi de mieux qu'aller acheter ladite épice entre deux rondes ? Allez, en quelques minutes il aurait acquis ce dont il avait besoin (enfin, ce dont sa femme avait besoin) et pourrait revenir en héros chez lui.
Il se hâta donc d'entrer dans la fameuse boutique d'épices, vide de toute vie. Ça lui paraissait anormal qu'il n'y aie même pas un vendeur pour venir l'accueillir.

Une voix retentit dans l'arrière boutique. Une voix qui n'avait pas l'air très rassurée. En quelques enjambées, Kurt était sur place, et était le témoin d'une scène on ne peut plus insolite : un civil bien bâti tenu en respect par une jeune femme frêle. Le soldat ne prit pas la peine de réfléchir et fonça sur la jeune femme afin de la maitriser.
En quelques secondes elle se retrouva dépossédée de son arme et les bras tordus derrière le dos.

L'Opalien leva les yeux vers l'homme qui était désormais abasourdi et déclara, pas peu fier de sa prise : pour une fois qu'il pouvait briller !

« Soldat Kurt Oksel monsieur. Vous n'avez plus rien à craindre de cette personne. Je maitrise parfaitement la situation. »

Et comme pour prouver ses dires, il tordit un peu plus un des bras de la jeune femme, lui tirant un petit glapissement de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mewalck J. Margin
AMENTHALYS

♦ Messages : 61
♦ Messages RP : 24
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Neutre
♠ Emploi : Créatrices de masques, détective à ses heures perdues
♠ Karnevale : Intelligence surdéveloppée

MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Ven 27 Juil - 22:22

L'adrénaline tomba dès qu'un homme à la barbe taillée assez originalement et, accordons le, assez bien bâti fit son apparition. Mewalck le reconnut assez rapidement, il s'agissait de Pepper McCanelo, le propriétaire d'un restaurant dans lequel elle aime aller manger.
La jeune femme se mit à rougir de honte, elle qui pensait avoir affaire à un criminel, elle qui s'attendait à de l'action, voilà qu'elle se retrouvait devant le patron d'un restaurant, et qu'elle le gênait,l'intimidait, cela s'entendait dans son ton. Il ne devait sûrement pas la reconnaitre mais au risque elle commença sa phrase en rangeant ses couteaux.
Mais a peine eut elle baragouiner un "Désolée Monsieur McCanelo" qu'elle se fit attraper par derrière
« Soldat Kurt Oksel monsieur. Vous n'avez plus rien à craindre de cette personne. Je maitrise parfaitement la situation. »

Qui était cet homme? Qu'est ce qu'il faisait ici? Qu'est ce qu'il allait faire d'elle? Mewalck commença a paniquer, et essaya de se débattre, mais elle fut stoppé lorsque l'homme lui tordit le bras, ce qui lui fit sortir de la bouche un petit glapissement de douleur.
Elle avait beau lui demander de la lâcher, il ne voulait rien entendre et la tirait dehors, elle eut beau lancer des regards paniqués à Pepper McCanelo, mais ce dernier n'eut pas l'air de comprendre. Dans sa logique, Mewalck se comparait à présent à une pauvre petite lapine prise entre les serres d'un faucon.
Elle, l'érudite, l'intellectuelle, la détective à l'ego surdimensionné qui trouvait toujours une solution à ses problèmes, elle était dans une bien fâcheuse position.
Je vais être foutue en prison pour une nuit à tous les coups tu vas voir se dit Mewalck à elle même.
Qu'avait-elle fait de mal? C'était juste une prévision en cas de légitime défense. Rien de plus, elle ne l'avait pas collé contre le mur, le couteau contre la gorge en lui demandant de lui donner son argent, elle n'avait pas pointé l'arme sur lui non plus, elle ne lui avait pas vociféré des insultes, ni fait d'attouchements sexuels, rien de ça. C'était juste une précaution.
Dès que le soldat l'eut ramené à la caserne, il la jeta dans une cellule et lui fit comprendre que son sort ne se résumait à rien d'autre que d'attendre bien sagement son interrogatoire.
D'un coup son ego se trouvait bien bas. Quelle honte. De toutes façons depuis qu'elle était gamine elle réussissait toujours à se mettre dans des situations impossibles ; de son passé à l'asile , a ses enquêtes avec Emi ou elles tombaient dans des pièges de nigauds et manquaient de se faire manger par des crocodiles affamés, en passant par la "guerre civile" de l'an dernier où elle s'est lâchement enfuie contre un énergumène aux cheveux verts ou encore les situations impossibles avec son ex-fiancé où ils se faisaient courser par la police d'Amenthalys pour un simple malentendu.
"Mewalck Jane Margin, la fille à problèmes, où il ne faut pas, quand il ne faut pas, en train de faire ce qu'il ne faut pas" déclarait elle en rigolant un peu.
Je suis tombée bien bas, on ne sait jamais ce que la justice peut nous réserver après tout.
Elle commença a se demander d'ailleurs, ce que la justice allait lui réserver pour "menaces", et commença à attedre son sort, ou qu'on vienne la sortir de là.

[Je suis désolée si ce n'est pas très long , on met ça sur le dos de la chaleur caniculaire qui règne en Italie ~]




♪ Mewalck Jane Margin  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proudxmedusa.wordpress.com
avatar
Pepper McCanelo
AMENTHALYS

♦ Messages : 53
♦ Messages RP : 20
♦ Inscription le : 05/05/2012
♠ Humeur : Excellente
♠ Emploi : Chef cuisinier dans son propre restaurant
♠ Karnevale : Maîtrise des métaux

MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Ven 10 Aoû - 12:42

Comme quoi, le sourire poli suffisait en général à arranger bien des choses, la preuve, la jeune femme s'était tout de suite aperçue de son erreur, rangeait ses couteaux, commençait même à s'excuser, tout allait pour le mieux, ils pourraient dès qu'elle aurait fini s'occuper de ce pour quoi elle était originellement venue. Tiens, étrange, elle semblait le connaître, il est vrai que son visage lui rappelait furtivement quelque chose, mais quoi ? A moins qu'elle ne se soit tout simplement fiée au fait qu'il avait à peu près le même âge que l'actuel gestionnaire de la boutique, et que donc cela devait être lui. Bonne et mauvaise pioche à la fois. Mais bon, elle allait finir de s'excuser, il pourrait donc lui dire que ce n'était pas grave et qu'il comprenait, et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Un scénario idyllique, vraiment, dont le déroulement fut pourtant perturbé par l'arrivée soudaine d'un soldat, qui immobilisa la jeune femme, adressa quelques mots a priori destinés à le rassurer quand à sa maîtrise d'une situation qui n'en avait nullement besoin, puis la traîna dehors avant même qu'il n'ait eu le temps de réagir. Un premier réflexe lui commandait de s'élancer à leur suite pour dissiper l'évident malentendu qui venait d'avoir lieu, mais cette option fut bien vite abandonnée : son cousin lui avait demandé de tenir la boutique en son absence, ce n'était pas pour qu'il la quitte à la première occasion, un minimum de décence et de conscience professionnelle s'imposait. Il lui fallait donc attendre le retour de Cecil, après quoi il irait là où l'on avait le plus vraisemblablement emmené la brune, à savoir la caserne, pour, si cela n'avait pas déjà été fait, expliquer ce qui s'était réellement passé et, ce faisant, si c'était possible, lui éviter quelques ennuis. Comme ça, il pourrait même demander la direction à prendre à son cousin, ses souvenirs d'enfance ne lui indiquant que vaguement comment on se rendait à la caserne, d'autant plus qu'il n'avait guère eu à effectuer ce chemin à l'époque, et qu'elle avait peut-être changé de place depuis la chute du régime. Coup de bol, ce n'était pas le cas, et à moins qu'il ne se fasse attaquer en route par, cette fois, un vrai bandit, il ne devrait pas mettre plus de cinq minutes à s'y rendre. Et en effet, son téléphone importé de l'ancienne Alzen -et qui étrangement ne captait pas le moindre réseau depuis qu'il était arrivé dans la ville du désert- lui indiqua qu'il lui avait fallu très exactement quatre minutes trente. Une fois à l'intérieur de la caserne -ouh, que de gros muscles ici, la meilleure question que l'on pouvait se poser était de savoir si l'hypertrophie musculaires entraînait l'atrophie cérébrale, mais ce n'était pas franchement le moment-, une fois à l'intérieur donc, il demanda à parler à... Comment avait-il dit s'appeler déjà ? Ah oui, au soldat Kurt Oksel. A propos de cette jeune femme qui avait été arrêtée dans la boutique, une petite heure plus tôt, mais si, brune, plutôt jolie... Voilà, le milicien s'en souvenait désormais. Et donc, que lui voulait-on à propos de cette criminelle ? Oh, rien du tout. Juste lui préciser que ce n'en était pas une, et que tout cela avait été un horrible malentendu. Avant d'expliquer le malentendu en question.

Une fois le court récit du pourquoi du comment la situation s'était retrouvée telle qu'elle était lorsque Kurt était intervenu, une interrogation se formula dans l'esprit de Pepper, franchissant la barrière de ses lèvres puisqu'elle lui paraissait fort pertinente. A savoir ce qu'il était advenu de la jeune femme en question. Ah, elle avait été jetée en cellule sans même être interrogée ? Fort bien, l'on n'avait plus qu'à l'en sortir, puisqu'il venait d'expliquer qu'elle était tout ce qu'il y avait de plus innocente. Oui monsieur, vous avez raison, ça fera de la place dans les cellules pour les vrais malfrats. Voilà. Et pendant que le soldat s'en allait libérer la prisonnière, Pepper, lui, attendit dans le hall. Après tout, il devait bien des excuses à cette jeune femme pour n'avoir pas réagi plus vite, ce qui aurait pu lui éviter ce séjour fort désagréable. D'ailleurs, lorsqu’elle apparut enfin dans l'encadrement de la porte où avait disparu quelques minutes plus tôt le soldat, et que ce dernier l'eut enfin laissée partir, il se dirigea vers elle, un sourire sur les lèvres.

    - Je suis désolé de n'avoir pas réagi plus tôt, mademoiselle, j'espère qu'ils ne vous ont pas trop... Maltraitée.


Mais oui Pepper, on le sait, que tu aimes t'inquiéter pour des inconnus.

[Bon, j'ai pas réussi à être complètement satisfaite de la fin, mais voilà, j'espère que tu auras de quoi répondre quand même]





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mewalck J. Margin
AMENTHALYS

♦ Messages : 61
♦ Messages RP : 24
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Neutre
♠ Emploi : Créatrices de masques, détective à ses heures perdues
♠ Karnevale : Intelligence surdéveloppée

MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Ven 24 Aoû - 16:25

Mewalck s'assoupit un peu jusqu'a ce que l'on vienne la voir. Sûrement pour la sortir, ou pour une justification, elle ne savais pas, et s'en foutait, tout ce qu'elle voulait c'était sortir de ce trou
Et ce fut apparemment la première option qui s'offrait à elle. Un soldat vint la voir et l'attrapa par le bras de sa poigne peu douce.
Dès que le soldat l'eut lâché elle se craqua le cou, ce qui fit résonner un bruit assez désagréable dans la caserne.
Elle respira un grand coup et vu que M. McCanelo était planté devant, elle en était un peu surprise.

- Je suis désolé de n'avoir pas réagi plus tôt, mademoiselle, j'espère qu'ils ne vous ont pas trop... Maltraitée.

"Non ça va, j'ai vécu pire honnêtement." Un silence se fit, Mewalck était gênée d'avoir "menacé" l'homme mais vu qu'elle était civilisée et pas complètement misanthrope, elle allait se rattraper. Enfin, elle espérait.

"Je suis désolée de vous avoir effrayé monsieur Mc Canelo. Je suis résidente à Amenthalys et je tiens une boutique de masques te de poupées. Euhm, je peux vous inviter à diner pour me faire pardonner?"

Voilà. Elle avait tout dit.

Spoiler:
 





♪ Mewalck Jane Margin  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proudxmedusa.wordpress.com
avatar
Pepper McCanelo
AMENTHALYS

♦ Messages : 53
♦ Messages RP : 20
♦ Inscription le : 05/05/2012
♠ Humeur : Excellente
♠ Emploi : Chef cuisinier dans son propre restaurant
♠ Karnevale : Maîtrise des métaux

MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   Lun 27 Aoû - 19:54

Il fallait bien avouer que la proposition avait de quoi désarçonner Pepper. En général, c'était plutôt lui qui invitait les gens à dîner, que ce soit dans une optique de séduction -on se souviendrait par exemple du cas d'un certain blond- ou avec des visées purement amicales. Il invitait à dîner, ou c'était chez lui que l'on invitait à dîner. Dans son restaurant. Surtout que les personnes qui avaient emmené le cuisinier au restaurant n'avaient jamais recommencé, c'était plus fort que lui, il finissait toujours par commenter le contenu de son assiette et par aller discuter en cuisine, qu'il ait aimé ou non, une déformation professionnelle, en quelque sorte, à de très rares exceptions près, il aimait bien trop la cuisine pour pouvoir en profiter en silence. Alors oui, l'invitation de la jeune femme -qui ne s'était d'ailleurs toujours pas présentée, ce qui présentait un certain désavantage pour Pepper qui ne savait comment l'appeler et pour la narration qui allait bientôt se retrouver à court de périphrases- l'avait surpris, sur le coup. Alors pour se donner le temps d'y réfléchir, autant en profiter pour accepter ses excuses, d'autant qu'elles n'étaient pas si nécessaires, bien que poli.

    - Oh, ce n'est pas la peine de vous excuser, je comprends que vous ayez pu avoir peur, Opale n'est pas vraiment aussi sûre qu'Amenthalys...


Hop, ceci étant fait, il lui restait encore à décider de ce qu'il allait faire de cette invitation. Mis à part le fait qu'elle risquait, comme tous les autres, de prendre assez mal sa tendance à décrypter la cuisine des gens, il n'avait pas vraiment de raison de refuser, elle était plutôt jolie, assez du genre qui aurait pu lui plaire avant qu'il ne rencontre Alecto, elle avait l'air civilisé, ce qui n'était pas le cas de tout le monde dans la cité du désert, il fallait bien l'avouer, même pour lui avait du sang opalien, le manque de raffinement se faisait ressentir, et puis elle le proposait gentiment. Trois raisons qui firent pencher la balance du côté d'une acceptation pure et simple de la proposition de la jeune femme.

    - Eh bien, pourquoi pas ? Vous avez un endroit en tête ou... ?


Il laissa sa question en suspens, alors qu'un nouveau détail lui traversait l'esprit.

    - Hum, vous avez l'air de déjà connaître mon nom, mais appelez-moi Pepper, ça suffira. En revanche, je vous retourne la question que vous n'avez pas eu besoin de poser.


Un franc sourire étirait ses lèvres. Après tout, quitte à aller dîner avec une inconnue, autant savoir comment l'appeler. Et puis ça arrangerait bien la narration.

[Bon, j'espère que cette fois ça t'inspirera plus que la dernière éè Sinon tu le dis hein.]





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Merry Go Round~ [With Pepper Mc.Canelo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: Archives des RPs : Opale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit