Karnevale Avenue

blblbl
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
 

 Zacchary Hijikata [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Zacchary Hijikata [TERMINE]   Mar 15 Mai - 14:07

[ Zacchary Hijikata ]

"Je me suis engueulé avec un verre d'eau ce matin.
Il a gagné."


identity card


Nom ▬ Hijikata
Prénoms ▬ Zacchary
Surnom ▬ Zac
Âge ▬ 24 ans
Lieu de Naissance ▬ à Opale, le 5 Mai
Rang Social ▬ Soldat/Policier. Rang plutôt modeste.
Sexualité ▬ Bisexuel.
Métier ▬ Ancien traqueur, nouvellement Soldat de l'Armée d'Opale.
Habitation ▬ Partage un grand appartement à Opale avec ses deux acolytes.

PARTICULARITÉS PHYSIQUES ▬
Zacchary est de taille plutôt grande, il mesure 177 cm pour 64 kg. Il est donc mince mais musclé et solide. Tout dans sa démarche prouve qu'il a une certaine confiance en lui et une allure féline également. Et un regard froid, un regard de tueur aussi parfois. Il a des cheveux noirs aux mèches rebelles et de grands yeux bleus plus ou moins sombres selon ses humeurs. Son visage est dur et fermé avec des lèvres gourmandes qui ne sourient pas beaucoup. Il est rapide et agile comme la panthère qu'il est au fond de lui et a les même capacités de chasseur discret et vif. Lorsqu'il est très en colère et perd le contrôle de lui-même, alors seulement ses pouvoirs se déclenchent vraiment. Ses yeux prennent une allure de fauve, ses oreilles poussent soudainement ainsi que sa queue, des petits crocs peuvent apparaitre ainsi que des griffes. Mais cela ne va jamais plus loin et il ne contrôle rien. Il n'est jamais parvenu à entièrement se transformer car au fond il est un piètre Karnevale.



i got the power


KARNEVALE ▬
Zacchary n'est pas un Karnevale très puissant. Né à Opale, il a hérité des pouvoirs du coin. Il peut alors se transformer en panthère noire. Le seul problème c'est qu'il ne le maîtrise pas vraiment. Il a un odorat, une vue, et une ouïe plus développée que la normale. Il est aussi plus rapide, plus agile et a d'excellents réflexes. Malheureusement, à part ses yeux, ses oreilles qui apparaissent et ses ongles qui se transforment en griffes lorsqu'ils est particulièrement en colère, rien ne change. Il n'a jamais su se transformer entièrement et encore moins sur commande.

ARMES
Un sabre (ou deux mais c'est très rare) et un révolver.

ÉQUIPEMENT
Uniforme noir, foulard blanc, chemise blanche, bottes noires, gants blancs (optionnels), boite de cigarettes, allumettes, chaine en argent autour du cou, cape noire à capuche (optionnelle)



try to rule the world


CARACTÈRE ▬
C'est un personnage froid, violent, toujours excessif dans ses propos et ses attitudes, mais juste. Il a deux péchés mignons dont il abuse sans aucune modération, ce sont les cigarettes (il fume clope sur clope) et la mayonnaise (dont il tartine tout ses plats, y compris les desserts). Il possède le même caractère que les panthère noire. Il peut se montrer timide, mais n'a aucun problème pour s'adapter à son environnement. Mieux vaux ne pas non plus l'énerver car alors son coté tueur ressort de façon brutale. Il paraît froid, distant, nonchalant mais particulièrement charismatique. Comme ces animaux, il a deux façons d'attaquer : l'affût et l'approche masquée.

- Lorsqu'il chasse à l'affût, Zac' reste caché jusqu'à ce que sa proie soit assez proche. Elle va tenter de l'atteindre du premier coup.

- S'il pratique l'approche masquée, il va s'approcher avec beaucoup de précautions d'une proie choisie à l'avance. Sa marche est prudente, silencieuse et se termine au plus près du sol. Une fois que la proie est assez proche, il va prendre appui sur ses jambes solides et va se jeter sur sa victime à une vitesse impressionnante.

La mise à mort se fait par strangulation ou égorgement suivant la nécessité, il va resserrer ses poings puissant sur la gorge de sa victime l'empêchant ainsi de respirer. Si l'attaque a été foudroyante, l'adversaire peut succomber d'une fracture de la colonne vertébrale. Pour les ennemis difficiles à tuer comme les gros monstres, Zacchary est parfois obligée d'opter pour une solution de fortune et achever l’individu à coup de sabre. Il n'a pas peur de tuer mais il évite tout de même d'en venir jusque là. Même s'il parait assez méchant, il est au fond extrêmement fidèle, intelligent, brave et éprit de justice.

Zacchary déteste qu'on lui manque de respect et même s'il possède un self-contrôle impressionnant, il lui arrive de laisser aller ses nerfs. Il joue les gros dur mais possède un grand cœur qui ne désire que s'exprimer mais qu'il cache derrière un masque dur et sûr de lui. Ambitieux, il va toujours au bout de ses idées et aime prendre des risques. Il ne tourne jamais le dos à un adversaire, même bien plus doué que lui. Il n'hésitera pas non plus à sauver la vie de ses collègues proches ou d'un innocent au péril de sa propre vie.

PHOBIES
Les sirènes. Ça n'existe pas de toute façon, hein ?



once upon a time


BIOGRAPHIE ▬


~ L'Enfance ~



Zacchary est né le 5 Mai 1988 dans la ville d'Opale de deux parents très aimants répondant aux noms de Flynch et Solange Hijikata. Son père était un des meilleurs Chasseurs d'Opale de la ville tandis que sa mère était créatrice et vendeuse de vêtements. Il fut un bébé particulièrement calme et curieux de tout. Il grandit aux cotés de Jaden Sukata, né cinq mois après lui, qui devint son meilleur copain de jeux. Ils étaient quasiment inséparables et firent les pires bêtises ensemble. Vifs et dynamiques, les deux garçons aimaient se battre avec des épées en bois sur les toits d'Opale, ce qui horrifiait leurs mères et amusait leurs pères. Tous deux suivaient leur éducation ensemble grâce à la mère de Jaden, une femme particulièrement instruite et cultivée. Jusqu'à 10 ans donc, ils étaient toujours fourrés ensemble, comme deux frères. Mais à dix ans il fut bientôt temps d'apprendre ce qu'était la vraie vie. Ils se virent de moins en moins car Zacchary travaillait avec son père qui lui apprenait à être un excellent combattant et chasseur alors que Jaden apprenait le métier "d'homme à tout faire" comme son père. Il exerçait donc un tas de petits boulots différents à droite et à gauche. A l'âge de 15 ans, tous deux se retrouvèrent enfin à Amenthalys pour faire leurs études. Ils auraient voulu reprendre leur amitié d'autrefois mais quelque chose avait changé. Tous deux rejoignirent un groupe de jeunes différents et se parlèrent de moins en moins. Pourtant à chaque fois qu'ils se croisaient, leurs regards s'accrochaient et des sentiments et des sensations étranges les secouaient. Mais ils refusaient à chaque fois de se parler, quelque chose était cassé et aucun d'eux ne se l'expliquait. Le Destin avait tout simplement décidé de les séparer. Ils avaient fait leur temps ensemble.


~ L’Adolescence ~


Zacchary fit des études majestueuses tandis que le pays était un peu au plus mal. Il avait apprit beaucoup en peu de temps, étant extrêmement intelligent et attentif en cours. Les professeurs parlaient beaucoup des évènements qui se déroulaient depuis la prise de pouvoir de Raziel et son père. L'éducation, très surveillée, insistait beaucoup les jeunes à se méfier des Karnevaliens puissants. On critiquait beaucoup ces gens-là mais heureusement pour Zacchary et la plupart de ses camarades, ils n'étaient que de très piètres Karnevaliens. D'ailleurs le jeune homme n'avait encore aucune réelle idée de ses pouvoirs. Et évidemment, l'éducation faisait en sorte d'endormir tous ces pouvoirs, de déconseiller aux jeunes de tenter de s'y intéresser. Et au fur et à mesure que cette histoire brûlait à Sphéra, il se forma deux grands groupes dans l'université où se trouvaient les étudiants. Ceux qui voulaient protéger les Karnevaliens et défier l'autorité, et ceux qui au contraire voulaient suivre le Maître ultime du pays et s'y opposer. Zacchary faisait partit de ces derniers car son père lui avait toujours apprit à obéir aux puissants et aux supérieurs, et Raziel en était un. Il n'avait pas l'intention de finir tué par son horrible armée. Et lors d'une sorte de confrontation entre les étudiants, Zacchary découvrit une chose qui le déstabilisa complètement. Jaden se trouvait de l'autre côté, du côté des Karnevaliens.
Un soir, à la fin des cours, Jaden vint le trouver pour la première fois. Il l’appréhenda, l'agrippant par le bras avec un air désemparé sur le visage.

- Zac ! T'es en train de faire une grosse connerie ! Tu te rend pas compte que ce type, Razel, est un malade ? Il va tous nous tuer ! Tu ne peux pas être de son côté, viens avec moi, rejoins notre cause !

Zacchary l'avait toisé quelques instants. Jaden avait bien grandit lui aussi. Il avait toujours ces cheveux si blancs et ses yeux profonds qui oscillaient entre le brun et le rouge, un regard captivant qui le fit frémir. Mais il était plus grand, son corps était celui d'un homme. Très séduisant. Mais Zacchary ferma les yeux et repoussa froidement son ancien camarade, prenant un air hautain et désintéressé.

- Votre cause est une utopie vaine et stupide. Si tu es trop idiot pour t'en rendre compte, Jaden, je ne peux rien faire pour toi. Je n'ai pas l'intention de me battre contre mon pays et son autorité. Nous avons un Maître, il s'appelle Raziel, et s'il veut se débarrasser d'une vermine qui menace notre pays alors je me dois de le suivre. Je crois que nous sommes définitivement trop différent toi et moi. N'essaye plus de me voir, Jaden. Car la prochaine fois que nous nous croiseront, je te considérerais comme mon ennemi.

Il le bouscula alors d'un coup d'épaule et malgré les appels et les supplications de son ami d'enfance et son cœur qui semblait inexplicablement se déchirer, il s'éloigna.
Zacchary termina ses études tandis que les pro-karnevaliens avaient désertés la ville. Les ragots racontaient qu'ils avaient rejoins une ville invisible et seulement accessible à ceux qui en avaient le mérite.


~ Des Traqueurs Prédestinés ~



Zacchary continua ses classes à Opale en tant que Gladiateur. Il s'entraînait dur et repoussait toujours plus ses limites. Il était incroyablement doué pour le combat et peu à peu, ses supérieurs finirent par le remarquer. On lui fit relever des défis contre des adversaires de plus en plus puissants et bien qu'il revienne de ces combats blessé de part en part, il était toujours vainqueur. A l'âge de 21, à sa majorité donc, on lui proposa un porte en tant que Traqueur. Sans hésiter une seule seconde, il accepta.
Le jeune homme avait rencontré deux individus lors de ces entraînements. Ils se nommaient Alexander Okoru et Izack Kondo. Alexander venait de la ville d'Alzen, un garçon dde 21 ans qui en parait seulement 18, qui avait sauté des classes, étudié la science et qui semblait tout connaître. Un jeune homme qu'on imaginait plutôt dans les laboratoires que dans les combats et pourtant ! Il avait une connaissance des armes inégalables et pouvait trouver les meilleures stratégies de combat en moins de quelques secondes. Sous ses airs de petit ange, c'était un petit sadique pervers à la limite du psychopathe. Il adorait humilier ses alliés et mettre leurs vies en danger et pourtant... personne n'osait le lui faire regretter. Quant à Isack, il avait un an de plus que Zacchary venu de la ville d'Amenthys désintéressé de l'art qui caractérisait sa ville et beaucoup plus intéressé par l'art de combattre. Costaud, il n'en est pas moins un homme naïf qui tombe facilement amoureux des jolies filles. Malgré son constant manque de sérieux, il est très respecté par les autres hommes pour sa droiture et son habileté exceptionnelle au combat.

Ce fut ces trois individus qui furent nommés pour devenir Traqueurs. Bien qu'à première vue ces trois là ne soient pas faits pour s'entendre, ils furent bien obligé d'apprendre à se connaître...


~ Acolytes Pour La Vie ~


Les trois combattants furent envoyés presque immédiatement en mission. Ils étaient chargés au départ de se rendre dans les différentes villes aux alentours pour déloger tous les Karnevaliens et les enfermer. Ils avaient même le permis de les tuer s'ils faisaient trop de résistance. Parfaitement entraînés, les trois hommes n'avaient pas peur de se lancer à l'aventure. Ils exécutèrent les ordres et mirent plusieurs individus en prison ou hors d'état de nuire. Et plus le temps passait, plus ces trois hommes apprenaient à se connaître et à s'apprécier. Même si Zacchary faisait mine de faire la tête et d'être distant, il s'était attaché à des deux là. Isack avait été nommé chef de groupe bien sûr et personne ne le contestait. Ils exécutaient leur mission sans discuter et le faisait bien. Bien entendu il y avait de vieilles disputes entre eux mais rien ne parvenait à briser leur fidélité et la confiance qu'ils avaient l'un dans l'autre.
Il arriva cependant quelque chose d'imprévu qui déstabilisa de nouveau Zacchary.



~ Des Retrouvailles Particulières ~


Les trois hommes avaient reçu comme mission de tenter de localiser la fameuse ville invisible de Karnevale Avenue, sujet de toutes les colères de Raziel. Ils étaient à cheval depuis des heures et Alexander ne cessait de se plaindre que ses fesses étaient douloureuses et que son ventre criait famine. Zacchary lui répétait de se la fermer et de crever en silence tandis que Isack, toujours aussi détendu, essayait de les calmer comme une mère le ferait avec ses enfants. C'est alors que, soudain, une silhouette apparue plus loin. Comme il y avait du brouillard, ils ne virent d'abord qu'une silhouette noire avec une épée à la main. Aussitôt, les trois acolytes sortirent leurs armes, prêts à attaquer. Puis petit à petit... l'homme apparut et son visage grave sortit du brouillard. Zacchary reçu comme un coup de poing dans l'estomac.

- Jaden !
- Tu connais ce gars-là, Zacchary ? Demande Isack en pointant son revolver en direction de l'homme aux cheveux blancs.

Zacchary ne répondit pas, les yeux plongés dans ceux de Jaden. Une lueur dans ses yeux lui apprit qu'il était lui aussi surpris de sa présence. Mais il reprit bien vite son sérieux. Il n'avait pas sortit son arme mais foudroyait les deux autres de ses grands yeux rouges tandis qu'il évitait le regard de son ancien ami d'enfance.

- Vous n'avez rien à faire dans les parages. Ce que vous cherchez n'est pas ici alors je vous conseille de retourner chez vous.
- Ah ah ah ! Tu l'entend Isack ? Laisse-moi lui mettre la branlée de sa vie à ce présomptueux !
- Non. Zacchary ? Vas-y, ordonna le chef de la bande.
- Pourquoi moi ?
- Parce ce que je veux simplement qu'on lui botte un peu le cul, pas qu'on réduise sa cervelle en jus de tomate.

Isack lança un regard entendu à Alexander qui se mit à bouder. Certes, le jeune homme avait tendance à aller un peu fort dans ses règlements de compte. Étrangement nerveux, Zacchary descendit de son cheval et sortit son sabre de son fourreau avant de faire face à Jaden. Ils se fixèrent durant un moment. Un long moment.

- Je suis heureux de te revoir, Zac.

Sa voix était emprunte d'une sincérité déconcertante. Zacchary sentait le regard de ses deux collègues sans doute surpris dans son dos, ils attendaient qu'il passe à l'action. Mais la main du jeune homme, posé sur le manche de son sabre ne bougeait pas.

- Tu devrais partir, Jaden. Maintenant.
- Sinon quoi ? Tu vas me tuer c'est ça ? Parce que je suis un Karnevalien ? N'oublie pas Zac... je suis avant tout ton meilleur ami, non ?
- Autrefois, peut-être.

Il y eut un silence. Isack finit par grogner. La patience n'était pas son fort et il commençait à avoir particulièrement fin. Il hésita puis finit par gueuler à Zacchary de régler le compte de cet abrutit puis de venir les rejoindre pour casser la croute. Les deux guerriers s'éloignèrent donc avec leur chevaux. Ils étaient maintenant seuls l'un en face de l'autre. Durant un temps, ils se contentèrent de s'observer. Puis Jaden approcha et Zac fut incapable de bouger. Il était maintenant tout près de lui, un sourire chaleureux aux lèvres.

- Tu m'as manqué. J'ai beaucoup pensé à toi tu sais. Alors, comme ça... tu es un Traqueur ? J'aurais dû me douter que tu prendrais le mauvais chemin...
- Tu te trompe, Jaden. C'est toi qui te fourvoie depuis le début. Je crois qu'il est tant que tu partes maintenant.

Il tourna les talons, le sabre toujours à la main. Mais soudain, Jaden lui agrippa le bras et le retourna vivement. Zacchary s'attendait à un coup de poing et une attaque... mais il ne reçut qu'un fougueux baisé de la part de son ancien camarade. Ce qu'il ressentit à cet instant fut si inattendu et si incroyable qu'il ne réagit pas immédiatement. Au bout de quelques instants seulement, il le repoussa avec force, la menaçant de la pointe de son sabre.

- Mais qu'est-ce qui te prend ? Si tu t'imagines que ça va te permettre de m'avoir par surprise, tu...
- Zac, tais-toi je t'en prie. Écoutes-moi. Ça fait depuis qu'on a 17 ans que je sais que j'en pince pour toi. Que ce que je ressentais pour toi à chaque fois qu'on se croisait ça n'avait rien à voir avec de l'amitié et encore moins de la rancune. Le jour où tu m'as rejeté définitivement j'en ai énormément souffert. Je n'ai pensé qu'à toi, j'ai espéré te revoir, j'ai espéré de te voir apparaitre dans les rues de Karnevale Avenue. Vraiment j'ai espéré jusqu'au bout.

Zacchary avait le souffle coupé sous cet aveux. Jaden. Son Jaden. Il repoussa le sabre d'un doigt et s'approcha de nouveau. Mais le jeune homme ne voulait plus l'entendre. Il était un Traqueur, il était sensé le tuer. Mais il s'en sentit incapable. Alors il fit une chose qu'il ne se serait jamais cru capable de faire : il fuit. Il tourna le dos à Jaden et enfourcha son cheval, l'élançant au galop dans la foulée pour disparaitre à la vue de son bel ami. Il l'entendit hurler son nom mais ne se retourna pas. Il avait comme une impression de déjà vu...


~ L'Aveux ~


Les missions des trois Traqueurs continuèrent. Zacchary leur avait fait croire qu'il avait fait détaler le type après une bonne correction. Ce qui était faux naturellement. Plus le temps passait et plus les rebelles se réveillaient et se révoltaient. Il était de plus en plus difficile de les contrôler. Raziel quant à lui était de plus en plus fou de rage. La fameuse ville invisible restait toujours introuvable. Évidemment. Le pire dans tout ça, c'est que pourtant, Zacchary recroisa plus d'une fois Jaden. Il était à la tête d'une troupe de rebelles comme lui et ils se retrouvèrent plus d'une fois face à face. Mais toujours, son ancien ami évitait tout combat et se sauvait. Zacchary se fit engueuler par Isack évidemment, prétextant qu'il avait pas du taper assez fort. Constamment, Jaden était toujours dans leur patte à briser leurs plans et ruiner leur mission. Un sacré casse-pied. Et pourtant Zac ne pouvait toujours pas se résoudre à le détester. Il se surprenait à penser à lui de plus en plus également, et même à regretter leur enfance où ils étaient si proches. Il hantait même ses rêves. Pourtant, il ne parvenait pas non plus à se résoudre à penser qu'il pouvait l'aimer. C'était impossible ! Il avait un cœur de pierre.

Mais un soir, tout bascula de nouveau. Une fois encore, Jaden était dans les parages et venait d'empêcher Alexander de faire sauter un quartier où résidaient des rebelles. Ayant aperçut Jaden, Zacchary se lança seul à sa poursuite, bien décidé cette fois-ci à le rattraper et lui régler son compte. Il le poursuivit un bon moment jusqu'à le voit entrer dans une vieille maison. Zac s'y précipita à son tour et entendit du bruit au dessus de sa tête. Il était monté à l'étage. Il grimpa l’escalier quatre à quatre et parvint enfin à coincer la jeune homme sur le toit. Il était légèrement essoufflé d'avoir autant courut mais souriait, content de l'avoir enfin à sa merci.

- Rends-toi, Jaden. Tu es coincé maintenant.
- Allons, Zacharry. Tu vois bien que vous perdez un peu plus le contrôle chaque jour. Bientôt les Karnevaliens seront libres et Raziel plus qu'une histoire ancienne. Et toi... toi tu seras tué ou emprisonné jusqu'à la fin de tes jours. Il n'est pas trop tard, Zac. Viens avec moi.
- Non.

Il y eut un silence. Il y avait toujours des silences. Jaden avait les yeux brillants, il n'avait pas peur. Il le couvait étrangement des yeux... des yeux qui soudain devinrent humides. Zacchary fut ébranlé. Il allait pleurer ?

- Zac... c'est fou ce que tu as changé. A chaque fois que je te croise je ne peux m'empêcher de répéter sans cesse cette phrase... et ces mots que je rêve de te dire mais qui restent au fond de ma gorge.
- Hein ? Quels mots ?

Jaden s'approcha, il ignora superbement le sabre pointé dans sa direction et le repoussa, comme la dernière fois. Du déjà vu encore. Sauf que cette fois-ci le jeune homme fut incapable de partir en courant. Jaden plongea ses grands yeux dans les siens, puis posa une main sur la joue de Zac qui avait le cœur battant. Cette proximité faisait grimper en lui une chaleur étrange. Le rebelle le dévorait des yeux et approcha ses lèvres avant de souffler :

- Je t'aime Zacchary Hijikata...

Sous l'émotion, la main tremblante de Zacchary lâcha son sabre qui tomba au sol dans un bruit d'acier. Ils échangèrent alors un baiser enflammé sous des étoiles brillantes, ignorant leur deux camps respectifs qui continuait à se battre. Toute la nuit, les Rebelles et les Traqueurs se firent la guerre tandis que Jaden et Zacchary firent l'amour dans la chambre de cette maison abandonnée. Il devait bien l'avouer désormais... lui aussi était complètement fou amoureux de son ami d'enfance. Finalement, le Destin n'avait décidé de les séparer complètement.


~ une Histoire Qui Finit Bien ~



Zacchary et Jaden s'étaient de nouveau séparés. Ils ne pouvaient pas abandonner leur camp aussi facilement. Mais heureusement les Karnevaliens, peu de jours plus tard, Raziel fut battu et bannit. Enfin, Sphéra respirait de nouveau la paix. Cependant ce qui devait arriver arriva. Zacchary et ses deux amis furent arrêtés et ils avaient le choix entre rejoindre et être fidèle à l'armée d'Opale ou bien de finir leurs jours enfermés dans un camp. Zacchary n'eut aucune hésitation, il accepta de rentrer dans l'armée. Il y avait un nouveau Maître à servir et il devait la fidélité également à sa ville natale. Et puis il y avait Jaden. Ses deux acolytes suivirent sa décision et préférèrent rester libres.
Jaden rejoignit Zacchary peu de temps après. Contrairement à son ami, il ne voulait plus continuer à se battre. Il voulait retourner à Karvenale Avenue où sa famille et quelques protégés l'attendaient. Les adieux furent difficiles... vraiment difficiles. Ce fut sans doute la première fois que Zac laissa une larme couler le long de sa joue.Reverrait-il un jour Jaden pour ne plus jamais le quitter ? Il l’espérait...



who are you ?


Pseudo ▬ Orly
Âge ▬ 21 ans
Moyenne de connexion ▬ 4 à 7/7j
Niveau de RP ▬ 6,5/10
Multicomptes ▬ Aucun. It's my first time ! :)
Comment avez vous connu le forum ▬ Alors là... complètement par hasard !
Avez vous bien lu le règlement ? ▬ [OK]
Personnage sur l'avatar ? ▬ Toshiro Hijikata (de la série Gintama)
Autres ▬ Rien de spécial à part que je souhaiterais ajouter certains personnages de mon histoire dans les prédéfinis (si possible évidemment)




Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Zacchary Hijikata [TERMINE]   Mar 15 Mai - 17:59

Bon et bien... pour prévenir que j'ai terminé ma fiche ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Terek Vöronov
Terek Vöronov
ta soeeeuuur

♦ Messages : 407
♦ Messages RP : 97
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Jouasse (◕‿◕✿) ou pas.
♠ Emploi : Prostituée (ex-Artemys)
♠ Karnevale : Annulation de tout Karnevale extérieur.

MessageSujet: Re: Zacchary Hijikata [TERMINE]   Mar 15 Mai - 19:36

Wesh rebienvenue !

Alors alors comme je te l'ai dit sur la cb avant que le timeout ne te bouffe en me mettant un gros vent, il est impossible qu'Alexander soit devenu Traqueur à 19 ans car l'âge minimum requis pour passer l'examen d'entrée dans la milice en question était de 21 ans. Also petite précision lexicale, le Karnevale c'est le pouvoir/gêne mutant qui fait que des gens en ont un, mais pas l'individu. Pour parler des rebelles d'avant la révolution c'est bah euh. Rebelle. Ou Karnevalien (en gros ça désigne les habitants de Karnevale Avenue).

Et je crois que c'est tout~




Autres comptes : Nadia Aung ; Adolf Fleisch
Avatars ©️ moi-même.
Userbar graphée par Czeslaw ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gijinkapkmn.forumactif.org/
Invité


MessageSujet: Re: Zacchary Hijikata [TERMINE]   Mar 15 Mai - 19:47

Voilà qui est modifié !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Terek Vöronov
Terek Vöronov
ta soeeeuuur

♦ Messages : 407
♦ Messages RP : 97
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Jouasse (◕‿◕✿) ou pas.
♠ Emploi : Prostituée (ex-Artemys)
♠ Karnevale : Annulation de tout Karnevale extérieur.

MessageSujet: Re: Zacchary Hijikata [TERMINE]   Mar 15 Mai - 19:51

Tout est bon pour moi dans ce cas~ on peut valider methinks.




Autres comptes : Nadia Aung ; Adolf Fleisch
Avatars ©️ moi-même.
Userbar graphée par Czeslaw ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gijinkapkmn.forumactif.org/
Invité


MessageSujet: Re: Zacchary Hijikata [TERMINE]   Mar 15 Mai - 20:02

Super ! Merci beaucoup ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Zacchary Hijikata [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zacchary Hijikata [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: Archives des Fiches-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com