Karnevale Avenue

blblbl
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Mer 2 Mai - 13:03

[ Jackson Dime ]

Je suis le colon de Jake.


<a href="http://www.youtube-nocookie.com/v/vgi7xvbdI14?hl=en"><img src="http://www.gtaero.net/ytmusic/play.png" alt="Play" style="border:0px;" /></a>

identity card


Nom ▬ Dime.
Prénom ▬ Jackson.
Surnom ▬ Jake.
Âge ▬ 25 ans.
Lieu de Naissance ▬ Alzen.
Rang Social ▬ Bas, très bas, trop bas pour son propre bien.
Sexualité ▬ Pas hétérosexuel, indubitablement. Quant à son attirance pour la gente masculine, elle reste floue.
Métier ▬ Dealer du gang Adolf, inventeur et chimiste à ses heures perdues.
Habitation ▬ Karnevale Avenue.

PARTICULARITÉS PHYSIQUES ▬
Jackson ne possède pas un physique très particulier, bien que séduisant à première vue Il est un peu plus grand que la moyenne, sans être un géant pour autant, et possède une longue chevelure de la même couleur que le plumage d'un corbeau. La seule chose qui le différencie vraiment des autres sont ses yeux : l'un bleu marin, l'autre rouge carmin.



i got the power


KARNEVALE ▬
DEATH MASTER.
Jake possède la faculté de voir dans les yeux des gens la date et la cause de leur décès. Bien sur, ce n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît : un contact visuel direct est requis et il faut qu'il soit assez long pour que Jake voit entièrement la scène. L'autre problème, c'est qu'il n'assiste pas à la scène où la personne meurt en tant que spectateur, il voit à travers les yeux de la « victime ». Cela peut s'avérer aussi désagréable qu'incompréhensible, et il n'est pas rare que Jake en fasse des cauchemars.

ARMES
Jake n'est pas un redoutable combattant, mais sa sombre paranoïa l'oblige à avoir avec lui une seringue remplie d'un poison de sa création.

ÉQUIPEMENT
Aucun.



try to rule the world


CARACTÈRE ▬
Jackson, Jackson, pauvre Jackson. Être torturé par le passé comme par le présent qui n'aspire qu'à faire le mal autour de lui pour se délivrer de ses peines. Il n'inspire pas la confiance d'autrui, et à forte raison, arrive même parfois à réveiller la peur chez certaines personnes. Il est déprimé, oh, si déprimé, la vie n'a pas vraiment de sens pour lui si ce n'est les travaux dans lesquels il se plonge pour oublier le temps, oublier les gens. Le peu d'équilibre qu'il a est sûrement dû à cela : ses recherches, ses mélanges, ses nouvelles créations qu'il teste sur lui-même. Lorsqu'il réfléchit aux éléments qu'il doit mélanger, plus rien d'autre n'a d'importance et c'est cela qui le sauve. Mais il ne peut pas travailler continuellement, cela lui est impossible, et dès qu'il quitte sa table les ombres et les fantômes sont là, le noyant et l'étouffant dans sa déprime. Alors il se drogue, il envoie son esprit valdinguer et plus c'est fort, mieux ça vaut. Il préfère ne plus penser que d'être sans arrêt rongé par sa peine, peu lui importe ce qu'il prend tant que cela marche. Lorsqu'il ne travaille pas et ne se drogue pas, il reste plongé dans son mutisme, pensant ou déprimant. Si quelqu'un lui fait une réflexion, il n'ira jamais dans le sens inverse, ne pensant que trop ce qui est dit. Pourtant c'est quelqu'un d'intelligent, de très intelligent qui adore faire de nouvelles inventions. Il suffit de le lancer sur un sujet qu'il aime et il s'illumine, délie les lèvres et devient bavard comme jamais. Mais il reste quelqu'un de très misogyne, peu importe la situation, il ne supporte pas les femmes.

PHOBIES
Il a la fois peur de tout et peur de rien. Une chose est sûre : ce qui le glace dans la nuit, c'est le souvenir ce qui lui est arrivé et de ce qu'il voit dans les yeux des gens.



once upon a time


BOUM. Le bruit de la porte de sa chambre claquant contre le mur en s'ouvrant à la volée le réveille en sursaut. Ses paupières papillonnent et il n'a pas vraiment le temps de se réveiller complètement que sa mère et son père se ruent dans sa chambre, une expression terrifiée peinte sur leur visage. Jackson les fixe, l'air hagard, mais ne dit rien. Voir sa mère aussi paniquée lui fait peur. Et son père encore plus. « JAKE ! Vite, sous le lit, cache toi ! »
Elle l'attrape par les aisselles et le tire de sous sa couette. L'air est froid en ce mois de décembre, il en frissonne. Il glisse sous son lit d'une roulade sur le côté. De là il peut voir le bas de la porte de sa chambre et les pieds nus de sa mère sur la moquette. Pendant un instant, il a envie de sortir sa tête de sa cachette et de lui demander ce qu'il se passe, pourquoi elle a peur ; mais avant même qu'il n'ouvre la bouche, la porte s'ouvre une fois de plus brusquement.
Jackson voit deux pieds chaussés de bottes noires entrer et il entend sa mère pousser un cri étouffé. Son père s'avance pour s'interposer entre sa mère et l'inconnu, il apparaît dans son champ de vision. « NON ! Allez-vous en, nous n'avons rien à nous reprocher !
- Monsieur Dime, vous et votre femme êtes coupables de rébellion et de félonie, j'ai reçu l'ordre de vous exécuter. »

Sous son lit, Jake comprend que quelque chose de grave est en train de se produire. Il sent des larmes lui monter aux yeux et une brusque envie de sortir de sa cachette et de déguerpir en courant le saisit. Mais un bruit de métal le fige d'effroi et le corps de son père s'affaisse brusquement contre le sol. Jackson plaque ses mains contre sa bouche, tentant d'étouffer les sons indistincts qui s'échappent de ses lèvres. Sa mère crie, le son est si horrible qu'il manque de s'uriner dessus. Elle tombe à son tour, encore plus proche et juste devant lui : s'il tend le bras, il peut toucher son visage figé de stupeur où perlent quelques goûtes de sang de ses narines.
C'en est trop pour lui et lorsqu'il crie, il ne s'en rend compte qu'après que l'inconnu se soit penché sous le lit pour le tirer par un poignet. L'inconnu s'avère être une inconnue, à peine le lâche-t-il que Jackson se blottie contre le corps tendu de sa mère. Il pleure silencieusement, la peine étant trop grande pour qu'il puisse hurler, et lorsqu'il ose croiser le regard du bourreau de ses parents, il comprend que le sort de sa vie est entre ses mains.

Si officiellement Jackson Dime est né dix ans plus tôt, c'est bien ce jour là qui fut à l'origine de tout ce qu'il est devenu par la suite. Ses parents n'étaient pas d'horribles malfrats, ils étaient aimants et tendres avec lui. Mais voilà : ils étaient engagés et rebelles, et cela causa leur perte. La traqueuse jugea préférable de le laisser en vie. Cela n'est probablement pas une chance pour Jake, dont les images des visages figés de stupeur de ses parents hantaient son esprit en compagnie des flaques de sang s'étendant doucement, oh si doucement.
Il resta cinq ans dans un foyer d'accueil où tout le personnel faisait en sorte qu'il oublie ses cauchemars, ses souvenirs trop violents pour un enfant. Mais il n'y avait rien à faire : il était trop grand pour oublier et trop jeune pour supporter. La seule chose qui semblait l'intéresser était son karnevale : pouvant maîtriser l'eau, il passait la plupart de son temps assis devant une flaque ou un verre à donner des formes étranges au liquide.
Il commença par la suite des études scientifiques dans lesquelles il trouva une échappatoire : il s'y plongeait jours et nuits, oubliant sa peine dans la concentration et le travail acharné. Son travail porta ses fruits, ses résultats furent tous excellents tant il s'y consacrait corps et âme. Il aurait pu se lancer dans une voie normale, où il aurait sûrement pu devenir un remarquable et célèbre scientifique. Mais le souvenir de ses parents était trop encré en lui et il décida d'entrer dans la résistance karnevalienne à l'âge de dix-huit ans. À côté de cela, il continua tout de même ses travaux, mais avec moins d'attention qu'auparavant. Malheureusement pour lui, six ans après son entrée dans la résistance il fut arrête par un groupe de traqueur. Persuadé qu'il allait subir le même sort que ses parents, il en fut tout autrement. Envoyé dans l'internat psychiatrique pour y être interrogé, son refus persistant de parler lui valu une punition pour laquelle il aurait encore préféré être tué : il fut relâcher sans la possibilité de pouvoir utiliser son karnevale.
Il avait perdu ses travaux, son karnavale, les deux seules choses qui le raccrochaient encore un peu à la réalité.
Lorsque Alzen tomba, il se trouvait dans un piteux état. Obligé de fouiller dans les décombres de la ville à la recherche de vivres, il est une nouvelle fois capturé ; mais cette fois ci par l'ARK. Il ne sait pas vraiment combien de temps il fut utilisé comme cobaye, ni ce qu'on lui fit vraiment. Le fait est que l'expérience réalisée sur lui sembla échouer et il fut jeter dehors afin de le laisser mourir à l'air libre. Mais il survit. Non sans difficulté, échappant de justesse à une attaque d'expériences ratées, à la famine, à la faiblesse de son corps défaillant, tout ça sûrement grâce à un karnevalien qui l'avait sauvé.
Réfugié à Karnevale Avenue, il plongea de plus en plus dans sa folie dépressive. Reprenant ses expériences, il créa divers drogues qu'il testait sur lui-même et revendait pas la suite. C'est comme cela qu'il rencontra Adolf Fleish tandis qu'il faisait son marché à proximité de son casino. Sa singularité lui valu l'attention du chef de gang, qui le prit sous son aile.
Maintenant, il a rejoint le gang Adolf pour qui il travaille sans grande conviction autre que la reconnaissance qu'il éprouve pour son chef, toujours autant morcelé qu'avant.



who are you ?


Pseudo ▬ Panty / Kiwi, as you want.
Âge ▬ 18 ans.
Moyenne de connexion ▬ A peu près tous les jours, mais il est fort probable que mon activité soit un peu déréglée jusqu'au début des vacances d'été.
Niveau de RP ▬ Globalement bon, je pense.
Multicomptes ▬ Aucun.
Comment avez vous connu le forum ▬ Sur divers forums.
Avez vous bien lu le règlement ? ▬ [CODE OK] (ça veut dire quoooooi ?)
Personnage sur l'avatar ? ▬ Mukuro Rokudo.
Autres ▬ Juste que le thème est. Awk. Splendide.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eduardo A. Rodríguez
ALMANCAR

♦ Messages : 105
♦ Messages RP : 29
♦ Inscription le : 29/04/2012
♠ Humeur : Calme en temps normal, enthousiaste lors des parties de cartes prometteuses.
♠ Emploi : Joueur de cartes (sisi).
♠ Karnevale : Métamorphose en Corbeau (pas en Mouette, hélas).

MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Mer 2 Mai - 18:38

Tu as un gif de corbeau et tu as du poison en tant qu'arme, je sens qu'on va bien s'entendre. o/
Bienvenue et bon courage pour finir ta fiche sinon. :3





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andy R. Jacobsen
DARK KNIGHT

♦ Messages : 547
♦ Messages RP : 99
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Enflammée.
♠ Emploi : Maître de l'ARK.
♠ Karnevale : Fire Blast: Transformation physique et maîtrise élémentaire du feu.

MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Mer 2 Mai - 18:40

Musique de Bioshock ! lelele
Bienvenue, et bon courage pour compléter ta fiche~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karnevale-avenue2.forumactif.org/
avatar
Sandra V. Lutwidge
NOUVELLE ALZEN

♦ Messages : 193
♦ Messages RP : 30
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Hyperactive.
♠ Emploi : Bosse pour Andy.
♠ Karnevale : Création et maitrise de la météo.

MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Mer 2 Mai - 18:45

    MVDD a dis d'arrêter de baver et de venir te dire bienvenue.
    DONC BIENVENUE <3 ( c'est l'effet avatar de Mukuro et de ton Karnevale so class ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Mer 2 Mai - 18:46

Oh oh ! Un karnevale qui promet d'être intéressant o.o


Bienvenue à toi ! \o/

Bon courage pour la fiche =3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sergueï A. Sakharov
DSK

♦ Messages : 723
♦ Messages RP : 149
♦ Inscription le : 20/04/2012
♠ Humeur : Froide
♠ Emploi : Directeur de l'ARK
♠ Karnevale : Drug : Inflige à son corps ou a autrui les bénéfices ou maléfices d'une drogue prise à forte dose.

MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Ven 4 Mai - 9:02

MON PV ! =D

Très heureuse de le voir pris, je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche ! Comme je suis la créatrice de ce personnage, je t'invite à me Mpotter si tu as des questions ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Sam 5 Mai - 15:14

Merci beaucoup pour ce chaleureux accueil !! o/ J'ai donc terminé de rédiger ma fiche, en espérant qu'elle convienne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Terek Vöronov
ta soeeeuuur

♦ Messages : 407
♦ Messages RP : 97
♦ Inscription le : 27/04/2012
♠ Humeur : Jouasse (◕‿◕✿) ou pas.
♠ Emploi : Prostituée (ex-Artemys)
♠ Karnevale : Annulation de tout Karnevale extérieur.

MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   Sam 5 Mai - 15:56

Hello hello~ tout m'a l'air bon dans cette fiche...
... à part ptêtre qu'y a écrit en gros Jackson Nime tout au début ming plz non mais j'déconne, remplis ton profil et on va pouvoir te valider héhé.




Autres comptes : Nadia Aung ; Adolf Fleisch
Avatars ©️ moi-même.
Userbar graphée par Czeslaw ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gijinkapkmn.forumactif.org/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.   

Revenir en haut Aller en bas
 

JACKSON ─ Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karnevale Avenue :: Archives des Fiches-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit